Ouffet augmente les tarifs liés aux déchets pour faire payer les mauvais trieurs !!!

Lien permanent

Il a été principalement question de fiscalité lors du conseil communal d’Ouffet, ce lundi soir. La première problématique abordée par les élus était celle de la gestion des déchets ménagers. « Le compte coût-vérité-déchet pour 2019 étant un peu juste et les coûts Intradel ayant augmenté, la commune a été obligée d’adapter quelque peu ses tarifs pour se rapprocher davantage d’un coût-vérité à 100 % », explique la bourgmestre Caroline Cassart.

Cependant, il n’est pas question de toucher à la taxe forfaitaire, qui s’élève actuellement à 75€ pour un isolé, 120€ pour un ménage de 2 personnes et 160€ pour un ménage constitué de 3 personnes ou plus.

De 45 à 40 kg par habitant

 

« Il s’agira de faire payer les mauvais trieurs en diminuant le nombre de kilos de déchets résiduels par habitant et en augmentant le prix des kilos supplémentaires », annonce la bourgmestre. La quantité de déchets tout-venant par habitant passera de 45 à 40 kg. Pour les déchets organiques, cela reste 35 kg. Le nombre de levées reste lui-aussi le même : 30.

Au niveau des frais supplémentaires, le coût prévu est de 1€ par levée à partir de la 31e levée. Pour chaque kilo de déchets ménagers supplémentaires (jusqu’à 80 kg/an/habitant), il faudra désormais débourser 0,25€ au lieu de 0,15€. Le tarif des kilos supplémentaires de déchets organiques reste de 0,08€/kg.

Grâce à ces changements, la commune espère atteindre un taux de couverture de 97 % pour le coût-vérité réel du budget 2021. Cela représente 177.810€ de recettes pour 183.420€ de dépenses liées à la collecte des déchets.

Adhésion à la Ressourcerie du Pays de Liège

Afin d’aider ses citoyens à mieux trier, la commune a choisi d’adhérer à la Ressourcerie du Pays de Liège pour une durée de 3 ans. Les Ouffetois et les mouvements de jeunesse, clubs sportifs ou ASBL pourront faire appel à la Ressourcerie à raison de deux collectes gratuites par an, pour une quantité minimale de 2m³ et maximale de 4m³.

« L’objectif est de pousser les Ouffetois à mieux trier leurs encombrants et leur donner une seconde vie grâce à ce service qui trie, recycle et réutilise ce qui est collecté », précise la bourgmestre Caroline Cassart.

Pour ce qui est des deux autres grandes taxes communales : L’impôt des personnes physiques est fixé à 8,0 %, un taux qui n’a plus changé depuis 2015. Les centimes additionnels au précompte immobiliers sont fixés à 2.400, ce qui n’a plus changé depuis 2008.

 

Article de par Par P.TAR

 

Source Sudinfo 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel