Ça y est ! Les 5 éoliennes situées de part et d’autre de la N63 seront bientôt prêtes et produiront

Lien permanent

 

 

Le parc éolien  le long de la N 63 route du Condroz Liège Marche est presque terminé: il a mis 15 ans à se concrétiser

Ç a y est ! Les 5 éoliennes  situées de part et d’autre de la N63, seront bientôt prêtes et produiront l’équivalent de la consommation d’électricité de 11.500 familles.

Un projet qui a mis 15 ans à se concrétiser.

Source d’enthousiasme pour les uns, générateur de craintes pour les autres, c’est en tout cas un événement attendu qui se déroule en ce moment. Le montage des 5 éoliennes situées de part et d’autre de la nationale 63 est sur le point de s’achever.

Cet important projet (4 millions d’euros par éolienne) est le résultat d’une étroite collaboration entre Engie et Luminus, les deux principaux producteurs d’électricité sur le marché belge, qui organisaient une visite du chantier ce lundi.

« Dans la lutte contre le changement climatique, nous sommes tous des alliés », tenait d’ailleurs à souligner Christophe Heijmans, chef de projet Luminus.

« Se mettre ensemble pour développer un projet, c’est une belle image des enjeux du changement climatique ».

Le collège communal a fait le déplacement pour l’occasion.

La bourgmestre Christine Guyot en a profité pour rappeler que cette production d’énergie verte s’inscrit dans le respect de la Convention des Maires, à laquelle la commune a adhéré sous le mandat précédent.

 

Un projet vieux de 15 ans

Initié il y a plus de 15 ans, ce parc éolien a pourtant peiné à voir le jour, faisant face à plusieurs recours administratifs des riverains.

Cette contestation a légèrement freiné les ambitions initiales des deux maîtres d’ouvrage, qui rêvaient initialement d’un parc de 8 éoliennes, mais n’a pas envoyé le projet au tapis.

« On a finalement obtenu le permis en septembre 2018.

Ensuite, il a fallu faire toutes les études pour préparer la construction du parc, comme les essais géotechniques et la préparation des cahiers des charges pour les différents sous-traitants », se remémore Loïc Biot, responsable du projet chez Engie.

Opérationnelles le 16 novembre

Le montage des 5 éoliennes sera terminé d’ici la fin de semaine.

Elles devront ensuite subir une série de tests durant environ un mois, et seront opérationnelles vers le 16 novembre.

Ce parc éolien produira l’équivalent de la consommation de près de 11.500 familles – soit plus de dix fois la consommation des Tinlotois – et permettra d’éviter annuellement l’émission de CO2 équivalent aux émissions annuelles de 6.500 voitures diesel.

La construction de ces éoliennes s’accompagne également de mesures environnementales. « On a recréé un endroit de quiétude, de nourrissage et de logis pour la faune sur 10 hectares », souligne Christophe Heijmans (Luminus).

Enfin, la commune a négocié une compensation financière avec Engie et Luminus sous la forme d’un Fonds Social Énergie.

Elle pourra recevoir annuellement 17.000€ par pied éolien, indexé jusqu’à la fin du mécanisme des certificats verts, moment où elle recevra la somme fixée. L’argent permettra de financer des projets sociaux et/ou liés à l’énergie .

 

Extrait d'article Par P.Tar

Source Sudinfo et Engie 

Cap sur le chantier éolien 

Plus que quelques jours avant la fin du chantier

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel