Les contaminations à l’école s’accélèrent: +55,5% entre la première et la deuxième semaine d’octobre!

Lien permanent

Le nombre de contaminations s’accélère dans les écoles.

Entre la première et la deuxième semaine d’octobre, on observe une augmentation de 55,5 % des nouveaux cas positifs chez les élèves.

Malgré tout, la plupart de ces contaminations ont toujours bel et bien lieu en dehors de l’enceinte scolaire.

 

L’augmentation du nombre de cas s’est accélérée dans les écoles, d’après l’Office de la Naissance et de l’Enfance (ONE).

Entre le 5 et le 11 octobre, 0,19 % des élèves de l’enseignement fondamental et secondaire ont été testés positifs.

À savoir 40 enfants de maternelle, 355 de primaire et 1.301 de secondaire, soit un total de 1.696 élèves, contre 1.091 la semaine précédente. C’est une augmentation de 55,5 % entre les deux semaines.

Si l’on regarde l’incidence sur 14 jours, on détecte 308 cas pour 100.000 élèves de l’enseignement fondamental et secondaire. Au cours de la période précédente, l’incidence était de 235 cas pour 100.000 élèves.

Depuis le dernier bulletin de vendredi dernier, 9.500 élèves et étudiants ont été nouvellement mis en quarantaine et au moins 575 membres du personnel entre le 5 et le 11 octobre, indique l’ONE.

Il s’agit de la plus forte progression depuis la rentrée scolaire. Entre le 28 septembre et le 4 octobre, on recensait 5.820 nouvelles mises en quarantaine du côté des élèves.

Même si le nombre de cas augmente à l’école, l’ONE souligne que toutes ces contaminations n’ont pas eu lieu à l’école.

« 17 % au moins des cas à l’école ont été signalés comme secondaires à une transmission à l’école. »

Ce pourcentage évolue peu de semaine puisque la semaine précédente, l’ONE précisait que « seuls 16 % des cas à l’école peuvent être considérés comme liés à une transmission au sein même de l’école ».

 

Article de  Par Sa.B.

 

Source Sudinfo 

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel