Le vaccin de la grippe est disponible sans ordonnance

Lien permanent

Depuis jeudi, la Société Scientifique de Médecine Générale annonçait que le vaccin anti-grippal est disponible sans ordonnance chez les pharmaciens pour les plus de 50 ans.
 
Les patients n’auraient ainsi à consulter le médecin qu’une seule fois pour se faire inoculer le vaccin.
 
L’an dernier, l’épidémie de grippe a duré huit semaines.
 
Le seuil épidémique a été dépassé du 20 janvier au 15 mars.
 
Entre le 1 er octobre 2019 et le 15 mars 2020, environ 428.000 Belges ont consulté leur médecin généraliste en raison de symptômes grippaux. 47.000 ont consulté à Bruxelles, 103.000 en Wallonie et 278.000 en Flandre.
 
« Si un test de grippe avait été effectué auprès de chaque patient qui a consulté le médecin généraliste pour des symptômes grippaux, environ 223.000 personnes vues par le médecin généraliste auraient été infectées par le virus influenza. On estime que ce nombre était de 23.000 à Bruxelles, 148.000 en Flandre et 52.000 en Wallonie », a détaillé l’ex-ministre de la Santé Maggie De Block au Parlement.
 
Des chiffres positifs
 
Bonne nouvelle en cette période de crise sanitaire, ces chiffres sont en nette diminution.
 
« Entre les saisons grippales 2014-2015 et 2018-2019, le nombre de Belges qui ont consulté le médecin généraliste pour symptômes grippaux a toujours été plus élevé que lors de la saison grippale précédente.
 
En Belgique, le nombre estimé de personnes ayant consulté le médecin généraliste pour symptômes grippaux varie entre 495.000 en 2019 et 731.000 en 2015 », expliqua-t-elle.
 
« Le nombre de patients qui seraient effectivement infectés par le virus de la grippe a également été plus élevé au cours des cinq dernières années que lors de la saison grippale précédente.
 
En Belgique, le nombre estimé de personnes infectées par influenza ayant consulté le médecin généraliste varie entre 280.000 en 2017, 465.000 en 2018 et 223.000 en 2019.
 
Le nombre estimé de décès à l’hôpital après l’admission due à une infection grippale a été estimé cette année, avec une estimation préliminaire de 93 décès (basée sur des données incomplètes), ce qui est inférieur aux années 2015-2019 où respectivement 420, 243, 413, 596 et 502 décès à l’hôpital ont été estimés ».
 
Une arme contre le Covid
 
Avec le port du masque et les campagnes de sensibilisation à la vaccination, les experts et institutions de la Santé espèrent que la Belgique connaîtra cet hiver très peu de cas de grippe.
 
Il sera ainsi bien plus facile de détecter les cas Covid.
 
Le vaccin contre la grippe est donc une arme supplémentaire dans cette crise sanitaire.
 
Article par  
ALISON VERLAET
 
 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel