La commune de Clavier achète le bâtiment et bpost devient le locataire

Lien permanent

L’agence et le centre de tri à l’arrière restent en activité pour l’instant.

L’appartement va être loué .

 

Clavier a fait l’acquisition du bâtiment de la poste à Clavier-Station. L’appartement situé à l’étage sera bientôt mis en location par la commune, mais l’agence restera ouverte au rez-de-chaussée. Le contrat prévoit aussi que bpost continue d’occuper l’espace de tri et les garages situés à l’arrière.  
 
La question de l’acquisition du bâtiment et des garages bpost de la rue du Marché, à Clavier-Station, est revenue sur la table des discussions lors du conseil communal de ce mercredi.
 
Pour rappel, la société de traitement du courrier postal belge a posté une annonce sur son site internet pendant le confinement afin de finaliser le processus de vente de son bâtiment.
 
Dans une dynamique de « stratégie commerciale », le collège communal avait pris la décision de soumettre une enveloppe de 300.000€ en pouvoirs spéciaux afin de réagir rapidement et ainsi d’éviter qu’une autre offre, plus intéressante que celle de la commune, ne soit soumise.
 
La décision a ensuite été ratifiée au conseil communal du 9 juin.
 
La vente a été remportée par la commune, intéressée depuis plusieurs années par ce bâtiment à la situation géographique attrayante. Elle déboursera au total 275.000€ pour cette acquisition.
 
Jusqu’à ce que le centre de tri de Tinlot soit prêt
 
Basée sur le principe de « sales & rent back », cette vente prévoit que le nouveau propriétaire - dans ce cas-ci la commune de Clavier - est contraint de louer à bpost l’espace que la société occupe actuellement, afin qu’elle puisse poursuivre ses activités.
 
Le bâtiment comprend notamment une agence de 316 m² (louée à 9.520€/an) et 5 garages (loués à 2.400€/an). Un bail commercial résiliable de 9 ans a été approuvé par les conseillers communaux.
 
« Ils louent quasiment l'entièreté du bâtiment.
 
Dans l’attente que le centre de tri du zoning de Tinlot soit prêt, ils continuent d’utiliser les locaux dédiés au tri et les garages pour les camionnettes des facteurs », explique le bourgmestre de Clavier Philippe Dubois (MR).
 
Une dizaine de camionnettes chargent et déchargent quotidiennement via l’allée située en face de l’ancienne gare.
 
 
La seule partie que bpost n’utilisera plus est l’appartement situé à l’étage de l’agence.
 
« Une famille avec 4 enfants l'occupait jusqu'à il y a un an.
 
C’est spacieux. On doit passer les actes en 2020. Dès que c’est fait, on le louera ».
 
Selon le bourgmestre, le plan financier du rachat de la poste tient la route puisque l'emprunt devrait être compensé par les recettes du contrat avec bpost.
 
La commune n’a pas encore réfléchi à ce qu’elle fera du reste du bâtiment, une fois que bpost déplacera l’activité de tri au zoning de Tinlot.
 
« Il est proche du centre de Clavier, pas loin des écoles et des installations sportives.
 
Le site ne manquait pas d’attrait pour passer au public », estime Philippe Dubois.
 
 
Article par Pierre Tar 
 
 
 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel