• Un infirmier en soins intensifs tire la sonnette d’alarme, il est temps d’arrêter de dire que les hôpitaux sont vides

    Lien permanent

    «Le risque de saturation est inquiétant»: un infirmier en soins intensifs tire la sonnette d’alarme

    Pour Arnaud Bruyneel, vice-président de l’Association francophone des Infirmiers de Soins Intensifs, il est temps d’arrêter de dire que les hôpitaux sont vides.

    Le risque de saturation des services de Soins intensifs est bel et bien réel.

    Ce mercredi 30 septembre, les chiffres belges annonçaient une moyenne de 1.550 cas sur 7 jours, soit 9 % de plus que lors de la semaine précédente. Pour ce qui est des hospitalisations, on compte une moyenne de 66,7 personnes, contre 52,1 sur les 7 jours précédents, soit 28 % de hausse.

    Les lits se remplissent donc de plus en plus, semaine après semaine. Dans les cliniques et hôpitaux, cela commence à inquiéter sérieusement le personnel de première ligne.

    C’est ce qu’a expliqué Arnaud Bruyneel, vice-président de l’Association francophone des Infirmiers de Soins Intensifs à 7sur7.

     

    Selon lui le risque de trop-plein est plutôt inquiétant.

    « La situation n’est pas du tout identique à celle de mars – avril.

    On tourne à plein régime depuis un bon moment pour rattraper le temps perdu […].

    Si on vient ajouter à cela une louche de patients Covid, cela va être compliqué à gérer, notamment au niveau des soins intensifs où l’on risque la saturation.

    On redoute vraiment la gestion du double flux, entre les patients « classiques » et ceux du Covid-19.

    Il faut éviter de reproduire ce qu’on a fait en mars et avril, c’est-à-dire stopper toute l’activité hospitalière. »

     

    Il pointe également du doigt un manque d’effectif dans les établissements hospitaliers.

    « On constate actuellement un taux d’absentéisme majeur. On est un peu sur les genoux.

    On a le sentiment de ne pas voir le bout du tunnel.

    […] Les infirmiers sont vraiment à bout et on va arriver en décembre avec de nombreux congés à récupérer. Durant la première vague, on a fait beaucoup d’heures supplémentaires.

    Mais actuellement, la démotivation est plus marquée et certains ne seront plus disposés à reproduire ces efforts, sacrifices. »

    Mais Arnaud Bruyneel reste optimiste sur certains points.

    « On a l’impression de mieux gérer la pathologie et la prise en charge.

    On espère devoir accueillir moins de patients en soins intensifs et enregistrer des hospitalisations moins longues. Je ne pense pas qu’on connaîtra une situation identique à la première vague, les gestes barrières ont depuis lors été adoptés et les personnes à risque sont mieux isolées qu’à l’époque. »

     

    Source Sudinfo 

  • Ultimes préparatifs pour un Rallye du Condroz sur un jour, le samedi 7 novembre 2020

    Lien permanent

    Si le Royal Motor Club de Huy ne peut pas encore annoncer de manière officielle la tenue du 47 e Rallye du Condroz, tout est en marche pour la bonne organisation de l’épreuve.
     
    L’équipe organisatrice vient de faire le point par communiqué, que voici.
     
    « Bien sûr, il ne faut pas rêver ! Au vu de la situation sanitaire actuelle, il est illusoire de vouloir mettre sur pied un tel événement sans prendre en compte de manière rigoureuse les mesures sanitaires liées à la crise Covid.
     
    Et comme cette situation évolue de jour en jour, il est impossible aujourd’hui de vous détailler les décisions qui devront être prises pour respecter le cadre légal et la procédure mise en place par le RACB et les autorités.
     
    Pour le public, les procédures seront en tous les cas tangibles, avec des zones bien délimitées et accessibles à un nombre limités de personnes, l’interdiction donc de se déplacer sur le parcours d’une zone à l’autre et l’obligation de se munir préalablement de son droit d’accès, via le site www.condrozrally.be.
     
     
    Il n’y aura pas de point de ventes de ticket sur le parcours, ni à Huy.
     
    Le déroulement du rallye se fera donc sur une seule journée - le samedi 7 novembre - avec comme menu quatre boucles de quatre épreuves chronométrées. Le règlement, les bulletins d’inscriptions et les tickets d’accès seront très bientôt en ligne sur le site www.condrozrally.be.
     
     
    Les réunions habituelles avec les autorités communales et fédérales de la police doivent encore se tenir au début octobre pour mettre au point les derniers détails des mesures de sécurité et, cette année, des impératifs liés à la crise sanitaire.
     
    Les nouvelles sont donc bonnes avec une farouche volonté de la part de tous les acteurs et de toutes les autorités de mettre sur pied un vrai Rallye du Condroz-Huy, mais soucieux de la sécurité et de la santé de chacun. »
     
     
     

  • Les langes jetés dans les organiques un an de plus en province de Liège

    Lien permanent

    La mesure visant à obliger les citoyens à jeter les langes usagés dans les sacs ou les conteneurs réservés aux déchets ménagers résiduels pourra être reportée d’un an.
     
    Ce sera le cas notamment à Liège, où le collège a également décidé d’exonérer de la taxe urbaine 2020 les ménages à bas revenus.
     
     
    Jusqu’à présent, les langes usagés peuvent être jetés dans les sacs ou les conteneurs réservés aux déchets organiques. Mais tout est en passe de changer.
     
    Vu leur composition actuelle, ces langes, transformés en compost, risquent de créer des problèmes environnementaux.
     
    Le nouveau plan wallon des déchets prévoit donc de les diriger, dès le 1 er janvier 2021, vers la filière des déchets ménagers résiduels, qui sont quant à eux incinérés.
     
    Seul souci, et de taille pour les familles qui ont des enfants en bas âge, ce changement de conteneur entraînera un coût important, qui peut monter à plusieurs centaines d’euros par an dans certaines communes.
     
    Willy Demeyer, le bourgmestre de Liège, par ailleurs président d’Intradel, avait déjà annoncé dans nos pages l’intention de l’intercommunale de temporiser, histoire de « trouver le moyen de mettre en place des mesures d’accompagnement pour faire en sorte que les citoyens ne soient pas impactés par ce changement ».
     
     
    C’est maintenant chose faite. Comme il l’a annoncé lundi soir lors du conseil communal de Liège, cette mesure pourra en effet être reportée d’un an.
     
     
    « J’ai exigé, et obtenu, un report à 2022 de l’entrée en vigueur de l’interdiction des langes dans les conteneurs verts. Ce report doit permettre aux communes de revoir leurs règlements-taxes pour éviter que ces volumes de langes n’engendrent une hausse des factures », a-t-il ainsi expliqué.
     
    Un courrier à l’Europe
     
    Dans le même temps, le conseil d’administration d’Intradel a décidé d’envoyer un courrier aux représentants à l’Europe, « afin de les sensibiliser à la problématique et de les inciter à légiférer sur l’obligation, pour les producteurs de langes, de retrait des matières plastiques et des produits chimiques nocifs en termes de santé. »
     
     
    « Une volonté sociale, mais aussi de responsabiliser les producteurs, estime Willy Demeyer. Mais c’est l’Europe qui peut légiférer à cet égard. »
     
    Si le retour éventuel des édiles européens risque de prendre du temps, le report au 1 er janvier 2022 permettra de soulager immédiatement le portefeuille des jeunes parents installés dans la zone Intradel.
     
    A moins toutefois que leur commune n’ait déjà pris des mesures pour leur éviter un coût supplémentaire, auquel cas ce changement pourrait quand même intervenir dès le 1 er janvier prochain.
     
    « Mais une communication spécifique, commune par commune, sera mise en place rapidement », promet le président d’Intradel.
     
    Article par  GEOFFREY WOLFF
     
     

  • Boutique & Brocante à Ouffet concept innovant louer une étagère !!!!

    Lien permanent

    Brocante permanente

    Plusieurs petites choses à revendre, mais pas envie de vous en charger ?

    Louez une étagère et placez-y vos objets, nous gérons les ventes pour vous !

     

    Ouvert du mercredi au dimanche de 10h 30 à 18 h 

     

    35a rue d'Hody 4530 Ouffet 

    086370775

    https://boutique-brocante.be/

     

    Reportage RTC Clic ici 

     

     

  • L’application de traçage arrive aujourd'hui mercredi !

    Lien permanent

    « Coronalert », l’application de traçage numérique des contacts, est téléchargeable sur les smartphones dès ce mercredi, a indiqué le comité interfédéral Testing & Tracing (CIF).

    https://coronalert.be/fr/

    Développée par les autorités belges pour lutter contre la propagation du coronavirus, l’application permettra d’alerter anonymement toute personne l’ayant téléchargée sur son smartphone si elle a été en contact avec une autre personne positive au Covid-19.

     

    L’utilisateur pourra, après réception d’une prescription pour un test de dépistage, saisir un code dans l’application. Celui-ci sera lié au code de ses résultats médicaux. En cas de test positif, l’application enverra une alerte aux personnes ayant été en contact étroit avec l’utilisateur infecté.

    L’application sera disponible gratuitement pour le grand public via iOS ou Android et devait être présentée ce mercredi.

    Des affiches, dépliants et panneaux dynamiques sur l’autoroute encourageront, dès jeudi, l’utilisation de l’application « Coronalert ».

     

    Source Sudinfo 

     

     

  • Certains médecins appellent donc à une généralisation de l’utilisation des tests antigènes

    Lien permanent

    Appel à un élargissement des tests antigènes

     

    En Belgique, les centres de dépistage croulent sous la demande.
     
    Certains médecins appellent donc à une généralisation de l’utilisation des tests antigènes.
     
    En France, la Haute Autorité de Santé vient d’ailleurs de les autoriser pour désengorger les centres.
     
     
    Mais qu’est-ce qu’un test en antigène ? Comme le test PCR, il a pour but de déterminer si une personne est infectée ou non.
     
    Avis de l’afmps
     
    « L’antigène est également effectué avec un écouvillon qui est envoyé dans le fond du nez pour récolter de la matière.
     
    Si le PCR se base sur la présence du code génétique du virus, l’antigène détecte les protéines qu’il produit.
     
    L’avantage de ce dernier est qu’il demande une analyse bien plus courte car la manipulation ne se fait pas à l’aide d’une machine. La manipulation se fait à la main et, en 30 minutes, on sait si la personne est infectée », nous confie un généraliste travaillant en centre de tri.
     
     
    La tendance en Belgique pourrait toutefois changer.
     
    « Les tests antigènes de première génération avaient souvent une faible sensibilité.
     
     
    Toutefois, si un tel test avait une spécificité élevée (peu de faux positifs), il pouvait être utilisé comme test de triage : les résultats positifs étaient considérés comme positifs, les résultats négatifs devaient cependant être confirmés par un test de détection moléculaire (PCR) », nous précisait ce lundi l’Agence fédérale des médicaments et des produits de santé (AFMPS).
     
     
    « Les tests antigènes de la deuxième génération semblent avoir de meilleures performances et peuvent être un complément intéressant aux tests PCR. »
     
     
    Article par  ALISON VERLAET
     
     
  • Crise sanitaire : l’école à domicile explose

    Lien permanent

    L’année scolaire dernière, environ mille enfants suivaient l’enseignement à domicile.
     
    C’est avec une certaine impatience que l’on attendait les nouveaux chiffres en ce début d’année scolaire : la crise sanitaire et la crainte qui s’empare de certains parents quant à leur sécurité dans l’enceinte scolaire allaient-elles provoquer une explosion des demandes ?
     
     
    La réponse est… oui ! Au moins partiellement.
     
    500 parents évoquent La crise
     
    Selon les statistiques de l’administration de l’Enseignement, à ce jour, il y a 3.188 mineurs relevant du décret du 25 avril 2008 : 2.419 enfants instruits à la maison (dont 43 en voyage itinérant), soit une augmentation de 1.316 demandes par rapport à 2019-2020 et 768 élèves en école privée (contre 836 en 2019-2020).
     
     
    Ce sont 562 parents qui ont évoqué la crise sanitaire comme un des motifs qui a motivé leur choix de l’école à domicile.
     
     
    L’autre raison de cette hausse pourrait être l’obligation scolaire dès 5 ans.
     
     
    Dans les statistiques précitées, 2.145 enfants sont en âge d’enseignement fondamental (nés entre 2015 et 2009) et 1.043 en âge d’enseignement secondaire. Au total, 394 enfants sont nés en 2015 et 342 en 2014.
     
     
    L’administration rappelle néanmoins que près de 900.000 élèves sont scolarisés dans des écoles organisées ou subventionnées par la Fédération Wallonie-Bruxelles.
     
     
    Le nombre d’élèves qui suivent l’enseignement à domicile représente donc environ 0,3 % du nombre total d’élèves dans l’enseignement obligatoire.
     
     
    Il est encore précisé que l’administration a refusé près de 200 enfants qui n’étaient pas dans les conditions et pour lesquels la demande de dérogation était inexistante ou incomplète.
     
     
    L’école pas obligatoire
     
     
    Les chiffres pourraient encore sensiblement varier.
     
    En effet, des parents contactent l’administration au jour le jour afin de l’avertir qu’ils ont réinscrit leur enfant au sein d’une école.
     
    Si l’instruction est obligatoire jusqu’à 18 ans, rien n’oblige les parents à inscrire leur enfant dans une école.
     
     
    L’enseignement à domicile est tout à fait légal.
     
    Le processus répond toutefois à des exigences strictes ; ce n’est donc pas le genre de décision à prendre sur un coup de tête.
     
    Article par  DIDIER SWYSEN
     

  • Nombre de cas Covid-19 Condroz, Nandrin en augmentation, mise à jour aujourd'hui 30 septembre2020!!!

    Lien permanent

    Coronavirus: la Belgique franchit le seuil de 10.000 décès

    Le virus a causé la mort d’au moins 10.001 personnes en Belgique depuis le début de la pandémie, ressort-il mercredi des chiffres provisoires de la dernière mise à jour du tableau de bord de l’Institut de santé publique Sciensano. Pas moins de 117.115 Belges ont été infectés par ce nouveau coronavirus.

     

    Nandrin 1 cas hier 29 septembre , il y en a 24 depuis le 1er septembre et 69 cas au total 

    Le nombre moyen d’infections au coronavirus est passé à 1.550 par jour entre le 20 et le 26 septembre (+9% par rapport à la période de sept jours précédente), une tendance dont la hausse ralentit toutefois depuis plusieurs jours.

    Le nombre de contaminations pour 100.000 habitants calculé sur la période allant du 13 au 26 septembre s’établit à 181,2 (+116%) pour l’ensemble du territoire.

    Le nombre d’admissions à l’hôpital s’élève encore à 66 par jour en moyenne pour la période du 23 au 29 septembre. Au total, 20.224 personnes ont été hospitalisées depuis le début de la crise et 716 le sont encore actuellement, dont 150 en soins intensifs.

     

    30 sept cart cov .jpg

     

    30 sep nandrin cov plus 1 .jpg

     

    30 sept Covi Condroz .jpg

     

    Source 

     Source: Sciensano Récupérer les données 

     

     

  • Des coupures d'électricité aujourd'hui 30 septembre dans certaines rues de Villers le Temple

    Lien permanent

    Des coupures d'électricité aujourd'hui de 9 h à 13 H dans certaine rue de Villers le Temple 

     

    Coupure électricité 30 septembre 2020.pdf

     

    Source 

    http://www.resa.be/client/interruptions-de-fournitures/coupures-planifiees-bt/

  • Apportez jusqu’à 2m3 désormais au recyparc à partir du 1er octobre 2020

    Lien permanent

    L'apport journalier autorisé a doublé

    Apportez jusqu’à 2m3 au recyparc à partir du 1er octobre.

    Parce qu’une de nos missions est l’amélioration continue, Intradel propose désormais aux citoyens d'apporter jusqu'à 2m3/jour au recyparc, tous matériaux confondus.

    Des travaux dans la maison ? Un déménagement ? Le nettoyage de printemps ou une grande surface extérieure à entretenir ?

    Nous pouvons désormais répondre à l’attente de nombreux citoyens et permettre de déposer plus de ressources en une visite, dans le respect des quotas annuels. La limite de 1m3 par jour devient 2m3 dans l’ensemble des recyparcs.

    Quelles sont les avantages de l’augmentation de ce volume quotidien ?

    -          Gain de temps pour les visiteurs : 1 visite au lieu de 2

    -          Réduction de l’impact environnemental : Moins de déplacement

    -          Réduction des files au recyparc : Moins de visiteurs

    -          Atmosphère plus sereine : Réduction des refus

    Un plus grand volume journalier, donc plus de déchet au final ?

    Non, car les quotas annuels restent inchangés. N’hésitez pas à vous adresser aux préposés pour connaître l’état de vos apports.

    Voici les catégories de déchets pour lesquels il existe un quota annuel :

    • Encombrants et Encombrants non combustibles : 4m³/an
    • Les déchets de bois : 3m³/an
    • La frigolite : 1m3/an
    • Les déchets inertes : 5m³/an
    • Les déchets de construction contenant de l’amiante : 3m³/an
    • Les déchets de jardin : 13m³/an
    • Pneus : 5pièces/an

    J’ai plus de 2m3 à évacuer pour un dépôt journalier. Que faire ?

    • Pour les déchets de jardin au-delà de 2m3, vous pouvez vous rendre au Biocentre de Soumagne ou de Grâce-Hollogne  +INFOS
    • Pour les déchets inertes, vous pouvez également vous rendre au Biocentre de Soumagne qui accepte jusqu’à 5m3 +INFOS
    • Pour de très grandes quantités de déchets, vous devez vous adresser à des centres de tri privés

    Je n’ai plus de quotas mais je souhaite encore me rendre dans un recyarc. Que puis-je faire ?

    Il est possible d’effectuer une commande pour un « pack » de quotas supplémentaires. + INFOS

    Un dépôt par voiture reste autorisé :

    Quel que soit le nombre de personnes présentes dans le véhicule ou de cartes d’identité présentées, la limite de 2m3 reste valable par jour, par recyparc et par véhicule

     

     

    Source clic ici 

     

    intra 2 m.jpg

     

    intradel double 1 octobre.jpg

  • Cours de langues , danse en immersion , Psychomotricité et multisports à Villers le Temple Nandrin

    Lien permanent

    MERCREDI après midi à ST Martin : cours anglais pour les enfants de 5 à 13 ans 

    SAMEDI  psychomotricité et multisport à St Martin : enfants 2,5 ans à 5 ans et 6 à 12 ans

    DIMANCHE matin à Villers le Temple : psychomotricité pour les enfants de 2,5 à 5 ans 

     

    Nous organisons également des stages à la Toussaint. 

     

    Rue J piercio 2 Villers le Temple 

    Rue Rolée 4 Saint-Martin Nandrin 

     

    Jean-François Maréchal - 0472/44.97.54 | Simon Dortu - 0499/13.30.35

     

     

    https://www.facebook.com/Lets-Sport-2020-110916927287535/

     

     

    https://letssport2020.wixsite.com/website

     

    Affiche FB cours hebdomadaires 1.png

    Affiche stage toussaint 2020.png

     

  • Voici tout ce qu’il faut savoir aujourd'hui 30 septembre 2020 déroulement de la Flèche Wallonne

    Lien permanent
    Le 30 septembre, Huy accueille donc bien la 23 e Flèche Wallonne Femmes et la 84 e Flèche Wallonne Hommes qui devaient initialement se déroulera le 22 avril dernier.
     
     
    Mais cette édition ne sera pas comme les autres car elle se déroulera dans un contexte très particulier de crise sanitaire et devra répondre à un certains nombre d’exigences tant en matière d’accueil du public que d’encadrement des sportifs.
     
    Voici tout ce qu’il faut savoir :
     
    1 Les horaires des deux épreuves
     
     
    >Flèche Wallonne Femmes : présentation des équipes féminines sur la Grand-Place de 7h30 à 8h30.
     
    Départ à 8h40 à l’entrée de la Grand-Place, En Mounie ; jauge de 400 personnes maximum ; port du masque et distanciation physique obligatoires. 1 er passage au Mur de Huy vers 11h15.
     
    Arrivée au Mur de Huy vers 12h05.
     
    Flèche Wallonne Hommes : départ de Herve à 11h25. 1 er passage au Mur de Huy vers 14h45 ; 2 e passage au Mur de Huy vers 15h30 ; arrivée au Mur de Huy vers 16h20.
     
    2 Les riverains mais pas de public dans le Mur de Huy
     
     
    En raison du contexte sanitaire le Mur de Huy sera exceptionnellement fermé, excepté pour :
    > Excepté pour les riverains et leurs invités éventuels
     
    Seuls les riverains du Mur et leurs invités éventuels (5 personnes maximum dûment accréditées par la Ville de Huy) pour un maximum de 10 personnes par foyer seront autorisés à assister au passage des coureurs.
     
    Le port du masque sera obligatoire. Les riverains ont reçu un courrier à ce sujet.
     
    > Excepté pour une bulle de 400 personnes sur le site d’arrivée
     
    Un espace sera organisé à hauteur de la ligne d’arrivée pour accueillir, dans le respect des directives imposées, une jauge de 400 personnes dûment accréditées par la Ville de Huy.
     
    Le port du masque y sera obligatoire sauf lors de consommations de boissons ou nourriture.Une buvette et une friterie y seront installées ainsi qu’un écran géant.
     
    Le protocole appliqué au secteur HORECA sera d’application : tables de 10 maximum, service à table, chaque client restera assis à sa propre table lorsqu’il consommera, aucune consommation au bar ne sera autorisée.
     
     
    -Comment pourra-t-on accéder à l'espace de 400 personnes au sommet du Mur ?
     
     
    Toute personne qui se sera préalablement inscrite et qui sera dûment accréditée par la Ville de Huy aura accès à l'espace de 400 personnes au sommet du Mur.
     
    Les réservations seront ouvertes à partir de ce lundi 21 septembre à 9h.
     
     
    Une personne ne pourra réserver que pour deux personnes maximum, enfant de -12 ans compris.
     
    Un seul moyen pour réserver : par mail à l’adresse sylvie.wilkin@huy en mentionnant vos nom et prénom et ceux de la personne qui vous accompagnera éventuellement.
     
     
     Excepté pour les clients du restaurant le Cortina
     
    Le restaurant Le Cortina sera accessible uniquement sur réservation et dans le respect d’une jauge de 200 personnes. Le protocole appliqué au secteur HORECA sera d’application.
     
    Les réservations se clôtureront le jeudi 24 septembre à minuit, via le 085/21 51 43 ou lecortinahuy@gmail.com
    Attention! Un contrôle strict sera assuré aux points d'entrée dans le dispositif fermé.
     
    Toute personne non munie de cette accréditation sera interdite d'accès au Mur et à la plaine de la Sarte .
     
     
    3 Et pour le public en ville ?
     
     
     
    Le Mur de Huy fermé, les regroupements de personnes ne seront pas autorisés sur le reste du parcours, en amont et en aval du Mur. Des contrôles seront effectués par la Police.
     
     
    Mais il sera bien sûr possible d’assister au passage des coureurs dans le cadre de sa bulle familiale. Et le port du masque sera obligatoire.
     
     
     
     
  • Dès ce jeudi 1 octobre2020 , un nouveau cycle d'entrainement Je Cours pour Ma Forme Villers le Temple Nandrin

    Lien permanent

    Je Cours Pour Ma Forme 2020 
    Dès ce jeudi 1 octobre, un nouveau cycle d'entrainement Je Cours pour Ma Forme débute :
    2 séances par semaine (mardi et jeudi à 18h30)
    2 niveaux : 0-5km ou 5-10km
    Le cycle dure 12 semaines à partir du 1 octobre
    Point de rendez-vous : Espace des Templiers, rue J. Pierco 4 à Nandrin
    Cotisation : 25 euros
    - Inscriptions : 085/51.94.78 ou administration@nandrin.be
     

  • Fête au Village à St Severin Nandrin la 17 octobre 2020 est Annulée

    Lien permanent

    Annulée en raison de l'augmentation du COVID19 

     

     

    Le 17 octobre 2020 organisation la fête au village avec les règles d hygiène qui s imposent .

    Un moment de convivialité avec des jeux pour petits et grands , château gonflable , grimages , ping-pong , kiker , tir de boules scratch, tir de ballons dans des cibles, puissance 4 géant, petite restauration, crêpes, pop-corn , pains saucisses,  un bar à bières spéciales, sans compter la musique et la bonne humeur...

    Covid-19 oblige inscriptions souhaitées et réservations pour les pains saucisses à

    Claude  0495782521

    Claire 0492949793 

    Adeline 0494084446 

    Organisé par Claude Fagnoul,  Claire Graulich et  Adeline Rubini

     

  • Faites contrôler votre vue gratuitement du 3 au 10 octobre 2020

    Lien permanent

    Faites contrôler votre vue gratuitement
     
    De plus en plus de Belges se plaignent régulièrement de leur vue sans pour autant consulter un opticien ou un optométriste.
     
    Afin de remédier à cette situation, la population est invitée à faire tester sa vue gratuitement et sans engagement auprès de l’un des 200 professionnels participants à la 16 e édition de la Semaine de la Vision qui se déroulera cette année du 3 au 10 octobre, indique lundi l’Association professionnelle des opticiens et optométristes de Belgique (APOOB).
     
    Les éditions précédentes ont par ailleurs montré qu’un quart des personnes testées avaient été référées à un ophtalmologue tandis que près de la moitié avaient été invitées à vérifier la dioptrie de leurs verres de lunettes ou de leurs lentilles.
     
     

  • Actions promotionnelles d'automne chez SPIRALES Nandrin

    Lien permanent

    Du vendredi 25 septembre au samedi 3 octobre
     de -30% à -70%
    sur une sélection d’articles parmi vos marques préférées
    Haba,
    Djéco,
    Moulin Roty,
    Lilliputiens
    et bien d’autres...
     
    par exemple,
    de - 50 % à - 60 % sur une sélection de petites et grosses peluches (Lilliputiens, Histoire d’Ours,
    Moulin Roty, Sigikid)
    de - 30% à -50 % sur des jeux de société de 2 à 99 ans

     

    3, rue de Dinant Nandrin 4550

    003285 82 83 03

    Info@spirales.be

    www.spirales.be

     

    OUVERTURES

    Le magasin est ouvert les mardi, mercredi, vendredi de 10h à 13h et de 14h à 18h

    et le samedi de 10h à 18h

    Le magasin est fermé les dimanche et le lundi