Nos filles cartonnent déjà !

Lien permanent

Au terme de la première journée de championnat, nos deux formations locales n’avaient pas su s’imposer : partage 3-3 à Manhay pour les Geeroises et défaite 5-2 à Templiers-Nandrin pour Verlaine.
 
 
Les deux équipes avaient donc à cœur de se relever ce week-end et elles l’ont fait de la plus belle manière.
 
 
Pour les premières, elles ont réussi à décrocher une première victoire en s’imposant 1-0 contre Minerois. Un joli succès face à une équipe qui devrait jouer les premières places.
 
« C’est une superbe victoire.
 
Nous débutons en réalisant un bon 4/6 en ayant affronté deux clubs qui visent le haut du tableau donc c’est très bien.
 
Je suis très satisfait de la performance de mes joueuses », s’exclame Ludovic Blockman, le coach.
 
Geer découvre la P1
 
Un bilan d’autant plus honorable qu’il s’agit de la première saison du club en P1.
 
« Les filles ont l’air de vraiment bien s’adapter au nouveau championnat, je suis heureux de voir leur évolution.
 
C’est une compétition plus physique et plus technique que la P2 mais elles voulaient tellement évoluer à cet échelon qu’elles donnent vraiment tout.
 
C’est un groupe soudé qui évolue sans pression et une équipe joue toujours mieux quand elle est libre. Elles auraient même pu faire le 6/6.
 
Malheureusement, notre adversaire est revenu au score à trois minutes du terme lors de la première journée. »
 
Verlaine ne s’emballe pas
 
Du côté de Verlaine, c’est une solide victoire sur le score de 13-0 contre Seraing Athlétique qui vient marquer les trois premiers points de la saison.
 
« Nous essayons de pratiquer du beau football et c’est ce que nous avons réussi à faire cette fois-ci.
 
Je pense même que les joueuses avaient les capacités de marquer plus mais je leur ai demandé de faire circuler un maximum et de bien combiner.
 
Il faut profiter de ces rencontres pour trouver les automatismes », nous dit Fabian Brisbois.
 
Le T1 des Verts reste cependant les pieds sur terre.
 
« L’adversaire ne fait pas partie des grosses cylindrées de la compétition. C’est une équipe qui vient d’être fondée donc il faut du temps pour qu’elle se mette en place.
 
Le football féminin est en plein essor, de bonnes équipes vont se créer au fil du temps. C’est aussi notre objectif de former les jeunes.
 
Nous aurions pu aller en P1 mais j’ai demandé au club qu’il refuse car cela n’aurait pas été un bon choix sur le long terme.
 
 
J’ai des filles de 14 ans dans mon noyau et en P1, elles n’auraient pas eu beaucoup de ballons et on aurait probablement pris quelques lourdes défaites, je ne veux pas les dégoûter de ce sport.
 
En P2, nous avons le temps de mettre les choses en place et de les faire grandir pour le futur. »
 
 
Dans la même série, Templiers-Nandrin s’est également très largement imposé sur le score de 0-20 au Sart Tilman.
 
Une sacrée performance qui place les hommes de Florian Jehoulet en tête et qui confirme que le club est bien le favori de la compétition aux côtés du RFC Liège.
 
Article par G.T.

Commentaires

  • Ce sont les dames de Jehoulet Florian pas les Hommes

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel