Des travaux de 10 km entre Seraing et Neupré

Lien permanent

Des travaux de 10 km entre Seraing et Neupré: conséquences sur les routes liégeoises

C’est un important chantier de plus de 10 kilomètres de long qui risque de voir le jour à travers les communes de Seraing, Flémalle et Neupré !

En effet, dans le cadre du projet de la future centrale Turbine Gaz-Vapeur de Seraing porté par Luminus, Elia, le gestionnaire de réseau de transport d’électricité à haute tension, prévoit de poser une double liaison électrique souterraine de 220.000 volts qui relierait la centrale TGV sérésienne et le poste électrique Elia de Rimière, situé à Neupré : « Les travaux de pose d’une liaison souterraine permettront de relier la future centrale au réseau d’Elia afin que l’énergie que produira cette dernière puisse transiter dans le réseau Elia et alimenter les consommateurs.

 

Il existe actuellement une liaison reliant la centrale thermique en fonction au réseau Elia. Le projet de construction d’une nouvelle unité de production nécessite un renforcement de la connexion électrique existante », explique Elia.

La liaison fera dix kilomètres et traversera plusieurs communes. Le territoire de la Ville de Seraing sera le plus impacté sur pas moins de 6,2 kilomètres de tracé. Arrive ensuite Neupré avec 3,3 kilomètres et la commune de Flémalle qui aura 400 mètres sur son territoire : « Afin d’analyser les impacts environnementaux éventuels du projet, une étude d’incidences sur l’environnement sera réalisée par un bureau spécialisé, indépendant et agréé par la Wallonie ».

Travaux prévus en mars 2022

Le début des travaux est prévu pour mars 2022 « sous réserve de l’obtention des autorisations requises ». Ceux-ci se feront en différentes phases et seront réalisés par tronçon de 700 mètres : « Pour impacter le moins possible la population, nous avons décidé de nous caler sur le réseau linéaire d’infrastructures déjà existantes comme le long des routes ». Pour tirer ses câbles, Elia devra creuser à plus de 1,6 mètre de profondeur et sur deux mètres de large.

Le tracé  :

 

 

Route du Condroz sur 1 bande

Et forcément, ces différents travaux risquent d’impacter la circulation tout le long de ce tracé. À commencer par la route du Condroz déjà sujette à d’importants bouchons : « Au moment des travaux, elle sera probablement remise sur une bande en direction de Liège », ajoute encore Elia.

D’autres endroits seront également impactés comme la route de Seraing qui longe le bois de la Vecquée mais également l’avenue de l’Europe. Il est tout de même nécessaire de préciser qu’à l’heure actuelle, le dossier se trouve encore au stade de la demande de permis. Le début des travaux est donc prévu pour mars 2022, sous réserve de l’obtention des autorisations requises. Selon les estimations d’Elia, ils devraient durer un an et demi.

Rappelons que ce projet est tributaire du projet de centrale emmené par Luminus qui se trouve actuellement au stade de l’enquête publique. Ce mardi, Elia a organisé une réunion d’information préalable à l’étude d’incidences sur l’environnement. L’objectif de la réunion était d’informer le public sur la proposition d’Elia et de permettre aux habitants des communes concernées de formuler des remarques et suggestions.

 

Article Par Stefano Barattini

 

Source Sudinfo 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel