Les pédibus vont se multiplier à partir de 2021 !!! Pédibus ?

Lien permanent

Pédibus ?
C’est un groupe d’écoliers en rang, encadré par des adultes formés, qui emprunte un itinéraire précis pour rejoindre une ou plusieurs écoles.
 
Comme pour un bus, il y a différents points d’arrêt et un horaire à respecter.
 
L’objectif est de réduire le trafic automobile et d’encourager la pratique de la marche à pied.
 
 
« C’est quand même beaucoup plus chouette que d’être coincé dans les embouteillages dans la voiture de maman ou de papa.
 
Ce mode de transport est encore trop peu connu », explique le ministre wallon de la Mobilité, Philippe Henry.
 
Ce lundi matin, à l’occasion de la Semaine de la Mobilité, il a accompagné un groupe d’enfants à Chapelle-lez-Herlaimont où l’initiative entame sa troisième année d’existence.
 
 
Actuellement, il n’existe qu’une dizaine de pédibus en Wallonie, du moins ceux qui se sont fait connaître auprès de la Cellule Éducation à la Mobilité et à la Sécurité routière (EMSR) du Service public de Wallonie.
 
 
Le SPW vient de mettre en ligne un guide de démarrage de pédibus à destination des communes wallonnes.
 
Le site décrit de façon concrète les étapes de mise en place d’un tel dispositif et propose des outils à télécharger (grilles d’analyse des infrastructures routières, design d’affiches et de panneaux, etc.).
 
« J’espère que ce guide aura un rôle de facilitateur pour les communes afin de les aider à résoudre les problèmes de circulation autour des établissements scolaires.
 
J’ai pu discuter avec les autorités locales de Chapelle, les deux accompagnatrices et les parents.
 
Tous sont extrêmement satisfaits de ce service offert à la population », souligne le ministre Henry.
 
Un plan Piétons pour 2021
 
 
Son cabinet prépare un plan Piétons pour 2021 : « Les pédibus seront un des éléments à développer pour atteindre nos objectifs de transfert modal.
 
Pour la marche à pied, le but est de passer de 3 à 5 % ».
 
Un appel aux écoles sera lancé en janvier 2021.
 
Les établissements qui organisent un pédibus peuvent recevoir des chasubles fluo-réfléchissantes pour les accompagnateurs et les enfants auprès du SPW.
 
À Chapelle-lez-Herlaimont, une soixantaine de chasubles sont ainsi mises à disposition au quotidien.
 
 
Article par  YANNICK HALLET
 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel