D’importantes files devant le drive-in de dépistage

Lien permanent

« Des files jusqu’au rond-point à Amay »  

A Amay aussi, le centre de dépistage organisé sous forme de drive-in sous une tonnelle au hall omnisports, a été saturé ce lundi.
 
95 tests ont été réalisés... en un peu plus de 2 heures !
 
Le drive-in est en effet ouvert les lundi, mercredi et vendredi de 14h à 16h.
 
« On ne s’attendait pas à ça ! Avec 55 tests un jour de la semaine dernière, on se disait que c’était déjà beaucoup, mais lundi, il y a eu des files jusqu’au rond-point ! », rapporte Didier Lacroix, échevin président de la Régie des sports.
 
Les agents constatateurs puis les policiers ont été appelés sur place pour gérer la circulation, entre les patients, les clients du Colruyt, les utilisateurs du hall omnisports et les parents de l’école du Chêneux.
 
« L’école a depuis changé ses entrées et sorties par la rue principale plutôt que par l’arrière du hall. »
 
Parmi les personnes testées, beaucoup de jeunes, a-t-il remarqué.
 
Mercredi, le nombre de tests réalisés était déjà plus raisonnable : 38.
 
 
MÊME CONSTAT À HUY  

Jusqu’à 120 prélèvements 

 

Le bus de dépistage situé le long du Hoyoux, à proximité du CHR à Huy a également constaté une hausse de prélèvements. Il a vu son activité reprendre de manière abrupte.

« Nous avons eu un pic le week-end dernier. Nous avons même dû limiter l’accès aux citoyens car nous n’avions pas les capacités de dépister tout le monde. Nous avons cherché des solutions pour augmenter les capacités de testing.

 

En un jour, on est montés à 120 tests.

Il y a trois à quatre fois plus de demandes.

 

C’est compliqué à gérer car certains jours, nous retombons au nombre de tests que l’on connait habituellement.

Mais depuis quelques jours, le chiffre est déjà à la baisse.

C’est assez inconstant », détaille Philippe de Marneffe, président du cercle des médecins généralistes hutois.

 

Article par Par Amélie Dubois et A.G.

 

Source Sudinfo 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel