• Avis décès de la région Madame Madeleine LEDUC Veuve de Monsieur Robert SIMONS Domiciliée à Anthisnes

    Lien permanent

    Madame Madeleine LEDUC Veuve de Monsieur Robert SIMONS

    Domiciliée à Anthisnes (4160)
    Née à Anthisnes (4160) le jeudi 3 mars 1938
    Décédée à Anthisnes (4160) le jeudi 17 septembre 2020 à l'âge de 82 ans

     

    dc leduc.png

    En mon nom et au nom de l'équipe du Blog de Nandrin , nous présentons nos plus sincères condoléances à la famille .

  • INNOVATION AU CONTRÔLE TECHNIQUE !!! Un QR code pour prendre rendez-vous

    Lien permanent

    Depuis peu, le réseau AutoSécurité (25 des 31 centres de contrôles techniques en Wallonie) envoie un nouveau type de convocation à l’examen périodique.
     
    « Il ne faut plus créer un compte personnel pour s’inscrire en ligne », explique Virginia Li Puma, porte-parole. L’usager n’a qu’à scanner le QR Code de la convocation pour se retrouver au bon endroit sur le site web de réservation.
     
    Pour ceux qui n’utilisent pas de smartphone, il est possible d’entrer un code à onze chiffres pour accéder à son espace personnel. Plus besoin d’encoder au préalable ses numéros de plaque et de châssis.
     
     
    « Nous avons toutefois laissé cette dernière possibilité car les convocations envoyées avant le 4 septembre n’ont pas de QR code », précise la porte-parole.
     
    Quel que soit le chemin suivi, l’utilisateur choisit un centre de contrôle et un créneau horaire, tout en mentionnant son numéro de téléphone et son adresse électronique.
     
    Un code d’activation est envoyé. Il doit être validé pour que la prise de rendez-vous soit effective. « La personne peut toutefois changer de créneau jusqu’à 48 heures à l’avance », ajoute Virginia Li Puma.
     
    En marge d’un nouveau type de convocation, AutoSécurité a relooké sa plateforme de réservation, la rendant plus conviviale. « Nous avions ce projet depuis longtemps.
     
    Mais il a dû être reporté à cause du coronavirus. Nous avons dû d’abord mettre en service un portail pour réserver son examen théorique au permis de conduire ou au test de perception des risques.
     
    Avant la crise, il ne fallait pas réserver », précise notre interlocutrice. Le site pour le permis de conduire connaît un tel succès qu’il sera probablement prolongé au-delà de l’épidémie de Covid-19.
     
     
    Actuellement, le délai d’attente au contrôle technique périodique varie de quelques jours à maximum deux semaines selon les centres d’AutoSécurité.
     
    La digitalisation du processus permet d’actualiser très vite le site avec les créneaux qui se libèrent à la suite de désistements.
     
     
    Du côté d’AIBV, l’autre réseau des stations de contrôle technique, le temps d’attente était ce mercredi de deux jours notamment à Fleurus. Pour le centre de La Louvière, c’était plutôt deux semaines.
     
     
    « Mais chaque jour, on regarde les possibilités pour des gens qui sont dans l’urgence », explique Laurent Delvaux.
     
    Actuellement, AIBV travaille à 125 % de ses capacités pour récupérer le retard lié à la fermeture de ses centres au printemps.
     
    Chez AutoSécurité, les plages horaires ont également été étendues pour faire face à la demande.
     
    Article de YH 
     
     
     
     

  • la Flèche Wallonne, c’est déjà dans... deux semaines.

    Lien permanent

    Les riverains dans le Mur, le public sur la ligne d’arrivée

    Il va falloir s’y habituer : la Flèche Wallonne, c’est déjà dans... deux semaines. Le mercredi 30 septembre, le peloton traversera la Cité du Pontia et gravira son mythique Mur de Huy. Comme chaque année, finalement ?
     
     
    Oui mais clairement pas dans les conditions habituelles. En temps normal, Huy est en ébullition. Pour lancer cet automne 2020, les autorités communales ont dû composer avec un puissant ennemi : le Covid-19.
     
     
    L’absence de l’espace VIP de la Ville et un public réduit à sa plus simple expression étaient déjà à déplorer.
     
    Ce mercredi, Christophe Collignon nous confiait l’état d’avancée des discussions avec ASO, société organisatrice de la mythique épreuve hutoise.
     
    Les nouvelles ne sont pas forcément réjouissantes pour les passionnés de la petite reine mais cadrent parfaitement avec le protocole en vigueur pour tenter de freiner la pandémie actuelle.
     
     
    « Des réunions techniques se sont tenues avec ASO et la présence du public a forcément alimenté les discussions.
     
    Qu’en a-t-il résulté ? Qu’il n’y aura pas de spectateurs dans le Mur de Huy. Y habiter est parfois un inconvénient, ici ce sera un avantage. Un courrier a été reçu ou va l’être sous peu par les riverains pour leur expliquer les modalités pratiques, notamment le fait qu’il ne sera pas permis d’avoir un regroupement de plus de dix personnes.
     
    Par contre, une zone de 400 personnes sera installée sur la plaine, à proximité de la zone d’arrivée », explique le bourgmestre hutois. La seule et unique zone réservée au public ?
     
    « On réfléchit à en installer une sur la place Saint-Denis mais on n’y voit pas grand-chose donc ce n’est peut-être pas indispensable. Ailleurs sur le parcours, les regroupements ne seront pas autorisés non plus et des contrôles auront lieu. La Flèche Wallonne est retransmise en audiovision, nous serons surveillés. »
     
    Le Cortina sera ouvert
     
    Point de passage incontournable lors de la Flèche Wallonne pour se désaltérer et s’alimenter, Le Cortina a confirmé qu’il ouvrirait ses portes.
     
    Mais l’établissement Horeca précise que les réservations sont obligatoires pour les personnes désirant manger ou boire un verre. Fin des réservations le jeudi 24 septembre à minuit, via le 085/21.51.43 ou lecortinahuy@gmail.com.
     
     
    Article de FRANÇOIS LAURENT
     

  • Rallye du Condroz sur une journée le 7 novembre 2020

    Lien permanent

    Sous réserve des annonces qui seront faites par le Conseil national de Sécurité qui devrait se réunir la semaine du 21 septembre, les organisateurs, avec le soutien de la Ville de Huy, s’orienteraient vers l’organisation d’une épreuve qui se déroulerait sur une seule journée, le samedi 7 novembre.

    Quatre étapes spéciales (moyennant l'accord des bourgmestres concernés) à parcourir quatre fois seraient tracées sur quatre Zones de Police distinctes dont celle de Huy avec une étape spéciale proposée à Ben-Ahin.

    Sur les étapes spéciales, des bulles de 400 spectateurs seraient définies ; Ben-Ahin proposerait ainsi deux bulles de 400 spectateurs qui auraient préalablement acheté leur place en ligne via le site du Rallye du Condroz.

    Une buvette avec service Horeca serait installée dans chaque bulle mais la vente et la consommation d’alcool y seraient interdites.

    Il serait aussi interdit de circuler d’une bulle à l’autre sur une même étape spéciale ou d’une étape spéciale à l’autre.

     

    Pas d’assistance interdit au public

    Concernant le parc fermé d’assistance, celui-ci serait implanté sur le quai d’Arona, entre l’avenue de la Croix-Rouge et le quai Dautrebande.

    Ce parc d’assistance ne serait pas accessible au public et chaque équipage serait composé d’une bulle de six personnes, pilote et co-pilote compris, ceci afin de s’inscrire dans le protocole RACB validé par la Ministre de tutelle.

    Il n’y aurait pas de chapiteau cette année et l’avenue Delchambre ne serait pas fermée à la circulation.

    « Toutes les forces vives concernées par l’organisation du Rallye du Condroz sont en contact permanent et seront très attentives aux décisions qui émaneront du prochain Conseil national de sécurité », exprime Christophe Collignon.

    « Le maintien d’une épreuve aussi emblématique que le Rallye du Condroz est très important pour tous les acteurs de ce sport, ceux qui bénéficient de ses retombées économiques, tous les passionnés de la discipline et la ville de Huy mais on l’a bien compris, l’édition 2020 ne pourra avoir lieu que si elle s’inscrit totalement dans le cadre très strict des mesures décidées à l’occasion de la crise sanitaire. »

     

    Source Sudinfo 

  • Billard Club Saint-Séverin - Nandrin 6 finalistes disputeront la finale les jeudi 24 et samedi 26 septembre 2020

    Lien permanent
    Suite de la Coupe du Bourgmestre (saison 2019-2020).
    En mars, nous avons dû arrêter notre compétition après le 1er tour et la mettre au frigo en attendant des jours un peu meilleurs. Par respect des joueurs qui s'étaient inscrits et qualifiés pour le 2ème tour, nous avons donc recommencé le 2ème tour fin août tout en respectant le protocole sanitaire. Les résultats sont maintenant connus et les 6 finalistes disputeront la finale les jeudi 24 et samedi 26/09/20.
     
    Il s'agit des joueurs suivants : Bertrand CORNELUSSE (RA Hutoise), Marc BERTRAND et Renato PROTTI (BC St-Severin-Nandrin), DO HUU Hung et Jean-Claude GAIGNEAUX (BC Rochefort) ainsi que Luc MASSET (BC Vottem).
     
    Vous trouverez ci-après tous les détails (classement et calendrier de la finale).
     

    billard.jpg

     

     

  • Ouverture de la boutique en ligne pour La petite bergerie de Villers le Temple Nandrin

    Lien permanent
     
    L'annonce 
    Nous sommes heureux de vous annoncer l'ouverture de notre boutique en ligne ! 
    En cadeau 10% de réduction sur votre première commande.
     
    Commandez simplement et rapidement en quelques clics vos produits préférés.

    https://lapetitebergerie-commande.be/

  • La grotte Notre Dame de Lourdes Pailhe Clavier reportage photos

    Lien permanent

    La grotte Notre Dame de Lourdes était la première installée en Belgique suite aux apparitions à Lourdes.

    C’est le curé Graerts qui en 1882 a mis tout en œuvre pour que la grotte de Pailhe voit le jour.

    Pailhe  (en wallon Påye) est une section de la commune belge de Clavier située en Région wallonne dans la province de Liège.

    C'était une commune à part entière avant la fusion des communes de 1977.

    Le village est traversé par le ruisseau d'Ossogne appelé localement ruisseau de Pailhe.

    Source

     

    Album photos Clic ici 

     

     

  • Le 2 eme salon Environnement et Mobilité dimanche 20 septembre 2020

    Lien permanent

    Ce dimanche 20 septembre,  vous oxygéner, vous promener, échanger au salon « Environnement et Mobilité » au hall du Domaine de Neupré (rue de la Vecquee) de 11 à 15h.


     11h: BALADE À VÉLO d’une grosse heure dans nos quartiers (départ au hall).

     

    Accessible à tous!


    Découverte des projets en faveur des modes doux et de plantations avec le SPW, le STP de la Province, le Greova, notre conseiller en mobilité et notre agent « environnement »


    La Route de Seraing sera fermée la journée aux voitures, rien que pour vous !!!

    Rencontre avec la police, avec notre partenaire la société de signalisation Poncelet 


    Port du masque obligatoire sur le site!

    20 sept neup.jpg

  • Cinéma en plein air le 25 septembre 2020 Amay

    Lien permanent

    Prendre un bol d'air en famille !
    Tous les détails sur le site www.ccamay.be ou au 085/31 24 46

     

  • Les frelons asiatiques débarquent en région liégeoise ! Que faire en cas de piqûre de frelon asiatique?

    Lien permanent

    Les frelons asiatiques débarquent en région liégeoise: un premier nid découvert à Seraing!

     

    On se savait en quelque sorte « encerlés ». Depuis plusieurs semaines, les frelons asiatiques ont fait leur apprition en Belgique. En remontant depuis la France, de nombreux nids sont apparus dans le Hainaut, par la Wallonie picarde, la région montoise, puis celle de Charleroi et, tout récemment, en région verviétoise.

    Les pompiers liégeois s’attendaient à leur arrivée, c’est maintenant chose faite avec la découverte d’un nid à Seraing !

     

    Les pompiers de Liège se préparent à leur arrivée

    Du côté des pompiers de Liège, on indique que jusqu’à présent, sur l’ensemble des 22 communes couvertes par ceux-ci, aucun nid de frelons asiatiques n’avait jusqu’à présent été signalé à leurs services. « Mais on s’attend effectivement depuis un moment à leur arrivée », affirme le porte-parole des hommes du feu liégeois, Cédric Scheen. « Nous nous préparons pour l’année prochaine, parce que la saison des guêpes et frelons arrivera bientôt à terme. »

    Que faire en cas de piqûre de frelon asiatique?

    Voici quelques questions fréquemment posées :

    Que se passe-t-il si on ne procède pas à la neutralisation du nid ?

    À l’approche de l’hiver, les nids vont produire plusieurs futurs reines qui vont partir s’abriter pour passer l’hiver. Lors de la saison suivante chacune d’elle fondera potentiellement sa propre colonie et donnera naissance à plusieurs milliers de frelons.

    Que faire en cas de piqûre ?

    En cas de piqûre de frelon asiatique il est au minimum recommandé de prendre contact avec son médecin traitant. En cas de présence de démangeaisons, d’un gonflement au niveau des voies respiratoires, d’une éruption cutanée… il ne faut pas hésiter à vous rendre directement à l’hôpital.

    Comment savoir si on a affaire à un nid ?

    Le moyen le plus efficace est de surveiller le vol des insectes. Si vous avez des allers et venues au départ et vers un point fixe. Il y a de fortes chances qu’un nid se cache au bout. Veillez cependant à ne pas prendre de risques. Les frelons asiatiques sont très sensibles aux vibrations et pourraient considérer ça comme une menace.

    Pour plus d’informations, n’hésitez pas à visiter le site Biodiversité de la Wallonie.

    Plus d’informations également via la société de Loïc Hardy, Solution Guêpes.

     

     Nos informations

     La société qui l’a neutralisé nous explique

  • Grande Brocante Marchin dimanche 20 septembre 2020

    Lien permanent

    Grande Brocante sur les terrains de foot.
    Rue E Vandervelde


    Pour réservation de 18h a 20h 0474 20 92 18 Ou 0496 80 10 26.
    2 euros le m

    Nombre d'exposants :150

    Prix d'un emplacement 2 euros

    Terrain de Foot

    Rue e. Vandervelde

    4570 Marchin

    Téléphone :0474209218

    Marchin boc.jpeg

    Source

  • Vers une interdiction des robots-tondeuses la nuit à Huy

    Lien permanent

    Ce lundi, le conseiller communal Samuel Cogolati (Écolo) a mis sur la table un dossier qui a déjà fait parler de lui dans de nombreuses communes wallonnes : l’interdiction de l’utilisation des robots-tondeuses pendant la nuit.
     
    « On a été alerté par des citoyens.
     
    Des centaines de hérissons mutilés ont été retrouvés, malheureusement souvent morts. C’est un animal nocturne.
     
    Le problème est qu’il se met en boule devant le danger, à savoir la tondeuse. La meilleure protection reste de respecter les recommandations et d’activer ces robots-tondeuses uniquement en journée, de préférence entre 10 et 17 heures », a interpellé l’écologiste, qui a invité la commune de Huy à prendre exemple sur d’autres villes comme Seraing, Liège ou Flémalle avec une interdiction officielle en bonne et due forme.
     
    Le bourgmestre Christophe Collignon (PS) a annoncé que le Collège allait analyser cette possibilité d’interdiction « sous un œil favorable ». « S’il faut changer une ligne au règlement, pourquoi pas.
     
    Il faudra voir avec les services et l’administration pour la mise en œuvre et le contrôle.
     
    Mais je suis favorable ».
     
    L’échevin de l’Environnement Adrien Housiaux (PS) a tenu à préciser qu’une campagne de sensibilisation avait déjà été menée par l’administration à ce sujet-là.
     
    Article et rédaction RO MA