Les rues Delloye-Mathieu et de la Résistance sont en chantier à Huy, Soyez prévoyants !!!

Lien permanent

La transformation   des rues autour du Quadrilatère est lancée 

Le centre sera plu accueillant pour les piétons 

Evoquée depuis 2013, la transformation du quartier du Quadrilatère est lancée. Les rues Delloye-Mathieu et de la Résistance sont en chantier.
 
L’objectif est de renouveler les conduites de gaz et d’électricité avant de transformer ces rues en espaces partagés entre automobilistes, piétons et cyclistes, ce qui implique la suppression des trottoirs.  
 
 
Le dossier de rénovation du quartier avait été lancé en parallèle avec la transformation de l’ancien athénée de Huy.
 
En contrepartie de la création des 80 logements par un privé et des millions investis, la Région wallonne avait octroyé un subside d’1.250.051 euros pour un projet de revitalisation urbaine.
 
En 2019, les travaux de transformation se sont terminés et la plupart des logements sont à présent occupés.
 
Les travaux viennent donc de démarrer avec les rues Delloye Matthieu et de la Résistance. L’idée de départ était de rendre le quartier plus accueillant pour les piétons.
 
 
La revitalisation urbaine vise à faciliter et améliorer les cheminements doux des liaisons vers le Vieux Huy, le centre culturel et la gare, ainsi que le réaménagement du parking de la bibliothèque et le passage à 30 km/h dans le centre. Sept rues sont concernées : de la Résistance, Adolphe Chapelle, Grégoire Bodart, Delloye-Matthieu, l’Apleit, du Coq et des Frères Mineurs.
 
 
Certaines deviendront des espaces partagés entre automobilistes, piétons et cyclistes, ce qui implique la suppression des trottoirs. C’est le cas de la rue Delloye-Matthieu (où se trouve l’entrée de l’école St-Louis), une partie de la rue de la Résistance, rue l’Apleit et rue du Coq.
 
Les places de parking « pirates » seront aussi supprimées au profit d’emplacements clairement dessinés au sol, et rue Grégoire Bodart, il ne sera plus possible de se garer à cheval sur le trottoir du côté droit (celui de l’école) pour justement dégager ces trottoirs.
 
 
Quelques sens de circulation changent également. En tout, 1.200 riverains sont concernés par les travaux.
 
400.000 euros
 
« Les travaux commencent par le renouvellement des impétrants -conduite de gaz, raccordements électriques- dans les rues Delloye et de la Résistance, ils doivent durer trois mois (1 mois pour la rue Delloye, 2 pour la rue de la Résistance). Ensuite, l’entreprise Cop et Portier entamera les travaux de rénovation proprement dits. Ils disposent d’un délai de 110 jours pour les mener à bien. »
 
 
Cette rénovation pourrait être entamée après l’hiver ou non (en fonction des conditions météo) et devrait donc s’achever dans le courant de l’année 2021 » a précisé l’échevin des travaux Eric Dosogne. Le coût pour la rue Delloye est de 240.000 euros et de 160.000 pour la Résistance (le tronçon vers la rue Vankeer). Après ces travaux débutera immédiatement la rénovation du parking de la bibliothèque pour 311.000 euros.
 
 
Les phases suivantes des travaux sont : l’avenue Chapelle et la rue des Frères Mineurs. Les rues l’Apleit, du Coq et Grégoire Bodart devraient suivre en 2022. « Rue l’Apleit les pavés seront conservés et rue Grégoire Bodart, un cheminement pédestre sera tracé vers le parc » conclut l’échevin.
 
Article par Aurélie Bouchat 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel