Le temps de la tolérance est terminé, On n’avertit plus, on verbalise !

Lien permanent

Depuis le week-end dernier, la police de la route s’assure que les personnes entrant en Belgique ont bien rempli le formulaire.
Après une phase d’avertissement, les amendes commencent à tomber : 250 € par formulaire manquant (un par personne de plus de 16 ans, NdlR).
 
La police peut néanmoins toujours faire preuve de tolérance.
 
« C’est au cas par cas », précise-t-on du côté de la police fédérale.
 
« Beaucoup ne sont pas encore complètement au courant mais cela va s’améliorer.
 
Au début, ça pouvait se comprendre. Mais les gens qui partent maintenant ont déjà eu une semaine pour s’adapter. »
 
Pour les voyageurs qui reviennent en avion ou en train, l’info semble par contre plutôt bien passée, les compagnies de transport informant leurs passagers au préalable.
 
« Actuellement, nous ne rencontrons pas de problèmes de ce côté-là », précise Wenke Lemmes, porte-parole de Brussels Airlines.
 
« Nous remarquons cependant que de nombreux passagers ignorent encore l’existence de la version digitale du formulaire. »
 
À côté de ces contrôles relatifs au formulaire d’identification, la police continue de garder à l’œil le respect des autres mesures restrictives comme le port du masque, les distanciations, les heures de fermeture d’établissements... Selon les derniers chiffres de la police fédérale, 121.231 p.-v. ont été dressés depuis le 14 mars.
 
La semaine dernière, il y en avait 119.084. Soit 2.000 de plus en une semaine.
 
Globalement, les forces de l’ordre constatent une augmentation depuis le 25 juillet, lorsque les mesures énoncées lors du dernier CNS sont entrées en vigueur.
 
 
Article de  SA.B. ET L.P.
 
 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel