WELCOME TO MY GARDEN TU CONNAIS ?

Lien permanent

Camper une nuit dans le jardin de l’autre connaît un véritable succès

Et le site est une incroyable réussite. « On ne s’attendait pas du tout à un tel engouement. On l’avait fait pour 40-50 personnes à la base », se réjouit Manon Brulard, l’une des fondatrices de la plateforme qui ne reçoit que des retours positifs.

Expérience enrichissante

Aubry, 32 ans, se dit conquis par la formule. Passionné par le nord du pays, il réalise une série de reportages sur la Flandre et depuis le mois de juillet, il recourt régulièrement au site. « Je fais le tour des provinces flamandes à vélo avec un photographe. L’idée est de rencontrer des gens et c’est toujours mieux de loger chez les locaux. Ils peuvent nous renseigner et nous faire découvrir des endroits splendides. »

Même si le séjour est limité à deux nuits, cela suffit pour créer des liens. Vanessa et son mari vivent à Verviers et ont déjà accueilli cinq fois des voyageurs dans leur grand jardin. « Le contact est vraiment très bien passé avec la dernière personne. C’était un Argentin qui vit à Bruxelles et il a décidé de partir jusqu’à Perpignan à vélo. Il continue à nous envoyer des photos de son itinéraire. »

 

Ouvrir son jardin le temps de se ressourcer, c’est aussi l’occasion de partager son histoire et de se rendre compte que le monde est petit. « Une fois, en discutant avec les hôtes, on s’est rendu compte que c’était des amis des parents de mon photographe », se souvient Aubry.

Un jardin et plus parfois

Le concept repose sur la solidarité citoyenne. Il n’est pas question d’argent. Libre au propriétaire de proposer quelque chose de plus. « Certaines personnes n’offrent que leur jardin mais les services disponibles sont connus à l’avance et précisés dans la fiche de description de l’hôte sur le site », note Aubry.

Vanessa met à disposition l’électricité pour recharger vélo et téléphone. « Mais on s’adapte aux voyageurs. Quand une famille de quatre enfants est venue, elle a pu utiliser les toilettes. »

Amateurs aussi de ce type de vacances, Vanessa et sa famille projettent d’inverser les rôles et de voyager de jardin en jardin le temps d’un week-end.

Plus de 1.400 jardins accueillent les campeurs un peu partout en Belgique. 5.000 personnes sont passées par le site pour trouver un petit lopin de terre et le succès ne cesse de grandir puisque des gens proposent leur jardin à l’étranger !

Article et rédaction par

Par Zhen-Zhen Zveny

Site : https://welcometomygarden.org/

Source

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel