La Librairie d’Anthisnes a mis un terme à ses activités, ce 31 juillet 2020

Lien permanent

«La Librairie» d’Anthisnes ferme ses portes après trois ans d’activités

« Mon collègue, Éric Antoine, est décédé du Covid-19 au tout début de la crise sanitaire », révèle le gérant de « La Librairie », Philippe Rots. Suite à ce décès, la librairie avait suspendu ses activités durant un mois et demi.

« Quand nous avons rouvert, j’ai réalisé que devoir assumer 80 heures par semaine seul n’était pas gérable », ajoute-t-il.

PENSION ANTICIPÉE

À 60 ans, Philippe Rots prévoyait de prendre sa pension.

« L’instabilité de la situation actuelle due à la crise sanitaire, combinée à la perte de mon collègue, m’a conforté dans ma décision. Il vaut mieux ne pas prendre de risque et partir dans de bonnes conditions. »

Philippe Rots tient à remercier toutes les personnes qui ont participé à son projet.

« Faites attention à vous, ainsi qu’à vos proches. Nous avons une énorme pensée pour Éric et sa famille.  », conclut-il.

Article et rédaction Fiona Sorce

Source

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel