La commune d’Ouffet annule les représentations du cirque !

Lien permanent

La commune d’Ouffet annule les représentations du cirque Anderland rue Doyard

À l’arrêt depuis la mi-mars en raison de la crise sanitaire, le cirque s’apprêtait à faire son grand retour dès ce mercredi 29 juillet sur le site communal du Doyard à Ouffet, où il devait proposer une série de représentations jusqu’au 9 août.

Malheureusement, le rebond épidémiologique que connaît actuellement la Belgique a bouleversé les plans de cette troupe familiale, habituée à se produire dans la région. Mercredi, la bourgmestre Caroline Cassart a annoncé avec tristesse la décision de la commune d’annuler les représentations du cirque Anderland. Un arrêté de police a été pris à cet effet et les nombreuses pancartes publicitaires placardées aux quatre coins de la communes ont été retirées ce jeudi matin. La bourgmestre a rencontré les organisateurs ce jeudi pour leur expliquer la décision du collège.

« Ils ont très bien compris la situation »

« Ils ont très bien compris la situation. C’était une décision difficile à prendre, qui a demandé du temps, car on connaît le côté humain derrière, » explique Caroline Cassart. « C’est un secteur qui est en difficulté car il n’a plus fait de représentations depuis le 14 mars. On avait accepté leur demande en janvier mais le CNS de lundi à changé la donne. Le collège a dû prendre une décision de précaution, même si la situation à Ouffet est assez stable. »

Selon la bourgmestre, la rencontre avec les organisateurs du cirque s’est bien passée et la commune va faire un geste afin de les aider.

Le site leur est réservé pour mai 2021

Non seulement le site du Doyard leur est réservé d’office pour mai 2021 - la commune accueille un cirque par an sur son territoire -, mais ils bénéficieront probablement d’une réduction du coût de location.

« La commune fera également un geste par rapport à leur consommation d’eau et d’électricité depuis leur arrivée. Ils nous ont demandé pour quitter dans 9 jours, le vendredi 7 août, ce qu’on a accepté.

Ils ont besoin de temps pour voir comment ils vont s’organiser et où ils vont aller, » conclut la bourgmestre d’Ouffet.

Article et rédaction de Pierre Tar 

Source

 

Commentaires

  • Mon épouse et moi même proposons de payer le double de notre entrée au cirque l'année prochaine.
    Cette décision pour soutenir ce cirque mais également pour féliciter le comportement de ces personnes suite à la décision logique mais courageuse de notre commune.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel