Durée des courses limitée à 30 minutes, port du masque obligatoire dans l’hyper-centre !!!

Lien permanent

 Très difficile pour les petits commerces

Durée des courses limitée à 30 minutes, port du masque obligatoire dans l’hyper-centre… autant de mesures qui ne favorisent pas la shopping et qui inquiète le président de la fédération des commerçants hutois Joachim Dehaye. « La relance commençait seulement à se dessiner. Dans l’horeca les affaires repartaient tout doucement et voilà, c’est un nouveau coup dur. » Le président estime que, pour les petits commerçants, ce nouveau coup d’arrêt risque d’être plus difficile à supporter encore que le confinement de mars.

Le président des commerçants : «Cela va être très difficile»

« À présent, il n’y a plus d’aide. Plus de droit passerelle ni de prime de 5.000 euros… Les commerçants peuvent ouvrir mais ils risquent bien de ne pas voir grand’monde.

Pour les petits magasins non-essentiels, qui proposent des vêtements ou des bijoux, cela va être très compliqué, mais voilà, on n’a pas le choix… Il faut se serrer les coudes. »

 

Le président estime que la Ville de Huy a fait beaucoup pour soutenir le commerce, notamment via les chèques-commerces. (Ils ont une valeur faciale de 10 euros et sont vendus au prix de 8 euros).

« Cela commençait à démarrer, une trentaine de commerçants ont déjà signé la convention avec la Ville. On espérait une amplification du mouvement au cours des prochaines semaines… » Le nouveau tour de vis du CNS risque sans doute de ralentir le mouvement, même si certains commerçants tentent déjà de rebondir.

« Une commerçante a proposé de transformer le défilé de mode qu’elle avait prévu d’organiser en défilé virtuel sur le web, c’est une bonne idée je trouve » conclut Joachim Dehaye.

Article et rédaction A BT 

Source

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel