L’épidémie est loin d’être finie !!!

Lien permanent

Marc Van Rast, Virologue au centre d’expertise du coronavirus en Belgique

Quels sont les trois points positifs à retirer de cette crise sanitaire ?

1. La solidarité. « La population a respecté les mesures barrières. Mais, la solidarité s’est aussi exprimée au travers de tous les petits actes de solidarité. C’était vraiment remarquable ».

2. La détermination du personnel de santé.« Ils ont fait un travail très dur durant de très longues heures pour faire face à la pandémie. C’est absolument à saluer ».

3. La rapidité de notre lockdown.« Les mesures ont été prises au bon moment. Les ministres et la population étaient également prêts à prendre ces mesures. Cela a permis d’éviter la saturation de nos hôpitaux et des problèmes bien plus grands. Quand c’était nécessaire, la Belgique a marché ! »

 
Quels sont les trois points noirs de cette pandémie ?

1. La fragmentation de pouvoirs.« Cela a fortement ralenti les choses. Ce n’était pas du tout nécessaire pour notre pays face à cette crise. Ça a vraiment compliqué les choses et ça a ralenti toutes les décisions qui devaient être prises. Après le pic, ça a encore été beaucoup plus difficile à gérer ».

2. Les fake news. « Il y en a eu énormément sur les réseaux sociaux. Ces fausses informations n’ont pas joué un rôle positif ».

3. Ce n’est pas fini.« Tout cela est loin d’être fini. Nous ne sommes même pas sur le pic de l’épidémie sur le plan mondial. Ce qui est inquiétant, c’est qu’un pourcentage important de la population pense que tout est fini. Cela est extrêmement mauvais et fait très peur pour la suite. Tout le monde craint une deuxième vague et c’est fort probable ».

 

Article Par A.V.

Source

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel