Cinq concerts cet été dans différents sites patrimoniaux à Huy

Lien permanent

Dans le cadre de son plan de relance touristique, la Ville de Huy a souhaité mettre en valeur ses sites patrimoniaux d’une façon originale, en y apportant des rendez-vous musicaux uniques. Pour cela, elle s’est associée à l’Atelier Rock qui, riche d’un large carnet d’adresses et fort d’une grande expérience en matière d’organisation de concerts, s’est chargé de préparer une programmation de 5 dates dans différents monuments emblématiques de la cité mosane.

« On a lancé un appel dans notre cercle d’amis et on a rapidement trouvé cinq artistes intéressés, » explique Patrice Saint Remy, coordinateur de l’Atelier Rock. « Ils sont super contents de pouvoir rejouer et nous ont remercié chaleureusement. On voulait donner une couleur différente à chaque événement donc il y en aura pour tous les styles musicaux. »

Cloître, fort et téléphérique

Le 17 juillet, ce seront les sonorités sud-américaines de Los Cubanistas qui feront vibrer la Place Verte. Le 31 juillet, c’est la pop synthétique type années 80 de Elia Rose qui s’emparera du Cloître des Frères Mineurs (musée communal). Le 7 août, ça sera au tour de la pop contemporaine de résonner sur la Place Verte avec Alex Lucas. En avant dernier, Pierre Lizée proposera son pop rock mélancolique le 28 août au public qui montera dans la cour du fort de Huy pour assister au live. Enfin, c’est Bini qui fermera la programmation le 4 septembre dans la station basse du téléphérique avec sa chanson française.

 

« On est habitué d’organiser des concerts sur la Place Verte. En revanche, on ne l’a jamais fait dans le fort de Huy ! », détaille Patrice Saint Remy. C’est très compliqué d’y acheminer le matériel, on utilisera peut être un quad. Le Cloître des Frères Mineurs sera une première aussi. Mais, de façon générale, ce seront des prestations sur un mode très léger, guitare-voix ou clavier-voix. »

Un sens giratoire sera mis sur place lors des événements et le public sera répartis par bulle de contact sur différentes tables. Il n’y aura pas de service au bar, mais bien la possibilité de se faire servir à boire et à manger. Chaque concert s’accompagnera d’un DJ set.

Les préventes coûtent entre 8 et 11€ et il est obligatoire de réserver à l’avance via le site web www.atelierrock.be.

Article et rédaction par P.TAR.

Source

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel