• Avis décès de la région Madame Françoise DESCHACHT Veuve de Monsieur Henri ATTA d'Anthisnes

    Lien permanent

    dc atta.png

    Madame Françoise DESCHACHT Veuve de Monsieur Henri ATTA

    Domiciliée à Villers-aux-Tours (4161)
    Née à Grivegnée (4030) le vendredi 31 mars 1933
    Décédée à Villers-aux-Tours (4161) le mercredi 8 juillet 2020 à l'âge de 87 ans

    Source

    En mon nom et au nom de l'équipe du Blog de Nandrin , nous présentons nos plus sincères condoléances à la famille .

  • De la soupe de légumes cultivés à Anthisnes pour les supporters du Standard de Liège

    Lien permanent

    Pendant 15 ans, Pierre Legros a vécu en Espagne où il a pratiqué différents métiers (dans une banque, dans le tourisme, sur un bateau de croisière...) et où il a surtout rencontré l’amour, Lia.

    Il y a quatre ans, l’Anthisnois est revenu en Belgique avec son épouse espagnole dans l’intention de se lancer dans le maraîchage.

    « Ma soeur a une asbl de maraîchage dans la commune d’Anthisnes, Rouliberwète.

    Notre idée était de développer un projet avec elle mais, finalement, elle préfère lever le pied et m’aider à me lancer », nous confie Pierre Legros, 46 ans.

    L’Anthisnois a alors récupéré son outillage, sa serre et même le terrain mis à disposition par des amis, tout en profitant de l’expérience sororale pour devenir un bon maraîcher.

    Mais ce n’est pas tout : l’idée de transformer ses légumes 100 % non traités a vite germé.

    « Vivre du maraîchage est compliqué, nous avons donc décidé de transformer notre production de légumes nous-mêmes en plats simples comme des tortillas, références à l’Espagne et qui ont l’avantage de contenir beaucoup de légumes, mais aussi des soupes ainsi que des plats simples à emporter », explique-t-il.

     

    En partenariat avec l’asbl Rouliberwète en attendant d’être officiellement en couveuse d’entreprise via Job’In avec « Sou’Pierre et Torti’Lia » (« ce qui devrait être le cas en août »), Pierre Legros cuisine déjà ses préparations à l’Avouerie d’Anthisnes chaque mardi, ses plats à emporter sont à commander via le GAC d’Anthisnes ou par mail ou Facebook.

    D’ici une semaine ou deux, il tiendra également une échoppe aux marchés de Huy et d’Esneux pour y vendre de la soupe dans des contenants d’un litre, ainsi que des tortillas et quiches à emporter.

    Et dès la reprise des matches avec spectateurs, en septembre espère-t-il, il vendra de la soupe et des morceaux de tortilla aux supporters du Standard de Liège, dans l’enceinte du stade de Sclessin.

    « C’est le Standard qui est à l’origine de la démarche, dévoile Pierre Legros.

    Il a contacté la Ville de Liège car il souhaitait offrir un choix de nourriture plus sain et local aux supporters du stade et une amie qui travaille à l’administration nous a mis en contact.

    J’ai présenté mon projet qui leur a plu », retrace-t-il.

    Le Standard confirme: « Nos fans sont vraiment demandeurs de ce type de nourriture.

    Un contrat nous lie avec M. Legros », abonde Charles Caillot, chargé de projets RSE pour le Standard.

    En réalité, l’Anthisnois a déjà eu l’occasion de faire goûter ses préparations aux footeux puisqu’il s’y est déjà rendu à quatre reprises en fin d’année 2019, avec l’asbl de sa soeur.

    « Je voulais voir si la sauce allait prendre avant de vraiment me lancer et ça fonctionnait déjà bien.

    Nous étions alors sous une tonnelle, bientôt le Standard va probablement bientôt m’installer dans un chalet en bois », se réjouit-il.

    A la mi-temps ou après la rencontre, il sera donc possible de déguster un demi-litre de soupe à 3 euros ou un huitième de tortilla pour 3 euros la part.

    « Les récipients des soupes sont en bagasse, des résidus de canne à sucre, biodégradables donc », relève-t-il encore.

    De quoi célébrer la victoire ou digérer la défaite, l’estomac léger.

    Un crowdfunding de 6.500 euros

    Pour soutenir l’investissement consenti par Pierre Legros, ce dernier a lancé une campagne de financement participatif, elle sera en ligne sur le site www.crowdin.be d’ici quelques jours, pour une durée d’un mois.

    Le premier palier est fixé à 4.000 euros et couvre l’achat de matériel de cuisine : soupières électriques, grosses casseroles à soupe, mixer professionnel, bacs de transports aux normes AFSCA, mais aussi une tonnelle.

    Le second palier de 2.500 euros concerne l’achat d’une Citroën Berlingo d’occasion pour faire les marchés.

    Différentes contreparties sont prévues, sous forme de nourriture ou d’ateliers de cuisine bolivienne/espagnole ou même de promenades dans les bois à la découverte des champignons sauvages.

    Si vous souhaitez soutenir le projet de Pierre et sa femme Lia, suivez l’actualité de la page Facebook de Sou’Pierre et Torti’Lia.

    Article et rédaction par Annick Govaers 

    Source

  • Annulation des quatre fêtes de village cet été à Ferrières

    Lien permanent

    C’est le cœur lourd que la nouvelle est arrivée. Mais comme dit la sagesse populaire, « prudence est mère de sûreté ». Les quatre fêtes de villages prévues sur la commune de Ferrières ne pourront pas se tenir. Il s’agit des fêtes de Burnontige fin juillet, de Werbomont, de Rouge-Minière de mi-août, et de Xhoris (premier week-end d’août). « Les organisateurs n’ont pas voulu les organiser à l’heure actuelle », nous indique le bourgmestre ferrusien, Frédéric Léonard (PS).

    La fête de Xhoris attire toujours beaucoup de monde, avec notamment plusieurs installations foraines.

    Un coup dur supplémentaire pour ce secteur déjà en difficulté. Le mayeur espère revoir les fêtes en septembre, mais tout dépendra des conditions sanitaires.

    Article et rédaction par Ro.Ma.

    Source

  • Facebook recommande le port du masque

    Lien permanent

    « Portez un masque pour aider à empêcher la propagation du Covid-19 » : ce message va s’afficher avant tout autre sur Facebook et Instagram alors que les États-Unis comptent plus de 40.0000 nouvelles infections quotidiennes à la maladie depuis plusieurs jours.

    « Avec l’augmentation des cas de Covid-19 aux États-Unis, nous mettons une alerte en haut de Facebook et d’Instagram pour rappeler à tout le monde de porter un masque et leur signaler d’autres astuces liées à la prévention via notre centre d’information dédié », a fait savoir le géant des réseaux sociaux jeudi.

    À elle seule, la plateforme Facebook est utilisée au quotidien par 1,73 milliard de personnes.

     

    La recommandation va être diffusée d’abord auprès des utilisateurs américains, avant d’être étendue plus largement dans le monde.

    Rendre le port du masque obligatoire n’est pas une mince affaire dans un pays où cet attribut, ou son absence, est souvent devenu un signe éminemment politique.

    Les plus fervents partisans du président Donald Trump n’en portent que rarement. Le président lui-même n’en porte jamais quand la presse pourrait l’apercevoir.

    D’autres invoquent leur virilité, leur liberté ou encore « l’appareil respiratoire que Dieu nous a donné », comme l’a fait récemment une dame lors d’une audience municipale en Floride. Un gardien de sécurité a même été abattu pour avoir demandé à un client de se couvrir le visage avant d’entrer dans le magasin.

    Mais les autorités américaines ont admis ne pas contrôler totalement le rebond de l’épidémie.

    Au moins 52.898 nouvelles infections au coronavirus ont été recensées aux États-Unis en 24 heures, un niveau record depuis le début de la pandémie, selon le comptage mercredi à 20H30 locales de l’université Johns Hopkins, qui fait référence.

    Les plages ont été fermées en Floride, tout comme les restaurants dans une grande partie de la Californie.

    La pandémie a fait au moins 517.000 morts dans le monde, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles. Les États-Unis totalisent à ce stade plus de 128.000 décès pour plus de 2,7 millions de cas.

     

    Source

  • Incendie mortel à Neupré: l’émouvant message de la famille du pompier amputé

    Lien permanent

    Souvenez-vous, dans la nuit du vendredi 15 au samedi 16 mai, un homme perdait la vie dans l’incendie de son habitation, avenue des Frênes, à Neuville-en-Condroz (Neupré).

    Alors qu’il se trouvait au premier étage de son habitation, Joël Landerwyn, 61 ans, n’avait pu s’extraire du bâtiment en flammes.

    Le geste désespéré avait été écarté, puisque Joël avait pu parler avec ses voisins en expliquant qu’il était coincé. L’intervention d’un tiers avait également été évincée. Il s’agit donc vraisemblablement d’un accident.

    Ses nombreux livres et sa collection de revues avaient probablement contribué à alimenter le feu, accélérant ainsi la propagation des flammes, avions nous écrit.

     

    Le plancher s’est effondré

    Lors de l’intervention, l’un des pompiers avait été blessé, alors qu’il tentait de sauver l’occupant, au péril de sa vie. Le plancher en feu s’était en effet effondré sur le sapeur alors qu’il se trouvait au rez-de-chaussée du bâtiment. L’homme du feu était resté coincé sous les décombres avant d’être secouru par ses collègues.

    Il avait fallu une quinzaine de minutes pour que ses collègues le libèrent.

    Le pompier avait ensuite été intubé et transporté dans un hôpital liégeois.

    Il avait pu être extubé une semaine plus tard. Un de ses bras avait été touché dans l’effondrement des décombres. Et décision avait été prise de l’amputer.

    Un accident qui rappelle à quel point les hommes du feu risquent chaque jour leur vie et/ou leur intégrité physique pour sauvegarder la nôtre.

    Touchée par son état de santé, la bourgmestre de la commune de Neupré, Virginie Defrang-Firket, a décidé de rédiger une lettre de reconnaissance et de soutien au nom de la population de Neupré, à son attention.

    « J’ai eu beaucoup de réactions des citoyens, j’ai alors proposé d’écrire une lettre en soutien et en réconfort en leur nom», raconte-t-elle.

    « Les hommes du feu prennent souvent de gros risques au péril de leur vie pour préserver la nôtre, c’est vraiment un héros, je me suis mise dans sa peau, sa vie est brisée », a-t-elle ajouté.

     

     

    A la surprise de la bourgmestre, la famille du pompier lui a alors répondu ainsi qu’à tous les Neupréens afin de les remercier de cette marque de soutien et de ce beau geste : « Au nom de Julien, de ses parents et de tous ses proches, nous tenons à vous remercier pour votre lettre qui nous a tous émus et donné un peu de réconfort dans la terrible épreuve que nous vivons », ont-ils écrit.

    « Bien sûr, le métier de pompier demande une abnégation et un certain courage pour se mettre à la disposition des autres en risquant sa vie.

    Pour Julien, son rêve de gamin, d’être pompier, s’était réalisé et le plus dur, maintenant, est de comprendre qu’il ne pourra plus l’être, du moins, comme il le concevait.

    Néanmoins, Julien a une volonté incroyable.

    Malgré les circonstances, il nous donne à tous, chaque jour, une leçon de courage qui nous permet de croire qu’il rebondira.

    Certes, dans une autre vie avec des hauts et des bas ».

    Julien a 34 ans.

    Article et rédaction par LC 

    Source

    Le pompier blessé dans l’incendie de Neuville (Neupré) a été amputé clic ici

    L’incendie mortel chez Joël Landerwyn à Neuville-en-Condroz est accidentel clic ici

  • Avis décès de la région Monsieur Claude PIRLOT Président du Royal Photo Club d'Amay

    Lien permanent
    Madame Marie-Laure DELCOMMUNE
                                                                                  son épouse
    Frédérique PIRLOT et Nathalie DEGÉE
                                                                                  son fils
    Noah
                                                                                  son petit-fils
    Alain PIRLOT
                                                                                  son frère
    Victor et Jeanne
                                                                                 son neveu et sa nièce
    Albert LACROIX
                                                                                 son beau-frère
                                                                                 et la famille apparentée

    ont la profonde tristesse de vous annoncer le décès de

    Monsieur

    Claude PIRLOT

    Président du Royal Photo Club d'Amay

    époux de Madame Marie-Laure DELCOMMUNE

    Né à Boussu le 12 mai 1951 et décédé à Amay le 7 juillet 2020 à l'âge de 69 ans.

    Le défunt repose au Funérarium Cornet, Rue Pirka, 21b à 4540 Amay où les visites sont souhaitées de 17 heures 30 à 19 heures à partir du jeudi 9 juillet 2020.

    La bénédiction aura lieu au funérarium Cornet, le samedi 11 juillet 2020 à 10 heures 45.

    L'incinération aura lieu dans la plus stricte intimité.

    Le jour des funérailles, levée du corps au funérarium à 10 heures 40

    Source

    En mon nom et au nom de l'équipe du Blog de Nandrin , nous présentons nos plus sincères condoléances à la famille .

  • Les communes du Condroz sans le moindre cas de coronavirus depuis le début de la phase 3 du déconfinement, le 8 juin 2020

    Lien permanent

    Il y a un mois, la Belgique entamait la phase 3 de son déconfinement, avec notamment la réouverture des restaurants et des cafés ou l’élargissement de la « bulle » sociale.

    Malgré cela, de nombreuses communes semblent épargnées par le coronavirus.

    On ne le répétera jamais assez : si les tendances liées à la propagation du coronavirus sont bonnes en Belgique ces dernières semaines, le virus est toujours présent et circule encore.

    Selon les dernières données publiées ce mardi, la Belgique a enregistré, depuis le début de l’épidémie, 62.058 cas confirmés de Covid-19. Parmi eux, 34.923 infections (56 %) ont été enregistrées en Flandre, 19.571 (32 %) en Wallonie, et 6.504 (10 %) à Bruxelles. Les données sur le lieu de résidence n’étaient pas disponibles pour 1.060 cas (2 %).

     

    Évidemment, l’immense majorité des cas ont été recensés durant les premiers mois de l’épidémie, en mars et avril. Et, malgré le déconfinement, certaines communes sont beaucoup moins touchées ces dernières semaines. Des dizaines de communes n’ont d’ailleurs plus aucun cas enregistré depuis le début de la phase 3 du déconfinement, le 8 juin dernier. Ce jour-là, certaines mesures ont été assouplies suite aux mesures du Conseil national de sécurité. On pense à la réouverture des cafés et restaurants ou à l’élargissement de la « bulle » soc

     

    Les Communes du Condroz  

    Amay    0

    Anthisnes 0

    Clavier  0

    Ferrières 0

    Hamoir 0

    Huy     1

    Marchin 0

    Modave 0

    Nandrin 0

    Neupré 0

    Ouffet 2

    Tinlot 0

    La carte et infos clic ici 

    Source

     

     

     

     

     

     

  • Attention si vous attrapez le coronavirus en vacances: qui payera les frais d’hébergement ou hospitaliers?

    Lien permanent

    Si vous attrapez le coronavirus en vacances, les divers frais sur place pourraient vite devenir importants.

    le ministre de l’Intérieur Pieter de Crem a annoncé que les Belges qui se feraient arrêter à l’étranger pour non-respect grave des mesures anti-coronavirus ne pourront pas compter sur l’aide de leur gouvernement.

    Mais quid si les Belges qui respectent les mesures attrapent tout de même le coronavirus ?

    Interrogé par nos confrères du Nieuwsblad, le SPF Affaires étrangères rappelle qu’il est indispensable de bien se rendre sur son site afin de préparer au mieux son voyage et d’être au courant des mesures imposées par les différentes destinations.

     

    Il en va de même si vous tombez malade sur place.

    Il est plus que probable que les hôtels aient imposés des protocoles stricts pour les personnes qui commencent à se sentir mal.

    Et s’il s’avère que vous êtes touchés et que vous devez rester en quarantaine, cela pourrait poser problème, tant au niveau organisationnel que financier.

    Qui prendra alors en charge les frais ?

    « Si vous devez rester en quarantaine dans un pays européen, c’est considéré comme un séjour hospitalier, et c’est donc en partie remboursé par la mutualité », explique un porte-parole de la Mutualité chrétienne à nos confrères.

    « Si ce n’est pas en Europe, c’est autre chose », précise-t-il, en expliquant qu’un plafond de maximum 1.100 euros est fixé par sa mutuelle.

    « Mais ces frais ne sont remboursables que pour les frais d’hébergement de la personne malade, éventuellement pour un proche, et pour un vol retour.

    Si les frais dépassent la somme maximale, le surplus est pour vous ».

    Du côté de la Mutualité libre, la donne est différente : « Si vous n’avez pas de Mediphone Assist (l’assistance voyage des quatre Mutualités libres), votre mutualité n’interviendra que pour les soins urgents et nécessaires. Si vous devez rester en quarantaine à l’hôtel, c’est pour votre pomme ».

    La situation dépend donc de chaque mutualité, et il est important, comme toujours, de bien se renseigner avant de vous envoler ou de prendre la route.

    Enfin, le SPF Affaires étrangères précise également qu’il ne faut plus compter sur un rapatriement.

    Les vacanciers devront trouver une solution eux-mêmes, via leur tour-opérateur ou leur compagnie aérienne.

    Source

  • Mais où puis-je recycler ou faire réutiliser mes vieux électros et vieilles ampoules ?

    Lien permanent

    "Mais où puis-je recycler ou faire réutiliser mes vieux électros et vieilles
    ampoules ?!” Très simple : un peu partout en Belgique !

    Recupel

    02 204 76 00

  • Le Broc'Tour à Villers-le-Temple le 21 juillet 2020

    Lien permanent

    broc vlt.jpg

    Le Broc'Tour à Villers-le-Temple le 21 juillet 2020

    Réservations au café des sports  085/513171 

  • Dès le samedi 11 juillet 2020 , une exposition de photos de la Flèche wallonne à Huy

    Lien permanent

    Dès le samedi 11/7 et durant tout l'été, une exposition de photos grands formats illustrant les belles heures de la Flèche wallonne à Huy mais aussi du passage du Tour de France est à découvrir dans le Mur de Huy!
    #huylemurchrono

     #summer 

    #tourisme 

    #cyclisme 

    #patrimoine

     #lemurisjustthebeginning 

    #FlecheWallonne 

    #FWwoman #TourdeFrance

     

    Huy le Mur chrono

  • Moodle, Teams, Classroom: 81% des écoles les utilisent

    Lien permanent

    Pour renforcer la capacité des écoles à avoir recours à l’enseignement à distance, Wallonie-Bruxelles Enseignement veut tout d’abord les encourager à disposer d’un environnement numérique de travail (ENT) qui doit permettre aux enseignants de mettre à disposition de leurs élèves des informations et ressources mais aussi de communiquer. Teams, Classroom et Moodle sont les ENT les plus représentés dans nos écoles.

    Actuellement, 81 % des établissements du réseau W-BE ont indiqué utiliser un ENT. « Les 20 % restants sont principalement des écoles du primaire et de l’enseignement spécialisé », précise l’administrateur général. « Notre volonté est de proposer à ces 20 % une solution clé sur porte pour les aider dans l’installer d’un tel espace. »

    Une fois l’outil installé, faut-il encore que les profs y aient recours. W-BE a donc décidé d’organiser des ateliers dès la fin du mois d’août pour former les enseignants à l’enseignement à distance. « Cela se fera sur base volontaire », rassure-t-il. « Mais un grand nombre nous a indiqué être prêt à se former de manière anticipée. »

    Le réseau espère aussi pouvoir encourager le partage de bonnes pratiques. Une plateforme de mutualisation et de collaboration sera d’ailleurs mise sur pied avant la rentrée. « On a vu naître énormément d’initiatives un peu partout. Ici l’idée est de pouvoir mettre en commun mais avec un système de labellisation pour garantir la qualité du contenu. »

    Article et rédaction Sa.B.

    Source

  • Tous les vendredis et samedis du mois de juillet, festival du homard chez Saveurs et Traditions Nandrin

    Lien permanent

    Tous les vendredis et samedis du mois de juillet,  le festival du homard au prix du menu 35 euros :
    - demi homard froid à la parisienne
    - demi homard à la citronnelle
    - demi homard à la nage
    Sur réservation 085/232464


    A emporter ou à consommer sur place dans le restaurant !!


    Également disponible : 12 autres plats, des sandwichs de qualité avec des préparations maison, des potages frais et des desserts fait maison .
    Également disponible pour vos barbecues des crudités et salades fraîches

    Retrouvez les menus de Saveurs et Traditions sur la page Facebook  Saveurs et Traditions clic ici 

    Route du Condroz 129/2 
    4550 Nandrin
     
    085 23 24 64
     
  • Dans l'histoire à Nandrin !!! article archives du Blog !!! c'était en 2011 !!! "Marin Cuistot " Michaël Renwa

    Lien permanent

    Portrait d'un Nandrinois dans La Meuse papier "Marin Cuistot " Michaël Renwa

    Mike.jpg

    Clic sur l'image pour l'agrandir

    Dans la Meuse Huy Waremme  du Jeudi 7 avril 2011

    Portrait d'un Nandrinois

    Entretien de Michaël Renwa à propos de sa Mission en Afrique par Didier De Hoe journaliste Free Lance

     

  • Les bords de l’Ourthe seront animés cet été à Hamoir

    Lien permanent

    Malgré le covid-19, les bords de l’Ourthe seront animés cet été à Hamoir

    La récente annonce de l’annulation de la brocante des berges de l’Ourthe, victime de son succès en cette année marquée par les restrictions liées à la pandémie, a été un coup dur pour les habitants de Hamoir.

    Ce grand rendez-vous du premier week-end d’août attire habituellement 10.000 visiteurs et insuffle une ambiance de fête dans toute l’entité.

    Qu’importe, l’Office du Tourisme a mis les bouchées doubles afin que la commune vive pleinement cet été à travers les loisirs, les sports mais aussi le vivre-ensemble et la convivialité.

    Ce lundi, les 4 grands événements de l’été post-Covid ont été officiellement présentés au public, et il y en aura pour tous les goûts.

    1) Un parcours d’énigme de 5km inspiré de l’univers Harry Potter sera organisé du 11 juillet au 31 août, au départ de l’Office du Tourisme, place Del’Cour.

    À l’aide d’une carte (gratuite), vous partez à la recherche d’indices disséminés dans 8 lieux du village.

    Le but ?

    Résoudre les énigmes pour avancer dans le parcours et recomposer une formule magique secrète.

    Cette activité en plein air vise un public familial et permet de découvrir Hamoir de façon ludique.

    Départs de 9h à 16h (horaire de l’Office du Tourisme). Une journée spéciale aura lieu le 11 juillet avec la possibilité de remporter 150€ de merchandising Harry Potter (inscription requise).

     

    2) Avec Hamoir Plage, il sera possible de se détendre dans un transat au bord de l’Ourthe du 11 au 26 juillet, dans la mesure où le temps le permet.

    De 10h à 18h, la berge quai du Batty se transformera en espace de jeux et de prélassement.

    Il sera possible d’y jouer à la pétanque, au badminton, aux fléchettes et à différents jeux en bois.

    Ça sera aussi l’occasion de venir se rafraîchir lors des fortes chaleurs et de déguster une bonne glace.

    L’Office du Tourisme y prendra ses quartiers le temps de l’événement.

    3) Deux apéros concerts dans une ambiance décontractée seront organisés sur le quai du Batty en juillet.

    Le dimanche 19, le groupe de rock festif Belles et Brutes viendra répandre sa bonne humeur tandis que le dimanche 26 juillet, le groupe Coverman viendra reprendre les classiques du rock, de Guns’n’Roses à Pink Floyd.

    Cela fait 6 ans que l’Office du Tourisme organise cet événement, mais c’est la première fois que la distanciation sera de mise entre les spectateurs.

    4) La 7e édition du Festival Sport Nature aura bien lieu du 15 au 23 août.

     Étalé sur 8 jours, l’événement proposera ses traditionnels trail, raid et jogging. Mais il sera également possible de pratiquer de la randonnée VTT, des circuits E-bike, du geocaching, de la marche nordique … et même du yoga!

    Contrairement aux années précédentes, il n’y aura pas de départs de masse mais bien des départs par petits groupes étalés dans le temps.

     

    www.hamoirtourisme.be

    086 38 94 43 – info@othamoir.be

     

    Article et rédaction par Pierre Tar 

    Source