Pluie de transferts à Templiers-Nandrin

Lien permanent

Fabrice Piters comptera sur 13 joueurs de moins de 23 ans

Dès leur première saison au sein de l’antichambre de l’élite provincial, les Nandrinois ont réalisé une très belle
saison et étaient en lutte pour une place au tour final avant l’arrêt des compétitons.

Après une saison amplement réussie, même si elle n’a pas pu être concrétisée, le coach se réjouit de pouvoir retrouver ses hommes et d’entamer une nouvelle campagne.

« C’est vrai que cela fait très longtemps que nous ne nous sommes pas retrouvés.


Cela me manque bien évidemment, mais je pense que c’est surtout les joueurs qui ont le plus dur à ce niveau-là.

Pour ma part, je vais préparer la reprise de manière tout à fait classique et comme les autres saisons. »


Une préparation qui se fera avec un groupe assez différent par rapport à l’été dernier.

« Il y a eu beaucoup de mouvements.

Si tout se passe comme prévu, nous allons comptabiliser 13 départs et faire signer 11 nouveaux joueurs.

Nous devons encore avoir des réunions et fixer des accords avec certains clubs pour que les transferts soient officiels.


C’est une période difficile et cela se ressent beaucoup, il est plus difficile que d’habitude de faire signer les joueurs et de trouver des arrangements avec les autres formations », annonce le T1.


Pour combler les nombreux départs, la direction nandrinoise veut miser sur la jeunesse et a recruté avec cette philosophie.


« Nous allons avoir un noyau de 21 joueurs et parmi ceux-ci, 13 hommes seront âgés de moins de 23 ans.

C’est bien d’avoir des jeunes mais faut les accompagner, c’est pourquoi il est très important à mes yeux de les encadrer par des joueurs d’expérience et c’est ce que nous allons faire. Certains ont déjà donné leur accord mais une fois de plus, il faut concrétiser cela avec leurs anciennes formations. »


Une saison 2020-2021 qui s’annonce difficile et durant laquelle les nouvelles arrivées vont devoir s’adapter à leur nouvelle équipe.


« Même si on aura pas mal d’expérience dans le groupe, la future saison pourra être considérée comme une année de transition au vu des nombreux changements que l’effectif a subis.


Nous avons tout de même transféré des valeurs sûres à mes yeux comme Jérome Delmal qui débarque de  Sprimont (P1) ainsi que Julien Delville qui arrive du Luxembourg mais qui a déjà évolué en D3 et en P1 avec Cointe.


Nous avons donc de la jeunesse et de l’expérience, ce qui devrait faire un bon mélange », poursuit Fabrice Piters.


DÉBUT EN FANFARE


Un entraineur qui a faim de football et qui ne cache pas ses ambitions.

« Nous avons le même objectif que la saison dernière, c’est à-dire décrocher le top 5. Nous savons que cela va être compliqué car nous avons une nouvelle équipe mais aussi parce que nos concurrents se sont très bien renforcés.

Je pense notamment à Flémalle mais également à Momalle, qui s’apparente comme le grandissime favori ainsi que
Hannut qui a recruté de très bons joueurs. »


Comble du hasard, Templiers Nandrin se rendra à Momalle lors de la première journée avant d’accueillir Hannut une semaine plus tard.

De quoi entamer le nouvel exercice en entrant immédiatement dans le vif du sujet.


« Ce n’est pas plus mal de rencontrer deux gros morceaux directement.

Même si pour moi, cela ne change pas grand-chose.

Nous allons joueur notre jeu quel que soit l’adversaire et allons toujours monter sur la pelouse avec l’envie de l’emporter.

Nous avons une philosophie de jeu à laquelle nous devrons nous tenir.

Nous n’aurions rien à perdre face à ces deux équipes-là », ponctue l’entraineur.


Plusieurs officialisations sont donc attendues dans les jours à venir pour venir compléter le noyau de Templiers-Nandrin qui reprendra les entrainements fin juillet. 


Article et rédaction GUILLAUME TIRION 

Source

Les commentaires sont fermés.