La zone de police du Condroz a fait l’acquisition de vélos pour patrouiller !!!

Lien permanent

La police du Condroz se dote de vélos pour patrouiller

Bonne nouvelle pour la zone de police du Condroz !

Les policiers pourront à présent circuler à vélo dans les différentes communes.

Une acquisition qui permettra aux forces de l’ordre d’être plus visibles mais également, d’avoir un contact rapproché avec les citoyens. Une acquisition attendue depuis longtemps.

« Il y a déjà deux ou trois ans que le Collège de police avait suggéré au chef de corps de consentir à l’investissement pour des vélos.

Le fait de circuler à vélo permet d’avoir de la proximité, d’être plus proche des gens.

Sur le territoire de notre zone, fort étendu avec énormément d’itinéraires cyclables, souvent inaccessibles aux véhicules motorisés, les vélos vont évidemment être un atout.

Je pense notamment au ravel de la vallée de l’Ourthe ou du Hoyoux, qui relie Clavier à Huy.

Etant des chemins inaccessibles, cela devenait une nécessité de s’équiper de vélos.

Cette idée a rapidement rencontré l’adhésion du chef de corps.

Il y aura un vrai travail de prévention et d’accompagnement qui sera réalisé.

Il est évident que s’il faut réprimander, cela sera fait aussi », explique Philippe Dubois, président de la zone de police.

Des patrouilles à vélo qui ont déjà commencé.

« Des policiers ont proposé d’utiliser leurs propres vélos car on n’a pas encore reçu les nouveaux.

C’est une très bonne initiative !

Le marché est prévu au mois d’août ou septembre.

L’argent a été prévu au budget », continue le président.

Cette nouvelle a été accueillie de manière favorable.

Pour Patrick Lecerf, le bourgmestre de Hamoir, cela va permettre d’être présent sur un réseau routier, où il n’y avait encore aucun policier.

« Ce ne sera évidemment pas réservé qu’au ravel mais aussi pour tous les villages.

En circulant à vélo, les policiers pourront voir plus de choses qu’ils ne pourraient pas voir en véhicule.

C’est un complément qui est nécessaire dans une zone de police aujourd’hui.

Le but est de rappeler aux gens certaines règles et un code spécifique au ravel.

Si la police n’y est jamais présente, les comportements inadaptés se développent… avec des gens qui laissent courir leur chien sans laisse, entre autres », explique le bourgmestre de Hamoir.

 
Les policiers circuleront à bord de leurs vélos plusieurs fois par mois.
 
Article et rédaction par AD 
 
 

Commentaires

  • Pas convaincu à long terme. Et puis, tout le monde n´est pas fait pour rouler à vélo. Des motos tout terrain de moyenne cylindrée étaient préférables à mon sens pour parcourir les bois. La proximité à vélo convient bien aux centres urbains mais à la campagne, bof. On en reparlera dans deux ans.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel