Un transfert cinq étoiles pour le désormais ancien milieu de Templiers-Nandrin

Lien permanent

Burton (Templiers) file à l’URSL Visé

Un transfert cinq étoiles pour le désormais ancien milieu de Templiers-Nandrin.

Âgé de 20 ans à peine, le jeune Nicolas Burton a été l’une des révélations de cette saison en P2A et a vu ses excellentes prestations récompensées.

En effet, il a signé à l’URSL Visé, en D1 Amateurs. Un grand pas en avant dans la carrière du médian.
« Le club a un super projet avec les jeunes, cela me plaît beaucoup.

Dans un premier temps, je vais m’entraîner avec l’équipe première et disputer les matches avec l’équipe réserve.

Ensuite, nous verrons bien. J’espère recevoir ma chance et grappiller du temps de jeu avec l’effectif de José Riga. Je suis prêt à me battre en tout cas », témoigne le jeune homme.


Si l’écart entre le P2 et la D1 Amateurs semble grand, cela ne fait pas peur à Nicolas, qui peut déjà compter sur son expérience. « Non, je ne suis pas inquiet à ce niveau-là.

J’ai déjà eu l’occasion de jouer avec une équipe réserve en D1 Amateurs lorsque j’étais à Seraing.

Je ne vais pas cracher dans la soupe, mais à l’époque, je n’avais pas vraiment l’impression que j’allais recevoir ma chance. Ici, d’après le projet mis en place, je pense que les choses peuvent être différentes. Du moins, je l’espère. »

 

S’il avait pourtant donné son accord pour rester une saison supplémentaire au sein du noyau nandrinois, Nicolas Burton a finalement changé d’avis. Fabrice Piters, le T1 du club semble même l’avoir encouragé à prendre cette décision.

« Je voulais prolonger mais ensuite, j’ai appris que plusieurs cadres allaient s’en aller donc je n’étais plus très sûr de mon choix. J’ai parlé de l’offre de Visé à ma famille ainsi qu’à Fabrice et tout le monde m’a dit d’y aller. C’était une occasion qui n’allait peut-être plus jamais se présenter à moi. »


Débarqué au sein du club visétois cet hiver, l’ancien joueur du Standard et d’Anderlecht, Jonathan Legear, aura joué un rôle important dans le transfert.

« En fait, je suis assez proche de l’un de mes coéquipiers, Steve Bawin, qui est lui-même un ami de Legear. Il lui a parlé de moi et a loué mes mérites car il savait que le club était à la recherche de jeunes joueurs.

J’ai ensuite rempli un formulaire d’inscription proposé par Visé et les choses se sont concrétisées », poursuit Nicolas.


Malgré le beau challenge qui l’attend, il n’a pas été facile pour lui de quitter Templiers-Nandrin. « C’est un super club avec une superbe ambiance. Mais bon, il y a certaines offres qui ne se refusent pas. Je suis impatient de débuter l’aventure avec mon nouveau club. »


Là-bas, il y retrouvera notamment l’ex-soliérois Sernane Segniagbeto.


Article et rédaction de Guillaume Tirion

Source

Les commentaires sont fermés.