Déconfinement: retour du trafic et des accidents

Lien permanent

Qui dit déconfinement dit reprise du trafic sur les routes belges. Pendant le confinement, les infractions routières et accidents ont baissé de manière significative.


VITESSE EXCESSIVE


« Pendant le confinement, il y a eu 4.000 accidents de moins en Belgique », présente Benoît Godart, porte-parole de Vias. « Mais ces accidents ont été... deux fois plus graves ! »


Principale cause, la vitesse excessive de certains automobilistes.

Les routes, moins encombrées qu’en temps normal, ont apparemment procuré un sentiment de liberté et de toute-puissance auprès de certains automobilistes.

Il faut voir si cela se vérifiera à l’analyse des statistiques du 2e trimestre (avril-mai-juin) de cette année 2020.

« Le trafic a repris petit à petit.

On verra, au cours de l’été, quels seront les chiffres de ce 2e trimestre », conclut Benoît Godart.

« Mais avec la reprise du trafic, il faudra probablement constater une hausse des accidents. »


Dans ce contexte de déconfinement, on ne peut qu’inviter les usagers de la route à être très attentifs les uns aux autres.

 

Article et rédaction J.M.

Source

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel