Limiteurs d’eau: leur interdiction va être prolongée

Lien permanent

En Wallonie, environ 2.000 ménages vivent avec un limiteur d’eau.

Un appareillage destiné à limiter (fortement) le débit d’eau.

Il est installé chez les mauvais payeurs mais, à côté de ceux qui sont de mauvaise foi, il y a une majorité de personnes qui ne parviennent pas à nouer les deux bouts.

Avec la crise du Covid, leur nombre risque d’exploser.


Mesures


Le gouvernement wallon a donc pris des mesures en mars, afin d’aider les plus précaires à faire face aux dépenses d’énergie et d’eau. Parmi ces mesures, « l’interdiction de suspension de fourniture d’eau et de limitation de débit pour une durée de 60 jours à partir du 1er avril 2020 », comme le rappelle le député André Frédéric.

Mais la mesure est censée s’arrêter le 1er juin. Le député a donc interpellé la ministre Tellier.

Bonne nouvelle : « Concernant la crise du Covid, laquelle n’est hélas pas dernière nous, j’envisage de faire usage de la faculté prévue dans l’arrêté du gouvernement et de prolonger l’interdiction de pose de limiteurs d’eau au-delà du 1er juin vu la persistance de la crise. »


La mesure va donc être prolongée… mais on ne sait pas jusque quand.

André Frédéric, comme tout le groupe PS du parlement de Wallonie, demande d’ailleurs que ce soit un juge de paix qui décide de la pose d’un limiteur d’eau.

Les socialistes avaient déposé une proposition de décret en ce sens sous la précédente législature.

Sur ce point, Madame Tellier n’est pas vraiment sur la même longueur d’onde que le député.

Mais on peut faire confiance à ce dernier pour revenir à la charge. Covid ou pas Covid !


Article et rédaction par B.J.

Source

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel