Les médias du groupe doivent servir de vecteur à un renouveau, Rossel se mobilise pour un nouvel envol

Lien permanent

Rossel se mobilise pour un nouvel envol

 

La crise a et aura encore des conséquences sans précédent à tous les niveaux de la société.

Mais c’est probablement au niveau économique que les répercussions se feront sentir le plus longtemps.

C’est dans ce cadre que le groupe Rossel lance la campagne « Prenons un nouvel envol », qui vise à conscientiser tout un chacun de l’impact qu’il peut avoir sur la relance de l’économie.

« Chacun a un rôle à jouer dans ce nouveau départ », explique Thierry Hugot, directeur commercial et marketing Groupe chez Groupe Rossel.

« Si toute la chaîne joue le jeu, des banques aux petits commerçants locaux en passant par les consommateurs, que tout le monde rentre dans cette dynamique, cela va contribuer au redressement et à la relance de la société. »


Il y a urgence


Et l’urgence est réelle, car on ne peut malheureusement pas se permettre d’attendre les milliards d’euros promis par l’Europe : « Cette crise va coûter tellement cher pour les générations futures que la réaction doit être rapide, chacun à son niveau ».


Les médias du groupe Rossel sont donc bien déterminés à jouer un rôle dans ce renouveau : « On va mettre nos médias à disposition des différents commerces et services.

Dès maintenant, chacun d’entre nous doit se demander ce qu’il peut faire à son niveau pour relancer la machine.

Est-ce que je fais venir un jardinier ?

Une femme de ménage ?

La crise touche et va toucher tout le monde. Nous allons adapter nos offres à chaque profil d’annonceurs, de commerces.

Nous devons retrouver une énergie collective qui nous permettra de surmonter ce qui nous attend.«


L’image de « l’effet papillon » semble donc bien choisie : « Ce ne sont pas les États qui vont trouver les solutions. On a le sentiment que, si on ne fait rien à notre niveau, personne ne va bouger.

Ce qui n’était au départ qu’une ‘grippe’ que l’on regardait de loin est devenu une pandémie mondiale.

On se doit désormais d’inverser cette dynamique, pour que toutes les petites causes aient de grands effets », conclut Thierry Hugo.

 

Article et rédaction de A.Th.

Source

 

Depuis quelques semaines, l’effet papillon se révèle à plusieurs milliards d’entre nous.

Chaque battement d’aile s’avère vital pour la planète entière.

Plus que jamais, chaque individu joue un rôle majeur, chaque entreprise est moteur de changement.

Notre action, si petite soit-elle, sera déterminante pour notre avenir et contribuera à réinventer notre vision collective.

Les médias de Rossel poursuivent une mission essentielle.

Informer. Être des médias de référence, crédibles et au cœur des grands enjeux.

La mission même de Rossel Advertising est de permettre aux marques et aux annonceurs d’y exprimer leur point de vue, leur utilité, leur émotion.

Nous vous aiderons, tous ensemble, à prendre un nouvel envol.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel