Le camping communal Dessous de Hamoir a ainsi rouvert ses portes, mais tous les services ne peuvent pas être assurés. Le camping du Rocher de la Vierge à Comblain-la-Tour a aussi rouvert

Lien permanent

Les campings de Huy-Waremme ont rouvert ce jeudi

Les campings de Huy-Waremme ont pu rouvrir dès ce jeudi pour accueillir les locataires (à l’année) de parcelle. Une quinzaine de locataires se sont directement rendus à l’Hirondelle d’Oteppe (Burdinne), une vingtaine au camping communal de Hamoir.
C’est une nouvelle qui en a surpris plus d’un !

Depuis ce mercredi, les seconds résidents peuvent à nouveau profiter pleinement de leur bien.

Et cette mesure a également fait sourire un bon nombre d’amateurs de camping !


Ainsi, au camping de l’Hirondelle d’Oteppe (Burdinne), qui compte 260 emplacements, une quinzaine de locataires de parcelle sont venus sur le site pour profiter du jour férié.

« Ce jeudi, ce n’était pas encore le rush. Les gens vont sûrement étaler leurs visites.

Ils veulent venir, mais ne veulent pas prendre de risque. Les gens peuvent donc venir entretenir leur parcelle.

Mais les plaines de jeux et les piscines restent fermées », indique une employée du site, qui précise que ce camping attire principalement des habitants des régions proches de Burdinne.


Mauvais timing selon Lecerf


À Hamoir, le bourgmestre libéral Patrick Lecerf se réjouit de cette réouverture des campings, mais critique fortement le timing : « C’était attendu depuis un certain temps dans ce contexte de déconfinement.

Les mesures sont bonnes, mais le timing est affreux.

On a reçu l’information le soir, la veille de la fête de l’Ascension.

C’est l’absurdité à la belge !

Comment voulez-vous qu’on s’organise ? »


Le camping communal – Dessous de Hamoir a ainsi rouvert ses portes, mais tous les services ne peuvent pas être assurés.

« Les gens peuvent venir dans leur caravane (ils étaient une vingtaine ce jeudi) pour entretenir leur parcelle et passer la journée.

Mais on ne sait pas ouvrir les sanitaires.

Le personnel est en congé.

Ça sera ouvert la semaine prochaine.

On a quatre douches pour cent caravanes, ce qui est la norme.

On va dire aux gens de respecter les distances », assure le bourgmestre.


Le camping du Rocher de la Vierge à Comblain-la-Tour (Hamoir) a aussi rouvert pour les locataires de caravanes résidentielles.

Les sanitaires et la plaine de jeux restent fermés.


Par ailleurs, il est important de préciser que le camping de passage reste strictement interdit à ce stade.


Autres résidences


Bien sûr, cette nouvelle mesure ne concerne pas que les campings. Les propriétaires de villas et d’appartements peuvent désormais retrouver leurs biens.


Le bourgmestre de Burdinne, Frédéric Bertrand, voit d’un bon œil cette levée de l’interdiction.

« Nos seconds résidents sont les bienvenus. Ce sont souvent des gens bien intégrés dans le village.

Il y a même des seconds résidents connus, comme Didier Reynders à Vissoul depuis des années, et Isabelle Durant, qui a une seconde résidence Oteppe ».


La commune de Ferrières compte également un bon nombre de seconds résidents pendant la belle saison.

« On a beaucoup de Liégeois, mais aussi des Flamands et des Hollandais.

C’est bien pour eux. On avait d’ailleurs reçu beaucoup de demandes à ce sujet-là », indique le mayeur ferrusien Frédéric Léonard.

Article et rédaction RO.Ma 

Source

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel