Une bonne façon de soutenir les horticulteurs et colorer les villes, une jardinière conçue pour sauver les abeilles

Lien permanent

Une jardinière conçue pour sauver les abeilles

Alors que les abeilles sont en voie de disparition et que la biodiversité se trouve dans une situation préoccupante, Nicolas Ancion et Adrien Rassenfosse ont créé un garde-manger pour sauver ces insectes aux tâches de pollinisation capitales.

Grâce à leur jardinière, ces Silvatiens de souche souhaitent également soutenir les horticulteurs et rendre un peu de couleur aux villes.

Nicolas Ancion et Adrien Rassenfosse sont deux amis d’enfance âgés à présent de 27 ans. C’est du côté de Saive qu’ils ont passé une grande partie de leur jeunesse.

«À présent, au contraire d’Adrien, j’ai rejoint la ville de Liège. Et je dois bien avouer que c’est nettement moins coloré.

De plus, j’ai rapidement constaté qu’ici, les abeilles manquent clairement d’endroits pour se nourrir. Eh bien, j’ai voulu les aider», avoue Nicolas.

«J’ai aussi pu me rendre compte qu’à la campagne, les abeilles avaient besoin de soutien», complète ensuite Adrien, toujours Silvatien.

Avoir un impact positif sur l’environnement, voici, en d’autres mots, l’objectif majeur de ces deux jeunes hommes.

«Que ce soit en jardinant, en achetant local ou en essayant d’être ‘zéro déchet’, on voulait déjà apporter notre pierre à l’édifice.

Mais maintenant, on souhaite agir ensemble avec les autres pour obtenir un impact encore plus important. Concrètement, on veut sauver les abeilles tout en soutenant nos horticulteurs ainsi que l’économie locale», expliquent-ils de concert.


LE PROJET «SAUVONS MAYA»

En moins de cinq minutes, ils ont déjà parlé trois fois des abeilles.

Et ce, car ces dernières sont au centre de leurs préoccupations. «À cause de la crise causée par le Covid 19, les horticulteurs sont touchés de plein fouet. Et pourtant, ce sont bien eux qui cultivent un grand nombre de plantes grâce auxquelles les abeilles se nourriront.

75% de notre alimentation et 90% des fleurs sauvages dépendent d’ailleurs du travail de pollinisation réalisé par ces insectes.

Sans eux, fini les salades de légumes colorés sur le temps de midi, le fruit frais de 16h ou la barre chocolatée qui sert d’en-cas». C’est pour toutes ces raisons qu’ils ont créé «Sauvons Maya», le garde-manger pour abeilles. «C’est un kit très simple composé d’un pot fabriqué en matériaux 100% naturels, de terreau bio et de graines qui donneront des fleurs colorées. Bref, un vrai régal pour les abeilles et pour nos yeux. Le tout produit localement et à la portée de tous».

Ce qui est génial, c’est que ce garde-manger peut être installé partout, comme par exemple sur le balcon d’un appartement en ville!

«Son pot en chanvre peut être positionné là où on le souhaite tant que c’est à l’air libre. Les graines de fleurs locales ont été cultivées par un horticulteur wallon agréé. Comme elles viennent de chez nous, leur germification s’adapte à notre météo.

Les arroser suffira donc pour voir leurs pétales colorées éclore», concluent-ils avec fierté.

Rédaction par YANNICK GOEBBELS

Source

Les commentaires sont fermés.