Un ajustement des primes d’assurance automobile ?

Lien permanent

Coronavirus: un ajustement des primes d’assurance automobile n’est pas prévu pour l’instant, indique la fédération des assureurs.

Assuralia, la fédération des assureurs, indique mercredi qu’un ajustement de la politique de primes d’assurance automobile ne pourra être envisagé qu’après avoir digéré la crise du coronavirus et après que les chiffres définitifs des assureurs seront connus pour cette année.


Le secteur reçoit de plus en plus de questions d’assurés à propos d’un remboursement partiel de leurs primes d’assurance automobile. Pendant le confinement, beaucoup ont laissé leur voiture au garage, entraînant une nette diminution de la charge des dommages pour les assureurs. Mais Assuralia se demande si cette situation va perdurer.


« Les entreprises ont redémarré leurs activités depuis le début de ce mois de mai.

Pour des raisons de sécurité, nombreux seront les travailleurs à préférer leur voiture aux transports en commun », indique Assuralia dans un communiqué.

« Pendant les mois d’été, il faudra sans doute renoncer aussi aux voyages en avion à l’étranger pour privilégier des vacances en voiture et des excursions d’une journée à l’intérieur du pays.

Enfin, le niveau de la charge des sinistres annuelle est déterminé dans une mesure importante par un nombre limité de sinistres graves pour lesquels il est difficile aujourd’hui de faire des prévisions. »

Des adaptations éventuelles de primes se font sur la base de données historiques portant sur de plus longues périodes. Cela permet aux assureurs de répartir les risques sur un plus long terme.

« Pour les assurés qui recherchent davantage de flexibilité ou qui ne parcourent qu’un nombre limité de kilomètres par an, il existe du reste des contrats d’assurance dont les primes sont calculées sur la base du nombre de kilomètres parcourus ou qui prévoient une formule pour un nombre forfaitaire de kilomètres », ajoute la fédération, précisant aussi que le développement de la numérisation du secteur et du parc automobile « pourrait faire augmenter le nombre de telles formules flexibles. »

 

Source

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel