Le congé spécifique pour les parents rencontrant des difficultés à garder leurs enfants ?

Lien permanent

Le congé spécifique pour les parents rencontrant des difficultés à garder leurs enfants ces prochains mois n’était  pas encore finalisé hier vendredi 1 er mai 2020. 

Rebondissement aujourd'hui samedi 2 mai

Les partis qui soutiennent les pouvoirs spéciaux se sont accordés samedi matin sur la création d’un congé parental spécifique à la crise du coronavirus, a-t-on appris à plusieurs sources.
La ministre de l’Emploi Nathalie Muylle avait annoncé qu’une nouvelle modalité du congé parental serait accessible pour permettre aux parents de faire face à la situation actuelle.
L’objectif était de permettre aux parents concernés de prendre ce congé entre le 1er mai et le 30 juin, mais des discussions politiques ont ralenti le dossier.

Les partis du gouvernement et ceux qui soutiennent les pouvoirs spéciaux depuis l’extérieur se sont mis d’accord ce samedi. Le système aura un effet rétroactif.

Source


La ministre de l’Emploi Nathalie Muylle avait annoncé qu’une nouvelle modalité du congé parental serait accessible dès le 1er mai pour permettre aux parents de faire face à la situation actuelle, rappelle jeudi la Ligue des Familles.
« Cela fait sept semaines que les enfants ne vont pas à l’école et il n’y a toujours aucune solution digne de ce nom pour les parents », regrette Christophe Cocu, directeur général de la Ligue.

 

À partir du 4 mai, et peut-être encore davantage le 11, des parents seront nombreux à reprendre le travail. « Nous apprenons aujourd’hui qu’il faudrait faire la demande de ce congé trois jours à l’avance, puis l’employeur aurait six jours pour se prononcer. Ce congé ne sera donc toujours pas accessible quand les parents en auront massivement besoin », souligne la Ligue des Familles.


Par ailleurs, le congé ne serait accessible que jusqu’au 30 juin, « alors qu’on ne sait pas encore si les stages et camps seront maintenus. Il est possible que les parents en aient encore besoin jusqu’en septembre. »


La Ligue appelle le gouvernement à rendre ce nouveau congé effectif, « mais aussi et surtout à mieux le rémunérer et à le rendre accessible aux indépendants ».

Source

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel