Laurent de Hody a installé son magasin de fruits et légumes qu’il cultive principalement

Lien permanent

«C’est aujourd’hui un juste retour aux sources»

Hody, un petit village du Condroz hutois où Laurent a installé son magasin de fruits et légumes qu’il cultive principalement.

S’il y a quelques années, quand il s’est installé dans la commune d’Anthisnes, les « Jardins d’Antan » n’étaient connus que par la population locale et des alentours, aujourd’hui, on fait des kilomètres pour y venir.

« Oui, nous avons beaucoup de nouveaux clients.

Qui viennent même de la ville », nous dit Sylvie, une des vendeuses. Ici, ça tourne trois fois plus que d’habitude ! Les employés sont dans les champs, le patron Laurent aussi.

« C’est dur, c’est du travail, mais nous sommes heureux de proposer nos produits. D’autant que les clients sont satisfaits, que la vente se fait dans une ambiance très conviviale. »


Ce qu’on vend ? Le magasin produit fruits et légumes mais propose les produits (viandes, conserves, etc.) d’autres artisans locaux). « On vend de tout et en plus grandes quantités.

On sent que les consommateurs veulent du frais, de la qualité. Qu’ils ont envie de cuisiner d’autant que les restaurants sont fermés ».

Elle ajoute aussi que le client veut du varié et que les agrumes marchent bien aussi, même si ce n’est pas local.


Le magasin respecte les normes de sécurité et il faut parfois faire la file. La Ferme d’Antan a proposé des colis de légumes, mais le client veut plus.

Ici, même si les journées sont longues, on se réjouit du succès. Et le beau temps aide aussi.

« On commence à quitter les légumes à racines pour vendre des doucettes, des salades et on se réjouit des prochaines semaines où l’on va pouvoir proposer des asperges et des fraises, bien sûr, avant les tomates en juin », se réjouit Sylvie.

Rédaction de l'article  Par Muriel Sparmont

Source

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel