Le CPAS de Modave a réceptionné son nouveau véhicule utilitaire

Lien permanent

Un nouveau véhicule pour le CPAS de Modave

Ce lundi, le CPAS de Modave a réceptionné son nouveau véhicule utilitaire financé grâce à un sponsoring local, de Modave et Tinlot.


Au CPAS de Modave, le personnel se réjouit de l’arrivée du nouveau Ford Transit. Il est le résultat d’une collaboration avec la société IDEA GMBH, une société allemande qui a une filiale basée à Namur.

C’est elle qui s’est chargée de trouver le financement pour l’achat du véhicule grâce à la vente de publicités sur la carrosserie.
En y regardant de plus près, on peut constater qu’il s’agit essentiellement de sponsors locaux, les annonceurs sont établis à Modave et Tinlot.


« Nous tenons vraiment à remercier ces partenaires locaux sans qui l’achat du véhicule n’aura pas pu être possible », sourit la directrice du CPAS, Aurélie Simon.


Seuls l’entretien, les assurances et les taxes sont donc à charge du CPAS.
Livraison des colis alimentaires


« Ce véhicule utilitaire nous sert principalement pour la réception des invendus dans les magasins et la livraison des colis alimentaires », indique Aurélie Simon.
Les invendus sont collectés chaque semaine dans

plusieurs surfaces alimentaires de la région : Aldi à Huy (lundi), la boulangerie-pâtisserie Gheury à Outrelouxhe-Modave (mardi), le carrefour Market à Tinlot et enfin l’Intermarché à Ohey (jeudi).


La livraison des colis alimentaires, entre 8 et 10 par semaine, a lieu tous les jeudis, entre 13h et 15h. « Avec les mesures sanitaires imposées par la lutte contre le coronavirus, nous ne donnons plus les colis en mains propres mais nous les déposons devant la porte. Les familles attendent que nous soyons partis pour les réceptionner », reprend la directrice du CPAS.


Ce Ford Transit viendra bien à point aussi pour les visites à domicile (dans le cadre de l’aide sociale) et pour « Jamais seul », un service de proximité dédié aux aînés de la commune pour les aider dans leur autonomie.


« Globalement », résume la directrice du CPAS, je dirais qu’il est utilisé par le personnel tous les jours, que ce soit pour se rendre à une réunion ou pour aller à l’administration communale ». Aurélie Simon précise toutefois qu’il ne fait pas taxi social. « C’est juste pour le quotidien du CPAS », insiste-t-elle.

 

Rédaction de l'article par MCLG

Source

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel