• Comment voir si un masque est conforme ?

    Lien permanent

    Sur le site du SPF Économie, vous pouvez voir si votre masque est conforme « Il s’agit d'identifier l’origine des masques afin de savoir à quelle norme et à quelle réglementation ils doivent être soumis », dit le SPF. Nous avons pris les normes pour l’Europe.
    Pas simple
    C’est une lecture assez technique et sans doute peut-être à réserver aux personnes les plus exigeantes. Que peut-on lire ? Pour être conformes, les masques fabriqués en Europe ou selon la norme européenne doivent porter le marquage CE (comme les jouets, par exemple) suivi d’un numéro (en 4 chiffres) identifiant l’organisme notifié qui a contrôlé la production de l’EPI (équipements de protection individuelle).

     

     

     


    Les masques doivent également mentionner la classe à laquelle ils appartiennent (FFP1, FFP2 ou FFP3) suivie d’un seul espace, puis :


    « NR », si l’utilisation du demi-masque filtrant contre les particules est limitée à une journée de travail (exemple : FFP3 NR) ;
    « R », si le demi-masque filtrant contre les particules est réutilisable (exemple : FFP2 R) ;
    Et, si besoin est, la lettre D selon la performance de colmatage (exemples : FFP3 NR D ou FFP2 R D). Notons que la documentation technique n’est pas toujours fournie avec les masques mis sur le marché…

    Rédaction de l'article par M.SP.

    Source

     

    masque.jpg

  • Le CPAS de Modave a réceptionné son nouveau véhicule utilitaire

    Lien permanent

    Un nouveau véhicule pour le CPAS de Modave

    Ce lundi, le CPAS de Modave a réceptionné son nouveau véhicule utilitaire financé grâce à un sponsoring local, de Modave et Tinlot.


    Au CPAS de Modave, le personnel se réjouit de l’arrivée du nouveau Ford Transit. Il est le résultat d’une collaboration avec la société IDEA GMBH, une société allemande qui a une filiale basée à Namur.

    C’est elle qui s’est chargée de trouver le financement pour l’achat du véhicule grâce à la vente de publicités sur la carrosserie.
    En y regardant de plus près, on peut constater qu’il s’agit essentiellement de sponsors locaux, les annonceurs sont établis à Modave et Tinlot.


    « Nous tenons vraiment à remercier ces partenaires locaux sans qui l’achat du véhicule n’aura pas pu être possible », sourit la directrice du CPAS, Aurélie Simon.


    Seuls l’entretien, les assurances et les taxes sont donc à charge du CPAS.
    Livraison des colis alimentaires


    « Ce véhicule utilitaire nous sert principalement pour la réception des invendus dans les magasins et la livraison des colis alimentaires », indique Aurélie Simon.
    Les invendus sont collectés chaque semaine dans

    plusieurs surfaces alimentaires de la région : Aldi à Huy (lundi), la boulangerie-pâtisserie Gheury à Outrelouxhe-Modave (mardi), le carrefour Market à Tinlot et enfin l’Intermarché à Ohey (jeudi).


    La livraison des colis alimentaires, entre 8 et 10 par semaine, a lieu tous les jeudis, entre 13h et 15h. « Avec les mesures sanitaires imposées par la lutte contre le coronavirus, nous ne donnons plus les colis en mains propres mais nous les déposons devant la porte. Les familles attendent que nous soyons partis pour les réceptionner », reprend la directrice du CPAS.


    Ce Ford Transit viendra bien à point aussi pour les visites à domicile (dans le cadre de l’aide sociale) et pour « Jamais seul », un service de proximité dédié aux aînés de la commune pour les aider dans leur autonomie.


    « Globalement », résume la directrice du CPAS, je dirais qu’il est utilisé par le personnel tous les jours, que ce soit pour se rendre à une réunion ou pour aller à l’administration communale ». Aurélie Simon précise toutefois qu’il ne fait pas taxi social. « C’est juste pour le quotidien du CPAS », insiste-t-elle.

     

    Rédaction de l'article par MCLG

    Source

  • Le site officiel de petites annonces pour les travailleurs saisonniers en agriculture et horticulture vient d'être lancé.

    Lien permanent

    Le site officiel de petites annonces pour les travailleurs saisonniers en agriculture et horticulture vient d'être lancé.

    #JobsEasyAgri 

    www.jobs.easy-agri.com

    Vous êtes agriculteur ou horticulteur et vous avez besoin de main d'oeuvre ?
    Consultez les annonces des candidats disponibles et contactez-les

    Vous souhaitez travailler pour aider le secteur agricole et horticole ?
    Postez votre candidature et faites-vous connaître !

    Pour aider les agriculteurs et les horticulteurs proches de chez vous, faites-vous connaitre.

    Lisez attentivement  le cadre légal du travail saisonnier clic ici

     

    Alerté par la Fédération Wallonne Horticole, les associations agricoles wallonnes Fédération Wallonne de l'Agriculture, FUGEA Bauernbund UNAB se sont unies avec le Collège des Producteurs, pour trouver une solution rapide à la problématique du manque de main d’œuvre.

    Avec le soutien de la Wallonie Willy Borsus

    Toutes les infos clic ici 

     

  • Solidarité ensemble contre le Coronavirus

    Lien permanent

    Vous êtes aide-soignant, cuisinier, éducateur, psychologue, infirmier, technicien de surface…? Vous avez envie de venir en renfort aux services qui s’occupent de personnes à risques (personnes âgées, handicapées, fragilisées) ?
    Rejoignez-nous sur la Plateforme Solidaire Wallonne pour retrouver la liste complète des profils recherchés et informer sur le temps libre que vous pouvez leur consacrer.
    Merci pour votre solidarité ! Ensemble, contre le coronavirus.

     https://solidaire.aviq.be/

    AVIQ - Agence pour une Vie de Qualité

  • Intradel vous recommande pour vos mouchoirs, masques et gants

    Lien permanent

     

    Au vu de la quantité de mouchoirs, masques et gants utilisés, nous vous invitons à les jeter dans votre poubelle de déchets ménagers résiduels.
    TOUJOURS emballer uniquement vos déchets ménagers résiduels dans un SAC fermé avant de le placer dans le conteneur à puce ou dans votre sac communal payant > C'est le principe de DOUBLE PROTECTION

    Intradel

     

     

  • En mon nom et au nom du Blog de Nandrin, nous présentons nos sincères condoléances à la familles de Loris correspondant du Blog

    Lien permanent

    Loris Demarteau, ainsi que la famille de Loris, viennent de perdre un membre de leur famille , le grand-père de Loris
    En mon nom et au nom du Blog de Nandrin Sudinfo, nous présentons nos sincères condoléances.

    Avis décès 


    Monsieur Guy BOLZEE

    Epoux de Madame Christiane HUMBLET.

    Domicilié à Jemeppe-sur-Meuse (4101)
    Né à Montegnée (4420) le jeudi 9 avril 1942
    Décédé à Liège (4000) le mardi 7 avril 2020 à l'âge de 77 ans

    Source

    Suite à la décision gouvernementale et par mesures sanitaires,

    les visites et l'inhumation au cimetière ,

    auront lieu dans l’intimité familiale.

     

  • Les cas détectés dans les communes du Condroz ce 8 avril 2020

    Lien permanent

    Voici les données cumulées concernant les cas de coronavirus dans notre pays, et notamment celles pour chaque commune, dévoilées ce mercredi 8 avril par Sciensano.

    Découvrez notre carte interactive du pays et le tableau qui reprend chaque commune.  Clic ici 

     

    Toutes les infos et cartes 

     

    Deux graphiques supplémentaires : le pourcentage de cas par rapport au nombre d’habitants de chaque commune et la courbe d’évolution de nombre de tests effectués par jour.

    Mercredi 8 avril 2020

    Nandrin
    23 cas détectés officiellement depuis le début de l'épidémie.

    Nandrin
    0,40% de la population touchée par le coronavirus depuis le début de l'épidémie

     

     

    Amay 21
    Burdinne <5
    Clavier 9
    Ferrières 11
    Hamoir <5
    Héron 8
    Huy 52
    Marchin 15
    Modave 5
    Nandrin 23
    Ouffet 5
    Verlaine 6
    Villers-Le-Bouillet 8
    Wanze 24
    Anthisnes 12
    Engis 17
    Tinlot 8

     

    8 avril.JPG

  • J’ai parfaitement suivi les mesures pendant deux semaines et je n’ai aucun symptôme. Puis-je revoir ma famille et mes amis ?

    Lien permanent

    SPF Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement

     

    J’ai parfaitement suivi les mesures pendant deux semaines et je n’ai aucun symptôme. Puis-je revoir ma famille et mes amis ? Hélas, non, pas encore.

    Si vous êtes porteur du virus, vous n’aurez pas immédiatement des symptômes. Cela peut prendre 2 à 14 jour. Il se peut aussi que les symptômes ne se déclarent pas du tout.
     Il est toujours possible qu’une personne de votre famille ramène le virus à la maison, après avoir fait les courses ou un déplacement pour le travail.
     Si vous n’avez pas, ou plus, de symptômes, le virus peut malgré tout toujours se propager. Par exemple, si vous touchez différentes surfaces sans vous laver les mains entretemps.

    Les mesures nous ont répartis en petits groupes. Si le virus se trouve dans l’un de ces groupes, il peut toujours se propager à l’intérieur du groupe. Nous devons éviter de le transmettre à un autre petit groupe. Continuez à rester à la maison. Continuez à prendre soin de vous. Continuez à prendre soin des autres.

    SPF Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement

    www.info-coronavirus.be

    Informations sur le #coronavirus ?

  • Ecole Saint-Louis Strée partage un message en vidéo

    Lien permanent
     
     
     
    Ecole Saint-Louis Strée

    Partage un message en vidéo sur leur page Facebook

    Ecole Saint-Louis Strée

     

    Bonjour à tous. Une petite vidéo pour vous dire que l'on pense à vous. Prenez soin de vous

    Voir la vidéo clic ici 

  • Arnaques aux paiements en ligne : 30 % d’augmentation en un an

    Lien permanent

    atte.jpg

    Et de plus en plus de dossiers sont recevables : vraies arnaques !

    Stop au phishing des données bancaires est l’appel lancé par Ombudsfin à l’occasion de la publication de son rapport annuel 2019. L’année 2019 est marquée par une augmentation frappante des plaintes qui portent sur des paiements contestés suite à une fraude internet. 

    « La lutte contre la fraude aux paiements en ligne doit monopoliser l’attention des banques et de leurs clients », explique-t-on chez Ombudsfin. Ombudsfin analyse les plaintes relatives à la fraude internet au regard de la législation en vigueur qui fixe les règles de responsabilité en cas d’opérations de paiement contestées. Il est notamment tenu compte du caractère détectable ou non de la fraude, ainsi que de l’éventuelle négligence grave du consommateur.


    Et pour rappel, le phishing est une escroquerie commise en ligne au moyen de faux e-mails, sites web ou messages. Les cybercriminels tentent de vous duper en utilisant quelque chose en quoi vous croyez ou en se faisant passer pour une personne en qui vous avez confiance. Ils essaient également de jouer sur l’angoisse. Les arnaques peuvent être importantes : certains consommateurs ont déjà perdu des centaines voire des milliers d’euros


    30 % de dossiers recevables en plus


    Le nombre total des demandes introduites en 2019 a augmenté de 20,8 %. En 2019, 4.890 demandes ont été introduites par les consommateurs uniquement, soit une augmentation de 22,7 %. Seules les demandes déclarées recevables font l’objet d’une médiation : 1.196 dossiers en 2019, soit une augmentation de 29,9 %. Cette forte croissance est en partie liée à l’augmentation des plaintes qui portent sur la fraude aux paiements en ligne. 316 dossiers recevables concernaient la fraude soit après vol de la carte bancaire (95), soit via internet (221).
    Le rapport annuel reprend les types de fraude les plus répandus et rappelle les consignes de sécurité. Comment ne pas se laisser piéger ?


    Une carte « avalée » équivaut à une carte perdue :


    appelez immédiatement Cardstop !


    Vous êtes appelé par Microsoft ? Raccrochez immédiatement.
    C’est une fraude. N’effectuez aucun paiement si votre ordinateur a été repris par un tiers.
    Vous vendez sur un site de seconde main ?


    N’acceptez pas le paiement via un service de livraison et méfiez-vous d’un prix supérieur proposé par l’acheteur.
    Vous auriez payé la même facture deux fois ?


    Pour recevoir un paiement, l’utilisation d’un digipass n’est jamais nécessaire.
    Pour déposer plainte ou pour même voir des exemples et bénéficier de bons conseils, un site efficace : www.safeonweb.be.

    Rédaction par Muriel Sparmont

    Source

     

  • Priorité aux maisons de repos les plus touchées

    Lien permanent

    Le dépistage du personnel des homes a débuté!

    Les maisons de repos sont sous tension. Une première vague de dépistages est là. Mais il en faudra d’autres pour parvenir à sauver un maximum de vies.
    Le dépistage. Neuf lettres omniprésentes dans les débats relatifs à la lutte contre le coronavirus. Les maisons de repos, particulièrement vulnérables en cette période, n’échappent pas à la règle et réclament le dépistage de leur personnel mais aussi de leurs résidents depuis de nombreux jours. Une première étape a été franchie ce lundi. En Wallonie, les 6.000 tests attendus par la Région sont enfin arrivés. « Ils sont actuellement en train d’être distribués », annonce Stéphanie Wilmet, porte-parole de la ministre wallonne de la Santé, Christie Morreale. « Ils sont destinés au personnel. Nous commençons par les maisons de repos où l’on recense plus de 10 cas confirmés de contamination. »
    Sur les 602 maisons de repos que compte la Wallonie, 70 déplorent plus de 10 cas. Soit un peu plus de 10 %. Dans ces homes, l’ensemble du personnel sera testé. Après quoi, on passera aux autres.
    Les 6.000 tests ne seront cependant pas suffisants pour dépister tout le monde. La Wallonie compte quelque 18.000 personnes travaillant dans les maisons de repos. Les tests actuellement distribués ne couvrent donc qu’un tiers de l’ensemble. C’est notamment dans ce contexte que Christie Morreale avait convoqué hier soir une commission interministérielle. « L’une de ses demandes principales était de généraliser le dépistage à l’ensemble du personnel », explique sa porte-parole. À l’heure d’écrire ces lignes, la commission n’avait cependant pas encore rendu son verdict.

    La seconde demande principale de la ministre était de bénéficier d’un soutien, non seulement du fédéral mais aussi des hôpitaux « dans la mesure du possible », pour procéder à la médicalisation des maisons de repos dans le sud du pays. On le sait, toutes les personnes âgées ne seront pas hospitalisées. La ministre estime donc qu’une médicalisation des homes s’impose pour répondre à cette réalité. « Dans les hôpitaux, il y a des services un peu plus à l’arrêt », indique sa porte-parole. « On pourrait par exemple bénéficier du soutien des services gériatriques pour médicaliser les maisons de repos au maximum. Quand on parle de médicaliser, on pense bien évidemment au personnel mais aussi aux équipements, comme l’oxygène, ou encore aux médicaments. »
    Ailes hospitalières fermées
    Pour répondre au mieux à la crise, les maisons de repos ont également besoin de structures supplémentaires. « Dans certaines, il est difficile d’organiser des espaces de confinement ou de gérer les retours des hôpitaux. C’est pourquoi nous sommes partis à la recherche d’ailes hospitalières fermées ou désaffectées qui pourraient être réutilisées dans ce cadre. Soit pour devenir des sortes de sas de décontamination pour les personnes qui sortent de l’hôpital par exemple, ou des salles de confinement pour les contaminés. » Plusieurs pistes ont été étudiées et le cabinet de la ministre annonce une concrétisation dans un futur proche.

    Rédaction de l'article Sa.B.

    Source 

  • La Meuse plus bleues, plus transparentes et remplies de poissons ?

    Lien permanent

    La Meuse est plus bleue, plus claire, mais pas plus poissonneuse…

    Nombreuses étaient les photos postées ce week-end sur les réseaux sociaux qui montraient les eaux de la Meuse plus bleues, plus transparentes et remplies de poissons ! Renseignements pris auprès de spécialistes, les explications sont… limpides !

    Que ce soit sur des photos ou en vous promenant vous-même le long de la Meuse ce week-end, vous avez été nombreux à vous interroger sur cette pureté et cette couleur bleue de ses eaux. Certains ont même pris en photos ou en vidéos des dizaines de poissons qui se trouvaient près des berges, notamment dans le port des yachts.

    C’est un phénomène naturel qui peut facilement s’expliquer. Pour le professeur Michaël Oviedo, spécialiste des poissons à l’université de Liège, « l’eau est plus claire pour plusieurs raisons :
    – D’abord, il faut remarquer que nous n’avons plus connu de pluie depuis une bonne dizaine de jours et que l’apport en boues des affluents de la Meuse est donc réduit.

    – Ensuite, depuis le confinement, on constate une baisse très importante de l’activité industrielle et du nombre de bateaux qui naviguent sur le fleuve, entraînant eux aussi un mouvement des eaux. Et sans mouvement, les particules retombent plus facilement au fond de l’eau. »


    – Enfin, il existe aussi un phénomène plus structurel : « Depuis plusieurs années, on assiste à la colonisation de nos cours d’eau par un mollusque invasif, appelé le corbicule, qui filtre le plancton. Ce qui est un bien pour la clarté de l’eau, mais un mal pour les poissons qui trouvent moins de nourriture. »


    Et il signale aussi bien sûr le travail de toutes les nouvelles stations d’épuration qui ont été construites le long du fleuve.Quant

    à l’effet bleuté, il s’agit du simple effet d’optique des rayons du soleil sur une eau transparente, à l’instar de la différence de couleur que l’on perçoit entre la mer du Nord et la Méditerranée, entre une plage de sable et une plage de galets.


    « On les voit mieux »


    Et qu’en est-il de ces vidéos où l’on voit clairement des dizaines et des dizaines de poissons dans la Meuse, notamment dans le port des yachts ? « Vu que l’eau est plus transparente, on voit forcément mieux les poissons, reprend Michaël Oviedo. Mais il n’y en a pas plus pour la cause. »


    Sans vouloir être affirmatif sur les images qui lui sont données à voir, il dirait qu’il s’agit de cyprins (voir la vidéo). « Ce sont des poissons présents en Meuse. S’ils sont davantage en mouvement et en bande, cela est peut-être dû à une abondance de nourriture à ce moment-là ou à une activité de migration comme il y en a naturellement lors de la montée des températures. »

    C’est donc une conjonction d’éléments qui peuvent expliquer ce phénomène. Il ne reste plus qu’à en profiter.

    Rédaction de l'article  Par Luc Gochel 

    Source

    Photos  et vidéo ainsi que l'article complet Clic ici 

     

  • L’entreprise aSmartWorld reconditionne des téléphones pour ensuite les distribuer aux maisons de repos

    Lien permanent

    Des dons de smartphones pour des homes liégeois

    L’entreprise aSmartWorld reconditionne des téléphones pour ensuite les distribuer aux maisons de repos. Elle permet ainsi à de nombreuses personnes âgées placées en quarantaine de revoir le visage de leur famille, le temps d’un appel vidéo.


    Garder le contact avec ses proches est devenu une priorité en période de confinement. Voir leur visage permet bien souvent de tenir le coup.

    C’est encore plus vrai pour les personnes âgées placées en quarantaine dans leur maison de repos, totalement isolées de leur famille à qui il est interdit de venir leur rendre visite.

    C’est pour cette raison que l’entreprise aSmartWorld, active dans le reconditionnement de téléphones et l’économie circulaire, a décidé de leur venir en aide. Comment ?


    Depuis une dizaine de jours, l’entreprise implantée dans le Brabant Wallon distribue des téléphones totalement remis à neuf aux maisons de repos de Wallonie et de Bruxelles.

    Chez nous, deux maisons liégeoises ont été livrées. Celle du Clos sur la Fontaine et celle des Remparts : « Avec notre activité, nous avons un stock de 100 smartphones, prêts à être utilisés.

    Comme tout le monde, on a vu que les maisons de repos étaient en quarantaine.

    Les personnes âgées qui s’y trouvent n’ont pas le matériel pour pouvoir passer des appels vidéo à leur famille. Les maisons de repos ne sont pas toujours équipées non plus.

    Le personnel doit même souvent prêter son propre téléphone. On voulait que les aînés aient la possibilité de garder contact avec leurs familles, de voir leurs visages, en passant des appels vidéo de qualité.

    C’est un effort important pour nous, car nous sommes une petite entreprise, mais on s’est dit qu’on se devait de le faire », explique Geoffroy Van Humbeeck, responsable.
    Une réelle demande


    Et l’idée semble séduire, car en seulement une dizaine de jours, l’entreprise a déjà livré pas moins de 40 maisons de repos : « On se rend compte qu’il y a une demande importante. Nous avons réussi à reconnecter 5.000 personnes à leurs familles. Mais il nous reste encore beaucoup de travail ».


    Les téléphones sont distribués selon les besoins des structures.

    La machine est déjà configurée et une carte SIM est déjà installée : « Tout dépend de la demande de la structure. Par exemple, s’il y a trois étages, on donne un téléphone par étage et les résidents se le prêtent. Le téléphone a déjà un numéro, il ne reste au personnel soignant qu’à transmettre ce numéro aux familles.

    Ensuite, elles s’organisent pour convenir d’une heure d’appel. Pour la suite, on aimerait trouver des partenaires à plus grande échelle pour continuer la distribution.

    On vient de recevoir deux dons de 55 tablettes et de 120 smartphones. Il y a plus de 2,7 millions d’abonnements business dans le pays, donc énormément de téléphones qui traînent dans les entreprises. Ce serait dommage qu’ils ne soient pas utilisés.

    Il y a une réelle demande. »


    Rédaction de l'article par Stefano Barattini

    Source

  • Aide psychologique à distance pour aider au mieux les personnes souffrant d’anxiété et de crises de panique

    Lien permanent

    La crise du coronavirus a un impact psychologique important sur de nombreuses personnes.

    Les personnes souffrant de troubles psychologiques peuvent contacter leur médecin généraliste ou le médecin du travail du service de prévention externe.

    Par l'intermédiaire de ce médecin, ils peuvent être orientés directement vers un psychologue de première ligne.

    Dans ce contexte particulier « COVID-19 », la Ministre de la Santé Publique, Maggie De Block a décidé d’élargir le remboursement des consultations vidéo.


    Ce remboursement a un double objectif :
    Aider les personnes qui souffrent d'anxiété et de panique suite à la crise du coronavirus.
    Aider les personnes qui ont déjà consulté un psychologue à poursuivre leur traitement, sans avoir à se déplacer physiquement.

    Les psychologues ou orthopédagogues cliniciens qui souhaitent mettre leur expertise à disposition dans un cadre sûr et officiel en ces temps de crise peuvent se faire connaître auprès de leur réseau de santé mentale.

    Ils peuvent (temporairement) rejoindre le projet de remboursement des soins psychologiques de première ligne via une procédure accélérée.

    Plus d’informations :
    - https://www.maggiedeblock.be/fr/aide-psychologique-a-distance-pour-aider-au-mieux-les-personnes-souffrant-danxiete-et-de-crises-de-panique/
    Note « Soins psychosociaux projet remboursement des soins psychologique de première ligne »
    Commission des Psychologues : https://www.compsy.be/fr/
    Union Professionnelle des Psychologues Cliniciens Francophones & Germanophones : https://www.uppcf.be/

  • Souvenir de 2016 Chasse aux oeufs Nostalgie à Nandrin en vidéo et photos

    Lien permanent

    chasses aux oeufs,nandrin,nostaligie

    Chasse aux oeufs Nostalgie 2016 à Nandrin clic ici  en vidéo et photos

     

    Malgré une météo mi-figue, mi-raisin , les enfants et parents étaient présents pour cette nouvelle édition de la chasse aux œufs Nostalgie à Nandrin.

    Du plus petit aux plus grands !!! il y avait des œufs pour tous !!! 

     

     Album photo clic ici 

     

     


    Chasse aux oeufs nostalgie à Nandrin par jeannick-piron