Le coronavirus aurait une durée de vie différente en fonction de la surface et de la matière sur laquelle il se trouve.

Lien permanent

Plastique, monnaie, bois… D’après une étude menée par le New England Journal of Medecine, le coronavirus aurait une durée de vie différente en fonction de la surface et de la matière sur laquelle il se trouve.


Elle serait de 4 h sur du cuivre, qui compose par exemple nos pièces de monnaie. Celle-ci pourrait même être de 5 jours sur du verre ! Le Covid-19 est même détectable jusqu’à deux à trois jours sur des surfaces en plastique ou en acier inoxydable, et jusqu’à 24 heures sur du carton.

Cela étant, la contamination dépend de « la quantité de virus présent sur la surface », soulignent les chercheurs. Quand on touche des surfaces contaminées, le risque est de porter ses mains au visage et d’être infecté par la bouche, le nez ou les yeux. Il est donc impératif de se laver les mains plusieurs fois dans la journée et à chaque contact à risque.


Les autorités de santé s’accordent à dire que le virus ne survit pas sur les aliments. D’autant que la plupart d’entre eux seront cuits et que le virus sera ainsi tué par la chaleur. Par principe de précaution, en faisant vos courses, ne touchez pas non plus les fruits et légumes que vous n’allez pas acheter.

 

En ce qui concerne la durée de vie du virus dans l’air, les études divergent sur le sujet. En effet, une expérience en laboratoire montre que le virus pourrait rester dans l’air jusqu’à 3h mais, pour plusieurs scientifiques, les conditions de l’étude ne correspondent pas à ce qui se passe dans la vie réelle.

Le risque est surtout de se tenir à environ un mètre de quelqu’un qui est infecté ou de toucher des surfaces sur lesquelles sont tombées ses gouttelettes respiratoires.

Rédaction de l'article par PG 

Source

1 cov temp.jpg

Les commentaires sont fermés.