Le Bourgmestre de Nandrin nous confie ce qu’il fera « le jour d’après »

Lien permanent

90842899_650711332387937_6567936921882853376_n.jpgQu’ils soient politiques, artistes ou restaurateurs, ils nous confient ce qu’ils feront « le jour d’après » 

 Nandrin :

Le Bourgmestre Michel Lemmens:«Un resto chinois »

Le bourgmestre de Nandrin profite des bons petits plats familiaux. « Je ne trépigne pas à l’idée de ressortir car je reste très actif.

Mais comme j’aime manger, la première chose que je ferai est d’aller déguster une bonne paella, un plat chinois ou vietnamien, pour changer un peu. »


Interview et rédaction par Annick Govaers  

Source

Commentaires

  • je vous rejoins cuisine d'ailleurs au programme penser à après cela fait du bien

  • Ce type d’information gratuite et pathétique dans pareils moments aussi graves et douloureux est complètement en décalage avec les priorités actuelles et les souffrances qu’endurent les citoyens pour passer ce cap à l’échelle planétaire. Le citoyen se fiche royalement de connaître les goûts culinaires de son Bourgmestre et du plat qu’il s’offrira à la sortie de la crise pendant que certains perdent des êtres chers, subissent du chômage, une crise financière, un isolement sévère pour les personnes âgées, les personnes seules, les résidents dans les homes, les malades dans les hôpitaux.

    Nandrin connait le plus haut taux de cas de personnes touchées par le Coronavirus dans le Condroz. On aurait préféré une information suivie d’une décision sanitaire forte sur les jours d’avant plutôt que ses aspirations sur le jour d’après. Je fais référence à l’organisation du Grand Feu avec la présence confinée de milliers de jeunes sous chapiteau lors des deux soirées qui constituaient une réelle menace de contamination et qui doivent probablement être un facteur supplémentaire à prendre en compte. En effet, déjà à cette date, personne ne pouvait plus se permettre d’ignorer que la menace était bien présente et réelle. Pendant que certains s’en moquaient et tenaient des propos crapuleux et provocateurs en commentaire sur ce même blog au sujet du coronavirus pour le Grand Feu (voir commentaire du 3 mars de Mr Lerusse), ailleurs, des politiques plus responsables et prévoyants annulaient les différents événements festifs et culturels partout en Belgique.

    Souhaitons bonne dégustation au Bourgmestre lorsque nous serons tirés d’affaire.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel