Le patron du restaurant Le Paparazzi Gérard Miller propose des recettes, une par jour, facile et goûteuse

Lien permanent

Gérard Miller est le patron du restaurant « Le Paparazzi », situé en plein Carré, rue Saint-Jean à Liège.
« Moi, regarder Netflix toute la journée, très peu pour moi. J’ai besoin de bouger. Du coup, vendredi, je n’en pouvais plus et je suis descendu dans la cuisine du restaurant et je me suis dit que j’allais proposer un plat par jour sur ma page Facebook, histoire de m’occuper et de garder la main. »
Et d’un coup, l’initiative a reçu 300 likes en quelques heures. « Les gens me disaient qu’ils ne savaient plus cuisiner, ou bien qu’ils n’avaient jamais su, et ils me demandaient des recettes faciles et pas chères », reprend Gérard Miller. Et c’était parti !
Dans sa série intitulée : « Gastronomie carcérale en confinement », il a donc proposé le premier jour, des pennes ottocheese. Le deuxième jour des reginettes puttonesca esagerato. Le troisième, du stoemp de carottes, lardons et saucisse. Le quatrième, des escalopes de poulets Valdostana…
« De la cuisine italienne ou française de qualité, mais pas chère et facile à réaliser. Et pendant que je cuisine, je peux répondre en même temps directement aux questions qui me sont posées en commentaires. Ça me permet en plus de converser et d’échanger des idées. »
Il fait tout cela avec une pincée d’humour ce qui ne gâche rien. Et il va aussi annoncer la recette du lendemain afin que ceux qui veulent cuisiner en direct avec lui aient pu se procurer les ingrédients à l’avance.
Sans compter qu’une fois son repas terminé, Gérard le distribue à quelques personnes isolées du Carré où il se trouve. « Hier, j’avais fait en plus du minestrone lard et légumes. Elles se sont régalées », sourit-il.

Rédaction par Par Luc Gochel

Source

Les commentaires sont fermés.