Steve Bawin à Templiers-Nandrin depuis plusieurs saisons, quitterait pour Braives la saison prochaine

Lien permanent

À Templiers-Nandrin depuis plusieurs saisons, Steve Bawin nous a annoncé ce jeudi qu’il quitterait son équipe la saison prochaine pour rejoindre Braives, autre pensionnaire de P2A. Un joli renfort pour les Sang et Or, mais un choix qui peut surprendre certains.

« Quand j’ai évoqué l’offre de Braives et que j’ai confié aux gens du club que je souhaitais l’accepter, ils n’ont pas vraiment compris ma décision », déclare le principal intéressé. C’est pourtant, à 33 ans, l’une de ses dernières opportunités de relever un beau challenge.

« C’était le bon moment pour tenter une nouvelle expérience.

Je me sens très bien à Templiers et avec mon expérience ici, je fais partie des cadres.

C’est peut-être un risque de quitter un club dans lequel je joue 30 matches par saison et qui joue le haut du classement, mais le discours de Jofray Hella (NDLR : Coach de Braives) m’a très vite plu.

Il veut jouer le top 3 la saison prochaine et il est en train de bâtir une équipe capable de le faire. »

Il ne sera pas le seul à troquer le maillot nandrinois pour celui du matricule 4308. En effet, Jean-Philippe Morsat prendra la même direction que Steve Bawin.

« Je suis content que Jean-Philippe m’accompagne dans cette aventure.

C’est l’un de mes meilleurs amis. Nous avons été contactés par plusieurs clubs et nous nous étions dit que si nous partions, nous irions dans le même club.

C’est désormais chose faite », poursuit le joueur très polyvalent. Avant de rejoindre Braives, il reste toujours une fin de saison à disputer, à commencer par la réception de Faimes (2e), ce week-end.

« On connaît les qualités de notre adversaire, mais le résultat de 2-2 au match aller prouve qu’on a de quoi les inquiéter.

Un bon résultat nous rapprocherait encore un peu plus du tour final, qui est notre objectif depuis le début de la campagne. Si l’on ne se qualifie pas, ce sera un réel échec.

Je vais tout donner jusqu’au bout pour atteindre nos objectifs et terminer mon passage à Templiers de la plus belle des manières », ponctue Steve Bawin, impatient de relever le challenge qui l’attend à Braives.
Rédaction de l'article par Guillaume Tirion

Source

Les commentaires sont fermés.