Les grands projets du PCDR subsidiés à1.080.000€ à Modave

Lien permanent

C’est une bonne nouvelle qui a été annoncée aux Modaviens  lundi passé .

Les trois grands projets de la 1ère phase du Plan Communal de Développement Rural recevront bien le financement espéré par la Région wallonne.

Ces subsides concernent l’installation des panneaux d’entrée de village (coût estimé : 120.000€), le réaménagement du cœur de Modave village (coût estimé : 723.000€) et la construction d’une maison rurale (coût estimé : 1.000.000€).

« Nous avons reçu un courrier de la Région pour ces trois projets, se réjouit le bourgmestre Eric Thomas.

On a désormais la certitude que l’argent est bloqué, ce qui nous rassure. On ne sait pas pour autant quand débuteront les travaux.

Tout dépend de l’évolution des dossiers, qu’on espère finaliser dans les mois à venir afin qu’ils soient analysés puis validés par la Région. »

Pour les entrées de villages, un subside de 72.000€ sera accordé. Pour le projet « Cœur de Modave », 412.000€ seront accordés.

Enfin, la contribution de la Région s’élèvera à 600.000 € pour la maison rurale.

« Il y a 15 jours, on a refait le point sur les dossiers avec la Fondation Rurale de Wallonie. Le dossier le plus rapidement terminé sera les entrées de village, qu’on espère envoyer dans les semaines à venir. »

Ces panneaux seront installés le long de la route et afficheront un dessin personnalisé ainsi que le nom du village.

Les habitants ont d’ailleurs été invités à voter pour le style qu’ils préféraient. En deuxième dans l’ordre chronologique, ce sera le projet de redessiner le cœur de Modave village avec des ralentisseurs, des bacs, des plantations, des escaliers et des modifications de rues.

« Ce sont des travaux énormes. On a voulu que la population soit partie prenante. Plusieurs réunions d’information et de travail ont eu lieu.

Les habitants ont redessiné eux-mêmes le cœur du village.

C’était très participatif. » Il reste encore à réaliser les essais sol puis ils pourront envoyer la demande de permis d’urbanisme et finaliser le dossier. « On espère que ça soit fait pour fin 2020 mais ça va être juste. »

Enfin, le dossier le plus complexe concerne la nouvelle maison rurale, qui sera aménagée sur base de l’actuelle école communale.

« Dès que la nouvelle école de Vierset sera opérationnelle, on pourra commencer.

Ça sera une salle modulable pour les événements culturels, les réunions de comités et la location privée. Elle viendra compléter la salle Bois-Rosine et la salle « Echos du Hoyoux ». Vierset n’a pas encore de salle. »

 

Le PCDR prévoit également de rénover les deux anciennes salles, mais chaque chose en son temps.

Rédaction de l'article par PIERRE TARGNION

Source 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel