Les échos du conseil communal de Clavier

Lien permanent

La réfection de voiries et le projet de Régie Communale Autonome (RCA) ont fait débat au conseil communal de mardi. L’opposition s’inquiète pour le pouvoir décisionnel des clubs.


L’opposition s’est fait entendre au conseil communal de mardi, concernant le projet de régie communale autonome et la réfection des voiries. Les rues de l’Agauche (Bois-et-Borsu) et Odet vont être partiellement remises en état avec un revêtement en béton.


Pour la première, les travaux s’étendront du n°9 au 17.

La rue Odet sera quant à elle rénovée du n°35S au 39. « Elles sont vachement abîmées et il est grand temps d’y faire quelque chose, affirme Alain Huppe, échevin des travaux publics.

C’est dans l’idée de refaire la route qui va de Verlée jusque Bois. On répare localement puis on fera les jonctions. » Les travaux avoisineront les 90.000 €.


Dany Cornet (Ensemble) émet une réserve pour la rue de l’Agauche. Il a voté défavorablement. « Il n’y a pas énormément de charroi là-bas, explique le conseiller de l’opposition.

Je trouve qu’il faudrait mieux cibler les priorités pour que ça serve la majorité des gens.

C’est la ferme qui a abîme cette route. Qui abîme, paie. » Mais selon Alain Huppe, certaines entreprises agricoles menacent de ne plus desservir la zone à cause de l’état de la route.

« Il y a également 7-8 maisons là-bas », précise le 1er échevin Damien Wathelet.

En fin de conseil, une information a été partagée concernant le projet de RCA. « On est à mi-parcours, explique Damien Wathelet. On sera au bout du processus d’ici 4 mois. »

Un an plus tôt, le conseil a voté un cahier des charges pour choisir un prestataire qui accompagnerait la commune dans le processus.

 

«L’avantage est qu’on ne paiera pas la TVA de 21% sur la construction du hall omnisport et des transformations de la piscine. Ça représente un million d’euros. »

La conséquence se fera ressentir sur le prix du ticket d’entrée sur lequel sera appliqué une TVA de 6%.

« Le deuxième avantage indéniable, c’est que la RCA est autonome. Le coût opérationnel sera sorti du budget communal. La comptabilité sera tenue par le CA de la RCA, qui sera composé de conseillers communaux et de personnes extérieures. »


Dans les bancs de l’opposition, on s’inquiète de voir que le football, la piscine et le club de tennis d’Ocquier, pourraient perdre leur pouvoir de décision. La gestion quotidienne restera entre les mains des comités.

Les objectifs, le programme et les prix seront fixés lors de deux réunions annuelles avec les clubs et la RCA.

« Il y a déjà beaucoup trop de projets politisés à Clavier, estime Dany Cornet. »


Dans un mois, tous les cahiers des charges devront être finalisés. La commune a jusqu’au mois d’octobre 2020 pour décider de créer, ou non, la RCA.

Une nouvelle carte de Clavier

Nouvelles cartes : Le 1er échevin Damien Wathelet a distribué aux conseillers communaux la nouvelle carte de Clavier. « L’ancienne version datait d’un certain temps et on arrivait à rupture de stock. Il y a une carte gratuite par ménage. Il suffit de se présenter au service Population pour la réclamer. »


Convetion annuelle avec la centrale de Tihange : « Les 16 communes se trouvant dans un périmètre de 10 km autour de la centrale nucléaire peuvent promériter à un versement de 880.862 € (à répartir), explique le bourgmestre Philippe Dubois. La commune de Clavier a droit à une somme de 2.586 €. »


Prévention Intradel : La commune a décidé d’adhérer à deux des trois actions de prévention proposée par Intradel en 2020 : la distribution d’un emballage réutilisable pour remplacer la boite à tartine des enfants de 6e primaire et 1e secondaire et la mise à disposition de films réutilisables en cire d’abeille pour les citoyens.

Le service Environnement a décidé de ne pas adhérer au projet « commune zéro déchet », considéré trop lourd en matière de suivi administratif.

«La commune fait déjà beaucoup à ce niveau, » estime Damien Wathelet.

Par Pierre Targnion |

 

Source

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel