Templiers-Nandrin fonde sa pemière équipe féminine !!!

Lien permanent

Des dames ambitieuses à Templiers-Nandrin

 

Templiers-Nandrin fonde sa pemière équipe féminine, qui devrait évoluer en P2 l’année prochaine. Avec des ambitions.


« Nous avons créé une équipe à Templiers, le club désirait construire un projet pour les dames. J’ai donc postulé et amené des joueuses avec moi. Nous bénéficions de superbes installations, comme un terrain synthétique, ce qui est très rare dans le football féminin », déclare Florian Jehoulet, coach de l’équipe féminine.


« Nous avons créé une équipe compétitive et très jeune (14 à 19 ans). Nous avons actuellement 11 joueuses qui ont évolué dans des divisions de niveau Nationale. Nous avons aussi, 2,3 autres qui sont en test. Nous sommes également en contact avec d’autres joueuses qui sont intéressées de rejoindre notre équipe l’année prochaine, mais qui veulent finir la saison avec leur club. Cependant, nous recherchons toujours des filles pour compléter notre noyau », poursuit le T1.


Matchs amicaux


Les footballeuses sont déjà actives avec le club. « Nous jouons déjà des matchs amicaux pour préparer la saison prochaine. Les rencontres que nous avons effectuées sont très satisfaisantes. Nous organisons d’ailleurs un tournoi féminin le 23 mai, le Ladies Cup Challenge, il nous permettra de lancer notre saison », déclare Florian.

Templiers profitera des services d’un entraîneur qui connaît déjà le monde du football féminin. « L’année passée, j’entraînais les dames à Grâce-Hollogne, nous évoluions en P1 et avions disputé la finale de la coupe de la province. C’était ma première expérience dans le football féminin, avant ça j’entraînais des jeunes. J’ai commencé à Montegnée, puis je suis allé à Oreye. Ensuite, j’ai eu la chance d’entraîner les jeunes d’une équipe qui évolue en Nationale à Seraing », commente le coach ambitieux.


Le niveau national comme objectif


Pour sa première année, le club nandrinois a déjà de beaux objectifs.

« Nous voulons monter le plus vite possible au niveau national.

Cette année nous devrions jouer la tête pour monter en P1, nous avons un noyau de qualité.

Nous organisons également un stage lors de la 2e semaine de Pâques, pour les filles de 6 à 14 ans.

Le club veut déjà préparer le futur en cherchant des jeunes. » conclut Florian Jehoulet.

Par Roman Masuy

 

 

1stage fille .jpg

 

Source

Les commentaires sont fermés.