Le dessinateur nandrinois Benoit Ers surfe sur la vague du succès

Lien permanent

Un dessinateur nandrinois dédicace sa BD à... Josiane Balasko!

Cela fait 5 ans que le dessinateur nandrinois Benoit Ers surfe sur la vague du succès suite à la publication du premier tome de sa bande dessinée « Les Enfants de la Résistance » coécrite avec Vincent Dugomier. La BD fait un tabac en Belgique et surtout... en France ! Au Festival d’Angoulême, l’actrice Josiane Balasko a admiré le résultat.


La BD « Les Enfants de la Résistance », coécrite en 2015 par le Nandrinois Benoit Ers et Vincent Dugomier, cartonne en Belgique et en France avec plus de 500.000 exemplaires vendus. « Les Enfants de la Résistance » raconte l’histoire de trois jeunes enfants d’un petit village de France qui refusent de se soumettre à l’armée allemande durant la Seconde Guerre mondiale. Les cinq premiers tomes de la BD sont un succès et c’est pour cette raison que le dessinateur a décidé de publier le 24 janvier dernier le 6e tome de la BD. Dans ce tome intitulé « Désobéir ! », les trois enfants aident les travailleurs les plus récalcitrants à fuir les usines contrôlées par les Allemands mais une milice française fraîchement créée menace les aventures de ces trois enfants.


Josiane Balasko émerveillée


« Désobéir ! » a été présenté la semaine dernière au Festival de la Bande Dessinée d’Angoulême, haut lieu de la bande dessinée en France.

« Ce tome a été très bien accueilli par le public et nous en sommes ravis », souligne Benoit Ers.


Mais ce n’est pas tout, l’actrice française Josiane Balasko, émerveillée par la bande dessinée, a même demandé une dédicace de Benoit Ers à l’intérieur de l’ouvrage. « J’étais très heureux que ma BD ait plu à une si grande actrice. Je l’ai trouvée extravertie et sympathique, elle se comportait comme madame tout le monde » précise le nandrinois, ravi de cette belle rencontre.

La BD a également été feuilletée par Franck Riester, ministre français de la culture comme on peut le voir sur une vidéo publiée sur son compte Twitter.


« Je n’ai pas rencontré personnellement Monsieur Riester mais la bande dessinée lui a été proposée par Christel Hoolans, directrice des éditions du Lombard. Le Lombard avait fait une sélection des oeuvres les plus prometteuses de sa gamme afin de les proposer au Ministre et je suis très honoré que ma bande dessinée lui ait plu » commente encore le dessinateur.


Une passion depuis 30 ans


Benoit Ers est un véritable passionné de bandes dessinées depuis plus de 30 ans « Je n’ai pas fait des études de dessin ni de littérature mais je me réfugie souvent dans le dessin et l’écriture. Il m’arrive de me réserver des week-ends complets pour avancer dans l’illustration de mes bandes dessinées. J’ai besoin de cela » nous confie t-il.
Benoit Ers travaille aujourd’hui sur la création du 7e tome de sa BD « Les Enfants de la Résisitance ».

A noter que le dessinateur sera présent au Salon du Livre de bruxelles en mars prochain.

Par  Loris Demarteau 

Source

Commentaires

  • Bravo à ce Saint-Séverinois . Notre petit village ne se défend pas mal , car nous avons aussi une artiste lyrique reconnue , des concerts dans notre magnifique église , certains disparus ont aussi contribué à la culture comme Gilbert qui était très bon photographe (initiateur de l'expo "Art au Village") et également très impliqué dans la création de la bière "La Romane" . Nous avions aussi Roland qui donnait des concerts d'orgue à l'église et plus ancien le peintre Renwa qui avait son atelier sur la place . Ma mémoire n'étant plus très performante , si j'oublie d'autres artistes locaux je vous serais reconnaissant de me le signaler .

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel