Appel aux dons pour l’espace de maraîchage collectif à Modave

Lien permanent

En octobre 2019, l’ASBL liégeoise Los Niños de Gaïa a fait l’acquisition d’un champ à Outrelouxhe, pour y développer un espace de maraîchage collectif, destiné à la transmission des savoirs. L’aménagement vient de débuter et l’association lance un financement participatif pour être aidée dans l’achat du matériel.


L’ASBL liégeoise Los Niños de Gaïa (Les enfants de Gaïa) œuvre depuis 2013 pour le développement de l’agro-écologie au Pérou et en Belgique.

Née de la rencontre entre Dimitri Cranshoff (Belge diplômé d‘agronomie) et Roxana Puchoc Yarasca (Péruvienne licenciée en géographie), l’association crée un potager participatif de 1500 m² à Grivegnée, en 2015.

Deux ans plus tard, ils commencent à organiser des formations en permaculture et maraîchage bio.

Rapidement, le désir de développer un espace de maraîchage plus conséquent se fait ressentir. Ils se tournent alors vers les plaines du Condroz.

Après trois longues années de recherche, ils finissent par trouver le terrain adéquat à Outrelouxhe, dans la commune de Modave. En octobre, le Jardin de La Pachamama (du nom de la déesse-terre chez les Incas) est baptisé, alors qu’ils font l’acquisition de cette parcelle de 4600 m² située au cœur du village, sur une surface plate.

« L’idée était d’avoir un terrain juste assez grand pour produire suffisamment de fruits et légumes afin d’offrir des revenus à l’ASBL, explique Dimitri Cranshoff, initiateur du projet.

Il fallait aussi qu’il soit assez grand pour donner à nos stagiaires un lieu d’apprentissage du maraîchage. Quand on a vu l’offre sur Internet, on a sauté dessus. »

L’année 2020 sera consacrée à l’aménagement du terrain, et il y a du travail.

« On a déjà planté les haies et construit le cabanon de stockage du matériel. Il faut encore planter les arbres fruitiers, monter les 2 serres, creuser la marre, installer les clôtures et préparer les sols pour la culture. »

L’acquisition du terrain (20.000 €) et des différents ustensiles ont vidé les caisses de l’ASBL.

Afin d’accélérer le processus, ils ont décidé d’opter pour le financement participatif.

« On manque de liquidités. En contrepartie de leur don, les personnes peuvent avoir accès à un de nos ateliers. On a déjà récolté 1000 €, sur les 5000 espérés. »

En septembre de cette année, les premiers légumes pourront être récoltés. « On aura déjà des tomates, des aubergines et des haricots. Mais le terrain sera complètement en fonctionnement en 2021. »

L’association cultivera une quarantaine de fruits et légumes, dont certains sont atypiques dans la région. « On est en lien direct avec la communauté latino-américaine de Liège, pour qui on produira les piments aji amarillo et Roccoto. »

Les récoltes seront mises en vente directe par l’ASBL.


Les formations au maraîchage seront données par Dimitri, à raison de 2 fois par an. « Elles sont ouvertes à tous, au simple curieux comme à celui qui veut se lancer dans le maraîchage. La première s’étale de mars à juin et la seconde débute en septembre pour s’achever en novembre. »


Pour participer au projet, faire un don, ou obtenir un renseignement : « Le Jardin de Pachamama » sur Facebook, ou contacter le 04 770 55 610.
 Le lien vers le crowdfunding :

https://infoninosgaia.wixsite.com/pachamama/el-huerto-financement-participatif

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel