Le Collège Saint-Roch à Ferrières a 200 ans en 2020

Lien permanent

Le Collège Saint-Roch à Ferrières a 200 ans en 2020.

C’est donc l’occasion de revenir sur l’histoire d’une des plus anciennes et des plus renommées écoles de la région.

Dans le décor paisible et verdoyant de Ferrières se cache l’imposant Collège Saint-Roch. 800 élèves fréquentent les bancs de cette école aux allures de Poudlard. Cette année, cela fait 200 ans que des cours se donnent dans l’établissement.


Benoît Dardenne gère le collège depuis maintenant 16 ans.

Il est le 21e directeur de l’établissement… Dans son bureau, entouré de témoignages et de reliques du passé de Saint-Roch, il nous reçoit pour retracer l’histoire de son établissement.

Alors un collège de 200 ans ?

« C’est exceptionnel », confie le directeur. Une école plus vieille que la Belgique, ce n’est évidemment pas fréquent. Des générations d’élèves ont fréquenté les murs centenaires de Saint-Roch.

Et chaque année, les nouvelles têtes sont au rendez-vous. Toutefois, la direction essaie de ne pas dépasser les 800 élèves. « On a le souci de l’excellence. Mais on n’est pas élitiste », affirme le directeur de l’école.


Un peu d’histoire


Le site de l’école (appelé « Bernardfagne ») est occupé depuis des siècles. Un monastère a été construit au Moyen Âge et le lieu a connu diverses occupations avec la Révolution française et les bouleversements historiques des siècles passés.

En 1820, il y a maintenant 200 ans, est ouvert le « petit séminaire », avec l’option « grec et latin ».

À l’ouverture, il y avait une trentaine d’élèves, que des garçons. Il faudra attendre 1985 pour voir les premières filles dans l’établissement…

L’école est placée sous le patronage de « saint Roch de Montpellier ». Un saint très populaire au Moyen Âge, mais dont l’existence est controversée...


Et petit à petit, l’école a grandi pour devenir l’établissement prospère d’aujourd’hui. « Cette histoire donne du sens à notre lieu de travail », confie le directeur, qui enchaîne les anecdotes historiques sur le bâtiment et ses occupants.


L’établissement possède 206 chambres, mais l’internat est fermé depuis 2000. Toutefois, en dehors des périodes scolaires, les chambres sont utilisées par divers organismes, comme le Céran.


Le futur de l’école


Une enquête a été réalisée pour connaître les motivations des parents. Deux choses ressortent particulièrement : la qualité de l’enseignement et le cadre exceptionnel. L’école possède en effet 34 hectares.

« Cela garantit la quiétude des lieux. Il y a des professeurs qui vont courir sur nos terres pendant les pauses », indique le directeur.


L’espace devant le collège sera aménagé prochainement pour mieux accueillir les transports en commun. Un projet de piscine est également en cours, en collaboration avec les communes et les écoles de la région.
L’école organise une porte ouverte le mercredi 12 février, de 14 à 19h. L’occasion de découvrir ce bâtiment plein d’histoire et d’écouter les témoignages des élèves.

Par Romain Masquelier

Source

 

L’intérieur de l’établissement.L’intérieur de l’établissement. - Ro.Ma.

Voici les festivités du bicentenaire

200 ans, ça se fête ! La direction a prévu une série d’activités pour marquer le coup du bicentenaire. Le 16 février, l’école organise le « Trail des moines ».

Il y aura trois distances et différentes activités, comme une guinguette. L’année passée, 700 personnes étaient venues. Pour le bicentenaire, l’école vise le millier de participants !

Le 6 mars 2020, une troupe de théâtre d’élèves va interpréter une pièce au centre culturel de Barvaux (salle Mathieu de Geer).

Ils vont interpréter « Le dragon », d’Evgueni Schwartz. Tous les élèves de l’école se déplaceront pour voir la pièce. Une représentation publique est également organisée en soirée au centre culturel.

Le 14 mars, un concert aura lieu dans l’établissement de SaintRoch.

Cela fait 10 ans que cette activité musicale est organisée.

« On a invité tous les élèves qui ont déjà participé. C’est un mini festival. Il y aura une vingtaine de groupes », explique Damien Vanguestaine, président du comité du bicentenaire. Un biathlon sera également organisé pour les élèves de l’école au mois de mai.

Un « pèlerinage » sera aussi organisé le 18 septembre 2020.

Petit clin d’œil au Moyen Âge et à ces croyants qui marchaient d’Outre-Meuse jusqu’à Ferrières. Les élèves et les anciens seront invités à parcourir différentes distances. Certains feront donc le fameux trajet « Liège-Ferrières »… En octobre, une fancy-fair spéciale bicentenaire sera organisée.

Le thème sera « Sur les traces du site de Bernardfagne »… Les élèves vont raconter l’histoire de l’école, à leur façon!

Par RO.MA

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel