Un record: notre pays compte dix hommes de 105 ans ou plus! Une Bruxelloise qui inspire le respect: 111 ans et 353 jours.

Lien permanent

C’est du jamais vu… même si les femmes font toujours bien mieux qu’eux

La Bruxelloise proche de tous les records

En haut du classement des supercentenaires et loin devant, la Bruxelloise Elisabeth De Proost avec un âge qui inspire le respect: 111 ans et 353 jours.

Si tout va bien, elle soufflera donc ses 112 bougies le 5 février prochain. Un record? «Pas encore», nous dit notre spécialiste.

«La doyenne des Belges était Johanna Turcksin, de Machelen, née le 3 juin 1890 et décédée le 6 décembre 2002 soit à 112 ans et 186 jours.»

La Bruxelloise se porte bien et compte déjà un autre record: elle est doyenne de toutes les Bruxelloises depuis maintenant 1.490 jours!

À la date du 29 février 2020 enfin, elle pourrait aussi devenir la seule doyenne bruxelloise à compter 2 années bissextiles dans son règne.

Le doyen des hommes belges a plus de 108 ans. Dans le top 10 masculin, on ne compte cependant que trois Wallons. Selon l’Office des Statistiques, leur espérance de vie est de 79,9 ans tandis qu’un Flamand vivra en moyenne 82,3 ans.


C’est notre spécialiste, Anthony Croes-Lacroix, correspondant de Gerontology Research Group (GRG) pour le Benelux, qui a étudié les dernières statistiques. L’expert en super-centenaires (les personnes qui vivent au-delà de 110 ans) vient de noter un dernier record : notre pays compte aujourd’hui 5 hommes de plus de 105 ans et 5 hommes de plus de 106 ans. Exceptionnel ! On sait en effet, et ce sont les dernières statistiques Statbel (l’office belge des statistiques) qui l’affirment, qu’en 2018, l’espérance de vie à la naissance s’est élevée en Belgique 81,5 ans pour l’ensemble de la population. Pour les femmes, elle atteignait 83,7 ans et 79,2 ans pour les hommes. Par rapport à 2017, les Belges ont gagné 0,1 an d’espérance de vie, une hausse égale à celle enregistrée en 2017.


Davantage de Flamands


« C’est vrai que c’est exceptionnel. Ce qui est plus triste, c’est que nous comptions, il y a une semaine encore, 11 hommes. Mais Un Bruxellois né le 7 mars 1914 vient de décéder », nous précise M. Croes-Lacroix.
Que donne le classement ? Le plus âgé est Roger Stael, de Torhout, qui a exactement 108 ans et 121 jours. Suit un Wallon : Sylvain Vallée, né le 12 mai 1912 à Houyet, ce qui lui fait 107 ans et 242 jours. Juste derrière lui, ou presque, Cyril Van Doorseelaer, de Louvain avec 106 ans et 315 jours au compteur. C’est un prêtre… tout comme celui qu’on retrouve en 4e position, à savoir Michel De Give, de Chimay qui a précisément 106 ans et 261 jours.
Suivent des néerlandophones : Adhenaar Dehaen (106 ans et 7 jours, de Galmaarden) ; Renier Musse (105 ans et 340 jours ,de Maaseik) ; Josef Lodewijk (105 ans et 284 jours, de Turnhout) Henri Broekx (105 ans et 171 jours, de Bree). En 9e position, retour en Wallonie, à Gerpinnes, avec Émile Michaux, aujourd’hui âgé de 105 ans et 71 jours. À la 10e place enfin, Alphone Biesemans, de Westerlo, qui a 105 ans et 33 jours.


Peu de Wallons dans le classement ? Toujours selon Statbel, Flamands, Wallons et Bruxellois ne peuvent espérer vivre le même nombre d’années. Ainsi, l’espérance de vie la plus longue est constatée en Flandre (82,3 ans). Bruxelles suit (81,5 ans) et la Wallonie ferme la marche (79,9 ans). Les statistiques sont ainsi conformes à la réalité… pour les hommes en tout cas.


Par Muriel Sparmont

Source

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel