L’interdiction de circuler en forêt prolongée jusqu’au 15 mai 2020

Lien permanent

La ministre wallonne en charge de la Forêt, Céline Tellier (Écolo) a prolongé jusqu’au 15 mai 2020 l’interdiction de circulation dans les bois et forêts à l’intérieur des limites de la zone infectée par la Peste porcine africaine.

Cette mesure reste indispensable alors que les opérations de chasse et de collecte de cadavres de sangliers se poursuivent dans le but de retrouver une zone indemne au plus vite.

« Les dérogations ont toutefois été élargies, notamment pour faciliter certains travaux forestiers dans la zone », a précisé la ministre.


Depuis le début de l’épidémie à l’automne 2018, 4.622 sangliers ont été analysés ou sont en cours d’analyse. Sur ce nombre, 831 cas se sont avérés positifs.


« À la suite des rapports du comité stratégique Peste porcine africaine, j’ai souhaité maintenir l’interdiction de circulation en forêt dans la zone infectée car le virus y est toujours présent.

Il est impératif de viser la dépopulation totale des sangliers d’ici mars 2020 dans la zone infectée et autour de celle-ci », a expliqué Céline Tellier.

Source

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel