Réunion d'information et si nos Partenariats Locaux de Prévention PLPse mettaient au vert ? le 5 février 2020 à Neuville

Lien permanent

Vous informer sur les PLP Verts le MERCREDI 5/2 pour recevoir par mail des newsletters relatives aux informations touchant à la thématique des nuisances environnementales.

Tout comme pour la thématique des vols, il vous sera également possible de nous envoyer des informations pertinentes sur les dépôts clandestins d'immondices ou sur les voitures sans plaques stationnées sur la voie publique. 

http://www.neupre.be

Un partenariat local de Prévention PLP, qu’est-ce que c’est ?
Il s’agit simplement d’une association de voisins qui, ensemble, veulent renforcer le sentiment de sécurité au sein de leur quartier et renforcer la communication avec leur zone de police. Un agissement suspect est détecté dans la rue ?
Une problématique liée à la mobilité est soulevée ?
Des nuisances régulières sont constatées ?
Coordinateur et agent de quartier se sensibilisent l’un et l’autre afin de trouver des solutions.
Concrètement, comment cela fonctionne ?
Les voisins intéressés par la formation d’un PLP introduisent une demande à leur agent de quartier.
Celui-ci va alors organiser une séance d’information à destination des habitants.
Si, à la fin de celle-ci, ils veulent effectivement créer le PLP, ils doivent désigner un ou deux coordinateurs ainsi que des coordinateurs adjoints.
Leur rôle sera d’être le relais entre la zone de police et leur quartier.
Par exemple, si un problème de stationnement récurrent est constaté, les habitants d’un secteur le communiquent à leurs coordinateurs qui le relaieront à l’agent de quartier.
Dans l’autre sens, si des agissements suspects sont détectés au sein du PLP, l’inspecteur de proximité en avertira les coordinateurs qui sensibiliseront leurs voisins.
Les coordinateurs ainsi désignés signeront une charte indiquant les rues concernées par le PLP et informant les membres des droits et devoirs de chacun.
Dernières précisions…
Le PLP n’est pas une milice locale.
Les voisins ne remplacent pas les policiers et ne doivent pas patrouiller dans les rues afin de sécuriser leur quartier et rendre justice eux-mêmes.
Les habitants peuvent continuer à communiquer directement avec leur agent de quartier pour leurs problématiques personnelles (conflits de voisinage, etc.).
En cas d’urgence, il est impératif d’appeler le 101.
Intéressé par la création d’un partenariat local de prévention ?

projectsignslesvoisinsveillent-1.pngPanneau de signalisation L17 

Les voisins veillent  signal un partenariat local de prévention via une association de voisins.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel