DKV exclut 33 hôpitaux de son assurance «Select» ; Face à la flambée des suppléments d’honoraires

Lien permanent

Face à la flambée des suppléments d’honoraires : DKV exclut 33 hôpitaux de son assurance « Select »
En décembre, nous publiions le grand baromètre hospitalier de la Mutualité Chrétienne. On y découvrait que les suppléments d’honoraires et de chambre, qui représentent 80 à 90 % du coût total à la charge du patient hospitalisé en chambre individuelle, avaient encore augmenté. Ceci fait que, d’un établissement à l’autre, pour une même opération, la facture peut varier du simple au double. Et, en la matière, c’est le groupe Chirec à Bruxelles qui remportait la palme. Dans le baromètre de la MC, ce dernier était classé numéro 1 des hôpitaux du pays ayant les pourcentages de suppléments d’honoraires les plus élevés. Arrivaient ensuite les Cliniques Universitaires Saint-Luc à Bruxelles et la Clinique Notre-Dame De Grâce à Gosselies.

 

Face à cette dérive que les mutualités dénoncent depuis de nombreuses années, la DKV a décidé d’agir. Elle a exclu de son assurance hospitalisation 33 hôpitaux ayant des suppléments trop importants.
Pas tous les clients
Cette exclusion ne touche toutefois que les personnes qui ont souscrit la branche « Hospi Select ». Cette assurance offre un remboursement illimité des frais d’hospitalisation dans un hôpital partenaire DKV et une couverture 30 jours avant, pendant et 120 jours après l’hospitalisation.
Lors du lancement de « Select », tous les hôpitaux étaient considérés comme partenaires. DKV réévalue toutefois la situation chaque année afin de voir si les hôpitaux respectent toujours certains critères comme celui des suppléments d’honoraires.
Si vous avez souscrit un contrat « Hospi Select » et que vous préférez opter pour un hôpital plus cher qui ne figure plus sur la liste des partenaires DKV, pas de problème. Votre assurance interviendra mais vous devrez payer 20 % des suppléments si vous optez pour une chambre individuelle.
« Si le client a déjà planifié son hospitalisation dans un hôpital non partenaire, il peut se rendre vers son intermédiaire en assurances afin de voir si un autre contrat d’assurance DKV répond mieux à ses besoins », précise M. Catlin, communicant pour DKV.
Voici la liste des hôpitaux « partenaires »

DKV Liste des ‘Hôpitaux partenaires’ 112020 clic ici.pdf

Par ALISON VERLAET

Source

 

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel