Le parquet général va en appel des sept acquittements, Soulagement de courte durée dans l'affaire Publifin

Lien permanent

Georges Pire (MR), André Denis (MR), Pol Guillaume (EC), Robert Botterman (PS), Pierre Stassart (PS) et les deux Ecolos, Catherine Maas et Jean-Marie Gillon avaient tous été acquittés le 19 décembre dernier par une chambre économique et financière du tribunal correctionnel de Liège présidée par trois juges.


Soulagement de courte durée


Un énorme « ouf » de soulagement pour les sept prévenus dans un dossier qui avait éclaté en décembre 2016. Certains des prévenus expliquaient qu’après le scandale Publifin, ils avaient été lynchés sur les réseaux sociaux mais aussi dans les commerces de leur village.

Beaucoup faisaient, en effet, l’amalgame entre ceux qui avaient touché des jetons de présence pour des réunions auxquelles ils ne participaient pas et les sept membres du conseil d’administration.

Ces derniers étaient renvoyés devant le tribunal car ils avaient refusé de payer une transaction pénale, au contraire des 32 autres membres des comités de secteurs qui, eux, avaient tous transigé pour quelques milliers d’euros afin d’éviter un procès en correctionnelle.


Après les acquittements, Me Dulieu, le conseil de Georges Pire et de Pol Guillaume, ne cachait pas un certain contentement : « Il s’agit d’une décision satisfactoire, aucune infraction n’est donc reprochée à MM. Pire et Guillaume dans leur qualité d’administrateurs et pas de membres des comités de secteurs. Nous confirmons à nos clients qu’ils ont bien fait de ne pas transiger. »


C’était sans compter sur le parquet général qui, lui, refusait de lâcher le morceau. « Nous avons pris le temps de la réflexion durant les vacances de Noël et nous avons décidé d’aller en appel », confirmait Christian De Valkeneer, le procureur général de Liège.


Deux millions d’euros...


Le scandale Publifin, ce sont, tout de même, deux millions d’euros qui sont partis dans la nature. Et le parquet général, lui, semble persuadé que des infractions existent.


Par Arnaud Bisschop

 

 

Source

Commentaires

  • Enfin une réaction positive vis-à-vis des profiteurs. Espérons pour la démocratie que celle-ci aboutisse !

Les commentaires sont fermés.