Marc Morgan est venu en 2003 au Nandrin Festival pour les 10 ans, le chanteur est décédé hier vendredi 10 janvier 2020

Lien permanent

C'était le 10 ème anniversaire du Nandrin rock festival en 2003 !!
ZZ Top, et Deep Purple les incontournables " Gauff au suc "groupe Machiavel Hooverphonic,Les Français de Kyo !!!


Originalité de cette première journée, un petit chapiteau recevant la scène Huy ? oui !


De Marc Morgan en passant par Showstar, Isola, Bacon Creek Caravan ou encore Hudson Méliès etc .


https://cyberliege.be/manifestations/nandrin/2003/index.shtml

Les photos ici 

Le chanteur Marc Morgan est décédé


Le chanteur hutois, Marc Morgan, de son vrai nom Marc Wathieu est décédé inopinément à son domicile ce vendredi à l’âge de 57 ans.

Il avait connu un énorme succès avec le titre « Notre Mystère, nos retrouvailles dans les années 90.


C’est Alain Pire, ex-membre des Révérends du Prince Albert, groupe dans lequel a joué Marc Morgan, qui a annoncé la triste nouvelle sur Facebook ce vendredi : le chanteur hutois Marc Morgan nous a quittés.


Né en 1962 à Huy, Marc Wathieu de son vrai nom avait étudié le graphisme à l’Ecole supérieure des arts à Saint-Luc, à Liège.


Auteur, compositeur, musicien et producteur autodidacte, guitariste doué, orfèvre de la pop, passionné de musique et d’art contemporain, Marc ne laisse que de bons souvenirs à tous ceux qui l’ont connu et côtoyé.


Dès quinze ans, le Hutois avait lancé son premier groupe ‘Objectif Lune’ avec son frère Etienne. C’est avec ‘Les Révérends du Prince Albert’ et surtout ‘Les Tricheurs’ (un album « Tendez Vos Lèvres » en 1989 et un tube « Le Jour J ») que Marc se fait connaître du grand public.


Après ‘Les Tricheurs’, il sortira plusieurs albums solo (« Un Cygne Sur L’Orénoque » avec l’énorme « Nos Mystères Nos Retrouvailles » classé dans le Top 50 en 1993, « Les Grands Espaces », « Les Parallèles se rejoignent », « Beaucoup Vite ») tout en offrant son sourire, son enthousiasme, ses qualités de guitariste et d’auteur/compositeur au groupe ‘La Variété’ de son ami Rudy Léonet et à pléthore d’artistes de l’écurie Freaksville Records, label qu'il avait co-fondé avec Benjamin Schoos.


Marc Morgan était une personnalité bien connue de la région.


De nombreuses personnalités ont déjà rendu hommage au chanteur. Parmi elles, le bourgmestre d’Amay Jean-Michel Javaux.

«Embrasse Jeff et David pour nous là-haut Marc! Bien triste… me souviens de tes explications cet été sur tous tes projets et le soutien à tous ces jeunes… solidarité à la tribu», a écrit le mayeur écolo sur son mur Facebook.


Marc laisse derrière lui sa compagne Charlotte, sa fille Juliette et son fils Maxime.


Par R.M. et A.D.

Source

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel