Quand Pepone et son équipe font rimer solidarité et Noël

Lien permanent

À l’occasion du Noël de Pepone, 43 familles ont été livrées sur deux jours bien remplis. Pepone et son équipe ont assuré la totalité des livraisons pour combler chaque famille. Une dizaine provient de notre arrondissement de Huy-Waremme.


Très fatigués mais tellement heureux ! Voilà comment nous pourrions résumer l’état d’esprit des trois comparses que sont Pepone et ses deux collaborateurs François Garsou, son associé chez GP Production et Jean-Marie Van Hove, gérant de l’Intermarché d’Ohey.


Avec un petit camion frigorifique prêté par l’entreprise Petit Forestier, les trois amis ont pu prendre la route dès 10h dimanche et, durant deux journées complètes, ils ont sillonné toute la Wallonie afin de livrer à temps toutes les familles tirées au sort.

Chacune de ces familles recevait 4 repas minimum, de l’entrée au dessert, avec les boissons et les cadeaux.

« Nous avons livré notre première famille vers 10h dimanche et la dernière a été livrée lundi peu avant minuit ». Après les douze familles en 2018, une grosse organisation s’imposait puisque c’était pratiquement quatre fois plus pour l’édition 2019.

« Avec ce camion frigo, nous avons pu charger en une seule fois les repas à livrer dans la journée. Chaque famille a eu la totale.

L’enseigne Intermarché offrait mousseux, softs, saucissons, boudins blancs, zakouski, plateaux de charcuterie et de fromage ainsi que l’appareil à raclette.

Huit autres familles ont reçu des repas complets de nos traiteurs avec de la dinde farcie, gratin dauphinois, des pâtes, des platines de pizzas en apéro.

Sans oublier des cadeaux pour les enfants comme des jeux de société, puzzle 3D, doudous pour les petits, pochettes de pétards, casquettes Pepone.

Vu l’étendue des repas et des cadeaux, nous avons dispatché tout ça dans chaque famille. Encore merci à tous ! ». Dans notre région, des familles d’Amay, de Huy, d’Hermalle-sous-Huy (Engis), Antheit ou encore Couthuin ont été livrés mais c’était sans compter sur un grand tour de la Wallonie que les trois hommes ont sillonné, allant de Soignies à Dison en passant par Verviers, Charleroi, Chimay, Malonne, Flémalle, Liège ou encore Soumagne.

« C’était tout simplement incroyable.

Cette fois, nous ne nous sommes pas attardés en rentrant dans chaque maison, nous déposions les colis, quelques photos et mots échangés et nous repartions ».
Avec le glacier John-John


Beaucoup d’émotions pour ces associés qui ont découvert énormément d’amour et de gentillesse partout où ils sont passés. « Dans chaque famille, j’ai reçu des petits mots, dessins ou bricolages de la part des enfants.

Tout le monde a été remarquable.

Une dame nous a particulièrement émus, elle a perdu sa jeune fille de 22 ans et, grâce au Noël de Pepone, elle peut fêter Noël avec ses petits-enfants »

. En plus de proposer cette grande action, le Saint-Georgien a livré chaque repas en personne. En route vers l’édition 2020 qui verra forcément le jour.

« Je n’ose pas imaginer la prochaine édition. Tout va dépendre des partenaires mais nous aimerions partir sur l’idée d’occuper une, voir plusieurs salles, afin d’accueillir des personnes ou des familles démunies » conclut Pepone.

 

À noter qu’à côté de cet événement, des bûches étaient mises en vente dans 7 magasins du groupe Intermarché afin de récolter des fonds pour la Fondation Oheytoise « Cœur Unis pour la Paix ».


C’est le glacier John-John de Verlaine qui était aux commandes de ces desserts de Noël. 220 bûches ont déjà été vendues, il en reste encore une trentaine si vous souhaitez faire une bonne action. Au total, 1250 euros seront reversés par les commerçants à la Fondation.
Mercredi, décembre 25, 2019 - 12:09
Une affaire de famille


Le Noël de Pepone, cela se prépare aussi en famille. En plus de toute l'équipe d'Intermarché qui préparait les repas, Andres, la femme de Pepone, tenait un rôle dans l'ombre mais ô combien capital.

«Elle a mis en place l'itinéraire de la tournée, elle a géré la réception des nombreux messages de participation du concours, le tri de chaque profil facebook, l'emballage des cadeaux, tout cela représente une semaine complète de travail ». Sans compter le rôle du petit Hugo, leur fils, qui tenait absolument à tirer au sort lui-même chacune des 43 familles.
«Mon gamin y tenait plus que tout.

Il l'avait même annoncé à sa Madame d'école comme il dit ».

Le Noël de Pepone en chiffres


1600 kilomètres ont été parcourus par Pepone et ses amis en deux jours de livraison
230 euros de carburant ont été consommés pour la livraison.


43 familles ont été livrées pour Noël, cela représente plus de 200 repas au total
35 repas ont été offerts par l’Intermarché d’Ohey (en province de Namur), 15 ont été pris en charge par M. Van Hove et 20 par la société AC First


8 repas complets ont été offerts par les traiteurs Dolce Gusto, Espace Gourmand et l’Angèle
Une douzaine de partenaires soutiennent l’événement.

Par CEDRIC MONTULET

 

Source

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel